Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Le "grand magasin" version Monoprix

Publié par le

Via son nouveau concept sur 5 000m2 inauguré à Montparnasse, à deux pas de la gare, Monoprix veut réinventer la manière de faire du commerce. Son ambition ? S'imposer comme "un grand magasin nouvelle génération pour tous".

Je m'abonne
  • Imprimer

Une agora baptisée "Place Publique"

"Nous voulons réinventer ce plaisir de vivre à la française, souligne Jean-Paul Mochet, président de l'enseigne Monoprix. Avec la massification du commerce, toute la valeur a été mise dans le prix. Notre stratégie est de redonner de la valeur aux produits, aux lieux et aux marchands." Après neuf mois de travaux, Monoprix a rouvert -en septembre- son flagship de Montparnasse, l'un des trois plus grands magasins de l'enseigne premium générant plus de 50 millions d'euros de volume d'affaires, via un nouveau concept de "grand magasin pour tous". Un retour aux sources pour Monoprix fondée en 1932 au sein du groupe des Galeries Lafayette (avant son rachat en 2012 par le groupe Casino) pour s'adapter aux aspirations des clients urbains: produits bio, circuits courts, marques engagées... "Nous proposons notre vision d'un commerce de centre-ville réinventé via une profusion d'offres dans l'alimentaire, la déco, la maison, pointe Jean-Paul Mochet. Le grand magasin nouvelle génération par Monoprix voit sa première déclinaison à Montparnasse."

Au 1er étage, un espace de 150m2 permet aux clients de s'installer pour travailler, déjeuner (avec la présence d'une crêperie bio) ou pour simplement se reposer sur les gradins. "La Place Publique a vocation à devenir un lieu de rencontres entre les clients, les commerçants, les entrepreneurs et les responsables associatifs, souligne Maguelone Paré, directrice concept et innovation de l'enseigne. Chaque Monoprix sera unique, en harmonie avec son quartier, sa ville, ses voisins." Des conférences avec des acteurs de l'économie sociale et solidaire, comme Micro-Don ou Repair Café, sont proposées chaque semaine et retransmises sur les réseaux sociaux. Deux fois par mois, les clients ont la possibilité d'échanger avec le directeur du magasin pour évoquer leurs envies, besoins, les couacs...

Des services pour faciliter les courses

L'enseigne s'est associée à la start-up française Knap pour mettre en service cinq chariots connectés à destination des clients désireux de se faire livrer à domicile. Connecté à l'application "Monoprix & moi", le chariot offre la possibilité de choisir son créneau de livraison puis de faire ses courses en suivant en direct le montant de son panier. En fin de parcours, le client règle ses achats via l'appli, sans passage en caisse, et peut ainsi déposer son chariot dans la zone dédiée à la livraison. Monoprix propose également un service de livraison à domicile via une borne dédiée et l'impression d'une étiquette. Munis de leur carte de fidélité, dès leur arrivée en magasin, les clients peuvent directement enregistrer leur demande de livraison et régler leurs achats à domicile par carte bancaire. Ils déposent alors leur chariot étiqueté à l'espace livraison -réfrigéré- avant que ce dernier ne soit intégralement pris en charge par les équipes du magasin. Le comptoir d'accueil "Oui" permet de retirer ses courses réalisées en ligne "en 5 minutes".


Les métiers de bouche mis à l'honneur

Dans l'esprit d'un "marché de quartier", fromagerie, boucherie-charcuterie et poissonnerie sont réunies pour créer une atmosphère conviviale au rez-de-chaussée, de 2850m2, dédiée à l'alimentaire. L'enseigne a noué des partenariats avec des artisans: Olivier Metzger, lequel propose une sélection de viandes et volailles françaises ou Marie-Anne Cantin, artisan affineur, qui enrichit la fromagerie de ses produits. Côté fruits et légumes, le nouveau concept "La Saison" valorise les offres responsables, bio, de saison, locales, en partenariat avec le Carreau des Producteurs de Rungis. Un espace est réservé pour accueillir des invités prestigieux comme Mavrommatis, traiteur grec, ou Christophe Michalak pour ses pâtisseries... Frédéric Lalos, meilleur ouvrier de France Boulanger, est aux commandes de la boulangerie installée au coeur du magasin. À travers la verrière, les clients assistent à toutes les étapes de fabrication du pain, pétri et cuit sur place.


Un renforcement des secteurs textile, maison et déco

Un bar à sneakers de marques écoresponsables et un corner multimédia qui propose, pour la première fois au sein de l'enseigne, une sélection de marques et d'accessoires high-tech, ont été installés. Un salon d'essayage cosy a été agrémenté d'une borne digitale "Shop the look" afin de permettre aux clients de découvrir les dernières collections, connaître la disponibilité des articles, suggérer des looks... Le magasin accueille la start-up Selency, brocante en ligne, via un corner présentant une sélection de pièces chinées de seconde main.


Dalila Bouaziz

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page