Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Reportage] C-Log inaugure un site mécanisé dédié à l'e-commerce

Publié par Dalila Bouaziz le

La branche logistique du groupe Beaumanoir investit dans un nouvel entrepôt dédié au commerce en ligne à Poupry, en Eure-et-Loir. La robotisation a été conçue et fabriquée par C-Log au siège à Saint-Malo. Le site pourra à terme traiter jusqu'à 50 000 commandes par jour.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un investissement de 10 millions d'euros

Dès 2002, Roland Beaumanoir, fondateur du groupe breton éponyme (Cache Cache, Bréal, Caroll, Morgan, Bonobo...), investit dans la logistique via la création de C-Log. Cette filiale, basée à Saint-Malo, propose ses services aux marques du secteur de la mode (prêt-à-porter, beauté, chaussures, maroquinerie, sports, accessoires, luxe...). C-Log compte neuf sites en France et 750 collaborateurs. Elle a généré un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros l'an dernier versus 65 millions en 2019. Une croissance de quasi 100 % en deux ans avec 90 millions de pièces expédiées en 2021, livrées à 12 000 points de vente à travers plus de 120 pays. 50 % du chiffre d'affaires est réalisé avec les marques du groupe, mais aussi par sa trentaine de clients : Veja, Damart, Kickers, Jean-Paul Gauthier, le groupe SMCP, Eden Park... "Les coûts logistiques de l'e-commerce sont quatre fois supérieurs à ceux de la vente en magasin, pointe Bruno Garçon, directeur général du logisticien. Notre enjeu est de casser ce rapport d'un à quatre pour nos marques clientes". C-Log a franchi une nouvelle étape avec l'inauguration à Poupry, dans la région d'Orléans, d'un site logistique d'une superficie de 18 000 mètres carrés dédié au commerce en ligne. Opérationnel depuis 2021, l'entrepôt se situe à une heure de Paris et à proximité des hubs de transport e-commerce. Il permet ainsi de garantir une livraison à 10 heures du matin pour toute commande passée avant 19 heures la veille. "Nous gagnons un jour de traitement", souligne Bertrand Chabrier, directeur du développement. Une prouesse rendue possible par une robotique de pointe, intégralement conçue et fabriquée par C-Log. "Ces robots et l'intelligence qui les fait fonctionner sont la somme des bonnes idées développées en interne, grâce à une fine connaissance du terrain et des problématiques typiques de l'e-commerce, analyse Benoît Garçon. Les premiers prototypes testés ont progressivement été intégrés au traitement des commandes, et la cadence en temps réel s'est accélérée". Un investissement de 10 millions d'euros.

Focus sur la robotisation et l'automatisation du site de Poupry

Le contexte

En tant que spécialiste de la logistique dédiée à la mode, C-Log a développé une expertise pour l'ensemble de ses clients. Fort de ce savoir-faire, le logisticien a pensé son offre e-commerce entièrement en interne : les flux ont été imaginés et modélisés par ses ingénieurs et docteurs en robotique. "Depuis cinq ans, la croissance continue de l'e-commerce nous a poussés à chercher des solutions pour améliorer l'efficacité et le service client, explique Benoît Garçon, directeur général. La pandémie n'a fait que confirmer le besoin d'outils de pointe pour ce canal de vente qui répond à des enjeux spécifiques. Pour la construction de ce nouveau hub, nous avons mobilisé en interne tout notre savoir-faire et nos compétences, afin de proposer une offre clé en main, parfaitement adaptée au commerce textile".

La réalisation

Via des solutions de stockage mécanisées, le système imaginé permet la massification des préparations. Le hub digital (une des trois cellules du site) comprend 70 robots "Asimob" déambulant dans une zone sous forme de damier avec des QR codes. "Dans un process classique, chaque pièce est manipulée entre quatre et cinq fois, explique Benoît Garçon. Avec notre dispositif, elle n'est touchée qu'une seule fois. L'objectif est de passer à zéro".

Le hub digital, une cellule de 6 000 mètres carrés

Le hub digital comprend un espace de stockage automatisé - doté de 60 000 bacs - mais aussi une zone de préparation de commandes robotisée.

La réception des produits

Lors de la réception du bac par le préparateur, son écran affiche le statut de la commande : unique ou multiproduits. Des QR codes imprimés sur le sol fournissent des instructions à chaque robot pour lui indiquer quelle trajectoire suivre.

70 robots "Asimob"

Les 70 robots peuvent transporter des articles jusqu'à 2 kg pendant 10 heures. Ils devraient être au nombre de 200 en fin d'année puis 400 à terme. 15 000 commandes sont traitées quotidiennement, avant de passer le cap des 50 000 commandes fin 2022.

25 collaborateurs

C-Log a prévu d'intégrer d'autres clients à fort volume e-commerce et de recruter 25 collaborateurs supplémentaires, sur des emplois qualifiés.

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page