Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (2-6 janv.)

Publié par le

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Norton se lance dans la sécurisation de l'IoT, les 11 plus grosses acquisitions de la "tech" en 2016 et Alibaba investit dans le divertissement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les 11 plus grosses acquisitions dans le secteur de la "tech" en 2016

Parmi les opérations les plus spectaculaires de 2016: Uber Chine se fait racheter par son concurrent Didi Chuxing pour 6,651 milliards d'euros, l'investisseur chinois Tencent rachète 84% du capital de Finlandais Supercell (éditeur du jeu viral "Clash of clans") pour 8,171 milliards d'euros et Oracle acquiert NetSuite pour 9,026 milliards d'euros afin de booster son offre cloud.

À lire sur Tech Crunch.

Norton se lance dans la sécurisation de l'IoT

L'entreprise spécialisée dans la sécurité en ligne lance Norton Core, un routeur destiné à assurer la protection de tous les objets connectés présents dans un domicile. L'appareil fonctionne en wi-fi et verrouille tous les accès Internet de façon centralisée, rendant inutile de sécuriser la connexion de chaque objet. Le routeur est équipé de Norton Security et crypte les données, selon les informations communiquées par la marque. Il sera présent au CES 2017 de Las Vegas.

À lire sur The Verge.

Alibaba envisage d'investir 6,8 milliards d'euros dans le divertissement d'ici à trois ans

Alibaba Digital Media and Entertainment Group, la filiale d'Alibaba Group Holding Ltd consacrée au divertissement, investira 50 milliards de yuans pour assurer son développement. Selon un e-mail interne, dont l'agence Reuters a eu connaissance et qu'a confirmé un porte-parole du groupe, le nouveau affiliate CEO, Yu Yonfu, insiste sur la nécessité d'investir dans les contenus et précise qu'"il n'est pas venu pour s'amuser", sous-entendant qu'Alibaba entendait devenir un acteur majeur du secteur. La filiale divertissement d'Alibaba a connu une réorganisation importante en octobre 2016.

Source: Reuters


Walmart est le m-commerçant de l'année 2016, selon Mobile Commerce Daily

Le géant de la distribution américaine est salué par le site Mobile Commerce Daily, notamment en raison de sa capacité de remise en question, de modification de son business model, de son avancée technologique et d'acquisitions pertinentes. Walmart a ainsi racheté l'e-marchand Jet.com afin de concurrencer Amazon. L'enseigne a également intégré les solutions de paiement mobile, telles que Visa Checkouts, pour améliorer son taux de conversion, et a véritablement déployé sa stratégie de paiement mobile en 2016.

À lire sur Mobile Commerce Daily.

Apple retire tous les produits Withings de son site de vente en ligne

Suite aux poursuites lancées par Nokia à l'encontre d'Apple pour violation de brevets dans plusieurs endroits du globe, ce dernier a décidé de retirer de sa boutique en ligne tous les produits de Withings (Nokia a racheté en 2016 l'entreprise spécialisée en objets connectés dans le domaine de la santé). Les procès intentés par Nokia concernent 40 brevets au sein de 11 pays.

À lire sur Recode.

Amazon veut tester un entrepôt volant

Amazon affiche sa volonté d'utiliser des drones pour la livraison depuis 2013. Une ambition de coloniser les airs qui ne craint pas la démesure, si l'on en croit la découverte récente d'un brevet déposé par l'entreprise concernant un entrepôt volant, installé au sein d'un zeppelin. L'installation pourrait stationner au-dessus de lieux d'événements (lors d'un match sportif ou d'un concert, par exemple) et servir de centre de stockage, duquel des drones descendraient les produits directement aux consommateurs. L'engin pourrait également diffuser des publicités sur ses flancs. Un projet à considérer toutefois avec précaution, car le dépôt de brevet date de 2014 et n'a pas encore été suivi d'annonces par Amazon.

À lire sur Tech Crunch.

Les shoppers se détournent des moteurs de recherche

L'utilisation des moteurs de recherche a baissé de 15% en France en 2016, selon une étude menée par Mappy sur un échantillon d'internautes âgés de 18 à 64 ans. Tandis que 78% des acheteurs en ligne déclaraient utiliser ces outils en septembre 2015, ils ne sont plus que 63% en juillet 2016. Une baisse due en partie à la concurrence des applications et des réseaux sociaux, utilisés pour faire du repérage parmi les articles.

À lire sur eMarketer.


Tesco met fin à la "Women tax" pour ses rasoirs féminins

L'enseigne britannique annonce qu'elle divise par deux le prix de ses rasoirs jetables féminins, afin de l'aligner sur celui des rasoirs pour homme. Cela fait suite à une étude publiée par The Times, qui établit que les produits genrés pour femmes étaient en moyenne 37% plus chers que leurs homologues pour messieurs. Si Tesco, attaqué par la députée du parti Travailliste Paula Sherriff, s'est d'abord justifié en mettant en avant le volume de production, l'enseigne a finalement décidé de jouer le jeu.

À lire sur le Huffington Post.

Fender se met à l'heure du digital

Face à la stagnation du marché des instruments de musique, la marque de guitares Fender multiplie les applications à destination des débutants. Parmi les produits plébiscités, un accordeur de guitare virtuel et didactique: "Nous créons des outils basiques pour les débutants. Lorsqu'un enfant branche sa guitare pour la première fois, cela lui évite d'entendre un bruit strident sortir de l'ampli", explique la marque. Fender travaille aussi à une appli sous forme de "salle de répétition", qui permet de jouer n'importe quel morceau de sa bibliothèque via un émulateur qui imite le son de guitaristes célèbres. Le nouveau modèle d'amplis de la marque se connecte d'ailleurs via Bluetooth à toutes les applications.

À lire sur Internet Retailer.


Amazon se réjouit du succès de Prime et de la vente mobile à Noël

1 milliard d'articles ont été envoyés dans le monde via le programme Prime (appelé Premium en France) d'Amazon durant la période des fêtes de fin d'année, selon l'e-marchand. Le service garantit une livraison ultrarapide: durant la journée du 23 décembre, trois fois plus d'internautes que l'année dernière ont opté pour une livraison en une ou deux heures. Par ailleurs, les achats sur mobile ont progressé de 56% durant les fêtes.

Source: Amazon.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page