En ce moment En ce moment

L'e-commerce français dépasse les 90 milliards d'euros en 2018

Publié par le | Mis à jour le
L'e-commerce français dépasse les 90 milliards d'euros en 2018
© ldprod - Fotolia

Les ventes en ligne ont encore progressé en 2018 pour atteindre les 92,6 milliards d'euros, en hausse de 13,4%, malgré un léger fléchissement en décembre en raison du contexte social.

Je m'abonne
  • Imprimer

Encore une belle année pour le commerce en ligne français. La Fevad a présenté ce mardi 5 février 2019 le bilan du e-commerce en France en 2018. Comme prévu, la barre des 90 milliards d'euros de ventes sur internet a été franchie en 2018, avec 92,6 milliards d'euros dépensés au total. La dynamique s'est maintenue avec une progression de 13,4% malgré un fléchissement de la croissance sur le mois de décembre, dû au contexte social et le mouvement des Gilets Jaunes. En décembre, la croissance de l'e-commerce a augmenté 8% (vs +16% au mois d'octobre et +14% au mois de novembre). L'impact de ce ralentissement sur le chiffre d'affaires annuel du e-commerce est estimé à 0,7 point de croissance soit environ 600 millions d'euros.

1,5 milliard de transactions mais un panier moyen en baisse

Le montant moyen des transactions en 2018 avoisine les 60 euros, soit 5 euros de moins sur un an. La baisse amorcée depuis 2012 se poursuit. "Elle reflète une évolution des comportements d'achat sur internet qui concernent de plus en plus des produits du quotidien, souligne Marc Lolivier, directeur général de la Fevad. Elle continue par ailleurs d'être compensée par l'augmentation de la fréquence d'achat." Cela entraîne un bond du nombre de transactions avec plus de 1,5 milliard de commandes enregistrées soit une progression 20,7% par rapport à 2017. Les cyberacheteurs effectuent en moyenne 40 transactions en ligne par an, contre 33 en 2017, pour un montant total de 2 400 euros.

La création de sites marchands se poursuit avec une augmentation de 12,6% sur un an soit 21 800 sites supplémentaires et près de 200 000 sites marchands actifs.

Les sites leaders maintiennent leur croissance

Les sites de vente de produits B to C du Panel iCE 100 (indice qui mesure la croissance des sites leaders, à périmètre constant), voient leurs ventes progresser de 7% en 2018. Une croissance légèrement en dessous de 2017 (-1,6 point) mais qui s'inscrit dans un recul de la consommation des ménages plus marqué (-1,36% en 2018 vs -0,8% en 2017 - selon la Banque de France). L'impact de la crise des Gilets Jaunes semble avoir été plus modéré sur les sites leaders par rapport au reste du marché.

Les ventes en ligne de voyage-tourisme conservent un niveau de croissance élevé au 4e trimestre malgré un léger ralentissement au mois de décembre. Depuis deux années, elles affichent une progression soutenue, +9% en 2018, dans un contexte de bonne tenue des ventes pour l'ensemble des agences de voyage on et off line (+7% en 2018). L'e-commerce B to B reste en forte croissance avec une progression en 2018 de 17,8%.

La part de marché du e-commerce dans le retail français est estimée à 9,4% en 2018, en progression d'un point, vs 8,5% en 2017.


Le m-commerce franchit un nouveau cap

L'indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché, a maintenu en 2018 son rythme de progression à hauteur de l'année 2017 avec +16%. Ces ventes pèsent une part de plus en plus importante sur l'activité des sites : elles représentent 30% du volume d'affaires total des sites participant à l'iPM (vs 27% en 2017).

L'indice iCM, qui mesure les ventes sur l'internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d'application et hors ventes sur les places de marchés), progresse de 22% en un an après une très forte évolution en 2017 (+38%). Les ventes sur mobile franchissent ainsi un nouveau cap avec 35% du volume d'affaires des sites du panel iCM réalisé sur terminaux mobiles soit +5 points en un an.

Cette dynamique devrait permettre au e-commerce de franchir le cap historique des 100 milliards d'ici la fin d'année, avec une croissance de 12,4%, malgré les incertitudes qui pèsent sur l'évolution de la consommation des ménages en 2019.


Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Stéphanie Marius

Après une année 2018 en croissance, Fnac Darty enregistre une hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2019 et poursuit sa stratégie [...]