Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

52 % des consommateurs plébiscitent le paiement sans-contact

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le - mis à jour à
52 % des consommateurs plébiscitent le paiement sans-contact

Square, spécialisée dans le paiement, dévoile son premier rapport "Évolutions et tendances du commerce" dédié au marché français. Cette enquête se concentre sur les effets de la crise sanitaire dans les habitudes de consommation des Français et les défis rencontrés par les secteurs du commerce de détail.

Je m'abonne
  • Imprimer

Consommateurs et commerçants se sont rapidement adaptés à de nouvelles méthodes d'achat et de vente pour respecter les contraintes sanitaires. Depuis la diminution des cas et de l'impact de la Covid-19, ces habitudes se maintiennent, aussi bien du côté des consommateurs que de celui des commerçants.

57,9 % des personnes interrogées estiment que l'expérience sans-contact rend les achats en magasin plus agréables

22 % des consommateurs interrogés indiquent effectuer 11 à 25 % de leurs achats mensuels en ligne et 46 % des consommateurs effectuent au moins 10 % de leurs achats en ligne. 52 % des personnes interrogées souhaitent que les paiements sans-contact restent en place au sein des magasins physiques dans la vie post-Covid. Au-delà du paiement sans contact, c'est l'expérience globale en magasin qui se dématérialise : 57,9 % des personnes interrogées estiment que l'expérience sans-contact rend les achats en magasin plus agréables.

Les commerçants préoccupés par leur survie dans les mois à venir

Les commerçants de vente au détail se préoccupent de la survie de leur commerce au cours des six prochains mois, comme le déclarent 56,5 % des interrogés. Parmi les répondants, 54,7 % citent la concurrence des grandes surfaces, 34,1 % les retards dans la chaîne d'approvisionnement et 33,7 % la rétention du personnel comme les défis principaux auxquels ils sont confrontés. Ces défis sont particulièrement accentués depuis la crise sanitaire et, désormais, avec l'inflation subie par tous.

La crise sanitaire a cependant poussé les vendeurs à développer leurs stratégies de marketing et de publicité pour plus d'un tiers des répondants (35,3 %), à établir de nouvelles relations avec les fournisseurs et les partenaires (29,5 %) ou encore à ouvrir une boutique en ligne (27,3 %).

Près d'un quart des professionnels du retail n'utilisent pas les réseaux sociaux pour doper leurs ventes

Bien que les plateformes sociales telles que Facebook, Instagram ou TikTok offrent de plus en plus de fonctionnalités dédiées au commerce, 24,8 % des professionnels du retail n'utilisent pas les plateformes de réseaux sociaux pour leurs ventes. Pour les autres, Facebook (57,7 %) et Instagram (44,4 %) dominent.

Méthodologie :

Square a mené une enquête, en septembre 2022, auprès de 1 000 consommateurs français, 500 propriétaires de commerces de détail, 500 propriétaires d'entreprises de beauté et de soins personnels ainsi que 500 propriétaires de restaurants.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page