Rse

Le Gouvernement lancera un label pour les places de marché en ligne vertueuses en 2021

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Le Gouvernement lancera un label pour les places de marché en ligne vertueuses en 2021

Annoncé en février 2020 pour un lancement en avril par le secrétaire d'État chargé du Numérique, le label à destination des e-commerçants les plus vertueux en termes d'environnement sera finalement pour le semestre 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

"À mesure que le poids de l'e-commerce augmente, ses responsabilités le sont également notamment en termes environnementaux, soulignait le secrétaire d'État chargé du Numérique, Cédric O en février dernier lors de la conférence de presse de la Fevad. Les acteurs du commerce en ligne doivent être au rendez-vous de la transition énergique. La manière de voir l'e-commerce est parfois trop négative alors même que les nuances de comportements entre les e-marchands sont très fortes. Aussi, nous souhaitons lancer un label pour récompenser les e-commerçants les plus vertueux et mettre en avant les acteurs français qui s'engagent. Nous voulons qu'il soit un marqueur pour les consommateurs."

Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises et Cédric O annoncent le lancement d'un label qui reconnaîtra la prise d'un certain nombre d'engagements ambitieux de la part des plateformes concernées, non seulement en matière de loyauté et de transparence à l'égard de leurs partenaires commerciaux, mais également de protection des consommateurs, de responsabilité sociétale, environnementale ou encore de fiscalité.

Présentation en 2021

Les critères et les conditions d'obtention de ce label seront présentés au premier semestre 2021.

"Ce nouveau label des places de marché en ligne vertueuses vient renforcer l'engagement depuis 2017 du Gouvernement afin d'améliorer les pratiques commerciales d'un certain nombre de plateformes de vente en ligne", indique le communiqué.

Une charte des acteurs du e-commerce a été mise en place en mars 2019 pour garantir des relations loyales et transparentes entre les plateformes d'e-commerce et les TPE et PME françaises. Les premiers signataires ont été Boulanger, Cdiscount, Conforama, eBay, Fnac-Darty, La Redoute, Leboncoin, ManoMano et Rakuten. La charte évolue pour prendre en compte l'entrée en vigueur du règlement européen promouvant l'équité et la transparence pour les entreprises utilisatrices de services d'intermédiation en ligne, dit règlement " platform-to-business " qui garantit un "contrôle encore plus objectif des engagements liés à la charte des acteurs du e-commerce". Le renouvellement de la charte permettra ainsi une évaluation des plateformes signataires dans six mois, dans le cadre d'un exercice conduit conjointement par la Médiation des entreprises et la Direction générale des entreprises (DGE).

À cette occasion, l'ensemble des premiers signataires ainsi que cinq autres plateformes se sont engagées sur les termes de cette nouvelle charte : Amazon, LDLC, Backmarket et Certideal.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet