En ce moment En ce moment

Shop-In-Shop en France : quand les marques s'invitent entre elles !

Publié par Barbara Haddad le

Corner, pop-up store ou encore shop-in-shop, les retailers n'hésitent plus à convier d'autres marques dans leurs magasins. Serait-ce une nouvelle approche servicielle pour faciliter l'expérience shopping ou une dernière tentative pour déjouer le développement du e-commerce?

Je m'abonne
  • Imprimer
King Jouet : des magasins "family centric"

Le quotidien des parents n'est pas de tout repos et une nouvelle tendance émerge, celle des magasins spécialisés autour de l'enfant, pour faciliter l'achat sur un même lieu de vente, de la mode, des jouets ou encore de la puériculture. On peut citer l'exemple des magasins ÏdKids qui regroupent plusieurs marques comme Oxybul, éveil et jeux pour le jouet et Okaïdi pour la mode, mais aussi l'enseigne King Jouet, qui depuis 2013, accueille la marque Orchestra. " Notre volonté est d'offrir sur de mêmes surfaces de ventes, lorsque celles-ci le permettent, une offre complète à destination de l'enfant ", explique Bertrand Veillault, directeur du pôle magasin de King Jouet. L'association avec Orchestra est ainsi déployée dans sept magasins en France, avec une offre de mode enfant identique à celle des magasins propres à la marque. Forte de ce premier succès, King Jouet continue cette stratégie d'ouverture à d'autres marques, en installant depuis 2019 des corners Claire's pour offrir, cette fois-ci, une offre complémentaire d'accessoires pour enfants. Les corners font entre 7 et 11 m2 et sont déployés dans 61 magasins. Cette fin d'année marquera également pour l'enseigne, l'arrivée dans sept magasins King Jouet de shop-in-shop Prénatal, qui fait partie du même groupe Prénatal Retail Group. Ce rapprochement permet à la marque Prénatal de faire son retour en France après un arrêt de l'activité en 1997, suite à une pression concurrentielle trop forte. La marque revient avec une offre exclusivement centrée sur la mode pour enfants, allant de la naissance à 8 ans : "Être présent en France, c'est un retour aux origines dont nous sommes particulièrement fiers, car c'est là que Prénatal est née après la guerre. L'ouverture de ces sept concept stores s'inscrit dans un plan de développement de 22 autres magasins sur 2 ans", confirme Amedeo Giustini, PDG de Prénatal Retail Group.

La bonne pratique : Faire partie d'un même groupe peut faciliter le rapprochement de deux marques et la mise en place de shop-in-shop dans l'une ou les deux enseignes.

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Caroline Clermont

Les initiatives en matière de responsabilité sociétale contribuent aux résultats positifs des entreprises. C'est ce que révèle une étude menée [...]