Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Django, nouvel acteur engagé du crédit à la consommation

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
Django, nouvel acteur engagé du crédit à la consommation

Filiale à 100% de la Banque Postale, Django dégaine son offre de paiement fractionné à l'appui d'une posture citoyenne, plus inclusive que ses concurrents. Vingt marchands figurent déjà sur la liste des partenaires.

Je m'abonne
  • Imprimer

La Banque Postale, forte de ses 11 millions de clients, se positionne sur le marché du crédit à la consommation. En lançant Django, le groupe revendique à travers cette filiale dédiée au paiement fractionné, un positionnement différent, puisé dans son ADN citoyen. « Il ne s'agit pas de faire émerger un énième acteur dans l'écosystème du paiement en plusieurs fois, mais de faire entendre une voix singulière, plus respectueuse du consommateur », assure Franck Oniga, président du directoire de la Banque Postale Consumer Finance. Buy Now Pay Later (BNPL), une mécanique qui séduit de nombreux clients puisqu'elle devrait représenter 25 milliards d'euros en France d'ici 2025 (vs 6 milliards en 2019, selon Xerfi). Commerçants et e-commerçants peuvent proposer différentes options de paiements à leurs clients en adoptant Django. Aussi, la nouvelle fintech déploie en BtoBtoC une gamme de solutions de financements en plusieurs fois (2, 3 ou 4 fois) ou de paiement différé (à 15, 30 ou 45 jours), accessible jusqu'à 6.000 euros d'achat. Les solutions de paiement Django s'intègrent directement au parcours d'achat des commerçants et combinent une expérience d'achat fluide et rapide en quelques clics et un taux d'acceptation élevé de 95% grâce à la solidité financière et l'expertise de La Banque Postale Consumer Finance. « Nous sommes convaincus d'avoir un rôle à jouer pour encourager des pratiques de consommation plus raisonnées. Notre solution de paiement en plusieurs fois s'inscrit dans une logique citoyenne d'accompagnement du consommateur et de soutien à tous les commerçants », commente Jocelyne Amègan-Douaud, DG de Django.

14% de PDM d'ici 2025

Pour les partenaires marchands, Django offre une solution clé en main, modulable et transparente, « plug and play », proposée par un acteur engagé et solide financièrement et côté clients finaux, elle permet un parcours d'achat fluide et transparent, avec une acceptation en temps réel. « A ce jour, une vingtaine de marchands sont partenaires de l'offre (hors secteur alimentaire). Django s'adresse également à tous les e-commerçants, des TPE aux grands groupes internationaux », précise Jocelyne Amègan-Douaud, garantissant une hausse du panier moyen allant jusqu'à 240% et une tarification compétitive, parmi les plus basses du marché. Pour justifier ce positionnement engagé, les représentants de la filiale annoncent un objectif visant à redonner du pouvoir d'achat et à favoriser une consommation plus durable. Dans ce cadre, Django prend divers engagements concrets auprès de ses clients dont une démarche inclusive, afin de s'adapter à tous ses clients, notamment certains profils exclus du marché du crédit, grâce à l'expertise de sa maison mère LBP CF. Par ailleurs, la filiale a noué un partenariat avec Cresus, la 1ère association de lutte contre le surendettement en France, pour accompagner ses clients dans la gestion de leur budget à travers une information transparente et une communication préventive auprès des particuliers. La DG s'est fixé des ambitions nourries d'ici à 2025 avec une part de marché de 14% du secteur du paiement fractionné et une hausse de 40% de la production du pôle BPCF, générée en partie grâce aux 140 personnes dédiées aux produits.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande