Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce de la semaine (23-27 janv.)

Publié par le

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: un anti ad blocker lève 16 millions de dollars, la licorne Opendoor supprime les agents immobilier et les supermarchés 7/11 permettent de déposer de l'argent sur un compte PayPal.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un anti-ad blocker lève 16 millions de dollars

Sourcepoint, spécialisée dans le blocage des bloqueurs de publicité, vient de boucler une levée de fonds de 16 millions de dollars. L'entreprise se décrit comme une "plateforme de compensation de contenu", qui aide les éditeurs à récupérer l'argent perdu à cause des ad blockers. Sourcepoint sensibilise ainsi les lecteurs à cette problématique et leur propose de choisir entre voir les publicité et payer pour lire le contenu, qui doit être financé.

À lire sur Business Insider

Ventes et taille d'écran sont fortement connectées

Qui dit plus grande taille d'écran de smartphone, dit hausse des ventes sur ce device. C'est ce qui ressort du dernier indice des ventes au détail en ligne publié par l'IMRG et Capgemini.

Le m-commerce est en pleine explosion. En décembre 2016, les ventes réalisées via les smartphones ont augmenté de 47% par rapport à la même période de l'année précédente, quand, sur la même période, les ventes sur tablette ont baissé de 3% .

Enfin, 54% des ventes mobiles ont été faites depuis des smartphones en décembre 2016, les tablettes représentant 46% des ventes.

À lire sur computerweekly.com

Opendoor, la licorne californienne qui supprime les agents immobiliers

La start-up Opendoor a réalisé 50 millions de dollars en 2016 et prévoit de quadrupler cette somme en 2017. Elle fonctionne sur un modèle atypique: les vendeurs envoient à Opendoor un descriptif détaillé de leur maison, qui, grâce à un algorithme, fixe son prix de vente. La start-up paye alors le propriétaire et la propose sur sa plateforme. Les acheteurs potentiels peuvent la visiter 24h/24 grâce à un dispositif présent sur ma porte d'entrée qui envoie un code par texto. Opendoor se rémunère en revendant les maison à un tarif supérieur au prix d'achat.

À lire sur Les Échos.

Airbnb envisage d'acquérir la start-up de social paiement Tilt

Airbnb continue sa stratégie de diversification et a entamé des négociations en vue de racheter la start-up Tilt, spécialisée dans le paiement. La start-up est notamment reconnue au sein de l'enseignement supérieur aux États-Unis pour le financement participatif des fêtes et voyages. Le prix d'achat demeure très incertain: le site Tech Crunch l'évalue à environ 50 millions de dollars (selon les informations d'une source proche du dossier), tandis que The Information rapporte que le tarif pourrait varier entre 10 et 20 millions de dollars.

À lire sur Tech Crunch.


Les supermarchés 7/11 permettent de déposer de l'argent sur son compte PayPal

PayPal développe son programme PayPal Cash aux États-Unis en partenariat avec la chaîne de supermarchés 7/11 (nommée ainsi en références aux horaires d'ouverture des points de vente). Les utilisateurs peuvent ainsi déposer de l'argent liquide directement sur leur compte PayPal au sein de 8000 magasins, évitant ainsi de passer par leur banque et les distributeurs automatiques. Un exemple complémentaire à la montée du paiement mobile, destiné à disrupter les transactions financières.

À lire sur Mobile Commerce Daily.

Les pubs sur Facebook dopent les ventes pendant les vacances

Les publicités postées sur les réseaux sociaux pendant les vacances ont drainé 3,6% du trafic sur les sites des retailers. C'est 10 fois plus qu'en 2015. Face à ce constat, se positionner sur les réseaux sociaux et diffuser une publicité contextualisée est crucial pour les marques, qui ont bien saisi cet enjeu. Ainsi, les annonces sur Facebook ont bondi de 33% en 2016, quand les taux d'achat, eux, ont bondi de 68%.

Les annonces publicitaires des détaillants ont continué de se déplacer vers les annonces mobiles des ordinateurs de bureau au cours du trimestre, indique le vendeur, notant que les dépenses publicitaires mobiles en ligne ont augmenté de 23%. Les annonces vidéo mobiles représentent une partie de cette croissance, représentant 18,9% des dépenses publicitaires mobiles dans les Amériques, soit un bond de 20% par rapport au troisième trimestre.

Cependant, la croissance la plus importante est venue avec les annonces dynamiques du réseau social, qui permettent aux détaillants et autres annonceurs de diffuser des annonces publicitaires basées sur les produits qu'ils ont regardés sur le site ou l'application du marchand. Les détaillants en ligne ont stimulé leurs dépenses publicitaires dynamiques de 164% d'une année sur l'autre.

Le taux de clics moyen des annonces Facebook pour les clients détaillants de Nanigans s'est établi à 1,77% au quatrième trimestre de 2016, comparativement à 1,06% à la même période un an plus tôt. Le coût moyen par clic a chuté de 40,6% à 41 cents au quatrième trimestre comparativement à 69 cents un an plus tôt. Et le coût moyen par millier (CPM) impressions a chuté de 1,5% à 7,24 $ de 7,35 $ un an plus tôt.

À lire sur Internet Retailer.

L'Oréal a sélectionné 5 startup spécialisées dans la beauté connectée

L'Oréal et l'incubateur de start-up Founders Factory s'engagent à soutenir et accélérer le développement de cinq jeunes pousses durant six mois: InsitU (vente en ligne de cosmétique naturels), Preemadonna (application permettant d'imprimer des motifs sur les ongles), Tailify (plateforme de contact entre marques et influenceurs), Veleza (qui rassemble les passionnés de beauté) et enfin Cosmose (qui propose une technologie de géolocalisation).

À lire sur Le Parisien.

Le bouton Dash d'Amazon se digitalise

Amazon crée un module "Your Dash Buttons", présent sur la plateforme amazon.com et l'application reliée: l'outil affiche à l'internaute tous les boutons Dash reliés à son compte Amazon lors d'une commande en ligne et en propose de nouveaux pour les produits de consommation courante. Le géant du Net entend ainsi créer des "raccourcis personnalisés pour commander de nouveau une liste de produits favoris".

À lire sur Internet Retailer.

La livraison par drones: quelles promesses?

La livraison via drones représentera un marché de 12,6 milliards de dollars d'ici à 2025, selon une étude de l'institut Tractica. Une perspective optimiste: les drones commerciaux pèsent pour l'heure 587 millions de dollars dans le monde (dont les deux tiers aux États-Unis). Amazon, La Poste, Google, Alibaba, DHL et JD.com s'attellent à ce marché et développent leurs propres dispositifs.

À lire sur Fashion Network.

Target élabore un plan pour challenger Amazon

Mike McNamara, EVP, chief information et digital officer de la chaîne de grande distribution Target's, revient sur la nécessaire confluence entre online et offline pour concurrencer le géant du Net. Le dirigeant préconise de multiplier les magasins "petit format" en centre-ville et de révolutionner le système de livraison. Ainsi, l'un des challenges de Target est "d'être capable de livrer un seul tube de dentifrice, et non plus un carton de 36": en effet, la distribution doit revoir sons système de livraison en gros, un acquis que le grande distribution a bien du mal à remettre en cause.

À lire sur Geomarketing.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page