Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le groupe internet Yahoo! va être rebaptisé Altaba. Retour sur l'histoire de Yahoo! en 10 dates-clés

Publié par Stéphanie Marius le

Le groupe internet Yahoo! va devenir Altaba, suite à la finalisation du rachat par l'opérateur américain de télécoms, Vérizon. Marissa Mayer à la tête de Yahoo! depuis 2012 a d'ores et déjà annoncé sa démission du conseil d'administration de la société. De sa création en 1994 à son rachat par Verizon pour moins de 5 milliards de dollars, Yahoo! se distingue par une série d'opportunités manquées et de tentatives de redressement qui ont échoué. Retour en images.

Je m'abonne
  • Imprimer

1994: naissance de Yahoo!

L'entreprise est uniquement, à l'époque, un annuaire de sites web. Elle est créée par deux étudiants de Stanford: Jerry Wang et David Filo, et s'appelle d'abord simplement Guide de David et de Jerry pour le World Wide Web. Les deux ingénieurs informaticiens ont ainsi classé les sites jugés dignes d'intérêt par thèmes. Le programme remporte un vif succès et change de nom en 1995, pour s'appeler Yet Another Hierarchical Officious Oracle ("Encore un autre oracle à classement hiérarchique officieux").

Avril 1996: l'introduction en Bourse

L'entreprise vend 2,6 millions d'actions, cotées à 13 dollars. Yahoo! crée une filiale française et double son concurrent hexagonal Nomade. Elle devient la plateforme française la plus fréquentée.

1997: naissance de Yahoo! Mail

Après avoir lancé son service de messagerie gratuite, l'entreprise poursuit son extension en Amérique du Sud, en Asie et en Europe. La plateforme propose l'envoi d'e-mails, un calendrier, un bloc-notes et un carnet d'adresses.

1998: Yahoo! décide de ne pas racheter Google pour 1 million de dollars


Larry Page et Sergueï Brin tentent de faire acheter leur service mais les dirigeants de Yahoo! déclinent la proposition, jugeant le fonctionnement de Google trop différent de celui de Yahoo! (lequel a pour vocation de conserver les internautes le plus longtemps possible sur son portail). Google a pourtant inventé le premier moteur de recherche.

2002: éclatement de la bulle internet et nouvelle erreur

Le géant du Web assiste à une dégringolade de ses revenus et licencie plusieurs milliers de salariés dans le monde. Les revenus publicitaires, qui représentaient plus de 90% des rentrées de l'entreprise, s'effondrent. Yahoo! reconnaît son erreur concernant le rachat de Google et tente de racheter ce dernier pour 3 milliards de dollars. Larry Page et Sergueï Brin en demandent 5, Yahoo! refuse de nouveau.

2003: Yahoo! acquiert Ouverture

Yahoo! tente de se diversifier et procéder au rachat d'Ouverture, spécialisé dans les liens sponsorisés, lequel avait auparavant acquis Altavista et le moteur de recherches Inktomi, afin de concurrencer Google.

2004: reprise de Kelkoo

Le comparateur de prix devient alors Yahoo Shopping. Kelkoo (entreprise française) est racheté pour 475 millions d'euros. L'opération est un fiasco: Kelkoo est revendu quatre ans plus tard pour moins de 100 millions d'euros (la somme exacte n'a pas été rendue publique).

Février 2008: rachat manqué

Yahoo! refuse l'offre de rachat de Microsoft, lequel entendait l'acquérir pour 44,6 milliards de dollars. Microsoft présente deux nouvelles offres aux mois de juin et juillet, refusées également. Un accord est cependant signé: une plateforme conjointe entre Bing et Yahoo! permet aux annonceurs de gérer leurs contenus de manière plus simple.

Juillet 2012: l'arrivée de Marissa Mayer

Marissa Mayer est nommée au poste de CEO. Elle tente de relancer le groupe, notamment via le rachat de Tumblr, pour plus d'1 milliard de dollars. En 2014, le cours de l'action de Yahoo! a doublé, avant que Tumblr ne soit en perte de vitesse.

25 juillet 2016: Yahoo est vendu 4,8 milliards de dollars à Verizon

Marissa Mayer devrait quitter son poste prochainement. Verizon envisage de fusionner les actions digitales d'AOL (acquis en 2015 pour 4 milliards de dollars) et de Yahoo!.

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

Sur le même sujet

Retour haut de page