Le temps de surf sur internet s'est accru de 15% en 2020

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
Le temps de surf sur internet s'est accru de 15% en 2020
© Mirko - stock.adobe.com

Les Français n'ont jamais passé autant de temps sur le web en 2020, selon Médiamétrie. Soit 2h25 de surf par jour et par personne - dont les 2/3 sur smartphone - soit 15% de plus que l'an dernier. La digitalisation de la vie quotidienne s'intensifie.

Je m'abonne
  • Imprimer

Confinés, les Français ont surfé. Pour consommer, pour se divertir, pour se former, pour s'informer. Les derniers chiffres de l'étude " l'Année internet " de Médiamétrie indiquent que les internautes ont passé 19 minutes de plus sur le web en 2020, soit 2h25 de surf par jour (+15%) par rapport à 2019. "Les usages se sont encore intensifiés, note Bertrand Krug, directeur du département internet, ils se sont aussi diversifiés : on compte aujourd'hui plus de 1000 sites recueillant plus d'1 million de visiteurs uniques chaque mois aux côtés d'acteurs déjà très puissants. " Le Top 20 (Google, Facebook, YouTube, Amazon, WhatsApp, Instagram...) représente 47% du temps de surf quotidien. Le poids des GAFA représentant 36% du temps passé.

Année phare pour le E-commerce

L'année 2020 fait la part belle aux sites marchands avec une hausse de 8,5% du chiffre d'affaires du secteur (+1,5 million de cyberacheteurs). Pas moins de 45,4 millions d'internautes ont consulté au moins un des sites du TOP 15 des sites marchands au cours du dernier trimestre 2020 (+ 700 000 vs 2019). A noter que La Redoute intègre la TOP 15 en fin d'année.

Enfin, les sites permettant aux petits commerces de se référencer en ligne ou de créer leur site ont rassemblé 2 millions de visiteurs uniques en mai 2020 (X2). Le bricolage (Leroy Merlin, ManoMano...) et l'occasion (LeBoncoin, Vinted, Backmarket...) performent an cette année de confinements.


Le haut de la vague jusqu'à 7h16 par jour

Les pics se sont fait ressentir lors du premier confinement (+42%) et lors du deuxième (+13%). La hausse du temps de surf sur l'année est surtout sensible chez les 15-24 ans avec 4h23 (+24%), le tiers des plus gros consommateurs allant jusqu'à passer 7h16 par jour à surfer contre 5h36 pour les plus gros surfeurs en France en moyenne. Sur 92% de Français qui se sont connectés à internet à la fin 2020, 77,4% ont fait usage de leur smartphone, soit 2 points de plus qu'en 2019, 69,6% par ordinateur portable (+0,9 point), 47,6% par tablette (-0,7 point) et 36,8% par ordinateur fixe (-0,7 point).

Des habitudes renforcées

" Certaines activités en ligne nées ou qui se sont renforcées pendant les périodes de confinement ont perduré et semblent s'ancrer progressivement dans la vie des Franc?ais ", analyse Bertrand Krug. Dans le secteur de la restauration, fermetures obligent, les internautes ont opté pour la livraison ou encore le drive dont l'audience a doublé entre octobre 2019 et avril 2020 passant de 7 millions de visiteurs uniques à 13,6 millions en 6 mois. Habitude prise par les consommateurs puisque post-confinement, fin 2020, on enregistrait 9 millions de visiteurs uniques contre 7 millions fin 2019. Côté conso, les internautes ont profité de la période pour favoriser l'achat en ligne utile et responsable (la Ruche qui dit oui, le crowdfarming) ou encore mettre à l'honneur le made in France (en hausse de 42% en un an).

Explosion des messageries

Le 16 mars 2020, (veille du 1er confinement) le temps passé sur les réseaux sociaux a doublé comparé à la semaine précédente. Pour communiquer avec leurs proches, plus de 8 Franc?ais sur 10 ont consulté chaque mois des messageries et des réseaux sociaux, soit 49 millions. Si ce nombre est stable, l'usage s'intensifie. Sans surprise, les moins de 25 ans se distinguent avec chaque jour 3 fois plus de temps passé que l'ensemble de la population soit 2h12 (+26% vs 2019) ce qui représente 50% du temps de surf. Alors que la moyenne nationale passe à 45 minutes en moyenne par jour (+ 14%), ce qui représente 1/3 du temps de surf. Les Français consultent en moyenne 2,7 réseaux sociaux/messageries chaque jour (3,9 pour les 15-24 ans), pour répondre des besoins différents. En effet, cette pratique s'inscrit ainsi dans une logique d'addition où chaque service à sa place. Dans le Top 10, avec 45 millions de V.U par mois, l'audience de Facebook continue de progresser en France (+3%) avec ses avatars WhatsApp, Instagram et Messenger. Suivi par Snapchat, LinkedIn, Pinterest, Twitter, TikTok et Discord. Chez les moins de 25 ans, Snapchat est leader avec 82% de connexions chaque jour par cette cible en France.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet