Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les consommateurs français adeptes des circuits courts

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Les consommateurs français adeptes des circuits courts

En 2020, 64% des consommateurs français ont consommé des produits issus des circuits courts (au moins une fois par mois).

Je m'abonne
  • Imprimer

Pourdebon.com, place de marché en ligne qui propose des produits frais et d'épicerie en direct des producteurs, révèle les résultats d'une étude menée avec l'institut de sondage Kantar sur les habitudes de consommation des français en circuit court. En 2020 avec la pandémie, les circuits courts n'ont jamais été autant plébiscités par les consommateurs. Pour preuve, 30% des répondants ont déclaré avoir acheté des produits en circuit court occasionnellement (au moins une à deux fois par mois) au cours de l'année écoulée.

24% ont acheté souvent (entre 3 et 5 fois par mois) et 11% très souvent (plus de 5 fois par mois). C'est chez les 18-24 ans que le score est le plus élevé, ils sont 15% à déclarer avoir acheté très souvent en circuit court.

Pour 82% des répondants les achats de produits en circuit court se font en point de vente physique (à la ferme, en magasin de producteur, chez les artisans, sur les marchés), le 2e moyen le plus utilisé est la commande en ligne avec livraison à domicile (16% des répondants). Ce chiffre monte à 26% pour les répondants de la région Île-de-France. En effet, les franciliens qui achètent des produits en circuit court sont 26% à utiliser une application ou un site internet et se font ensuite livrer à domicile.

Le top 3 des aliments les plus consommés en circuit court

Le baromètre révèle également que les hommes et femmes n'ont pas tout à fait les mêmes types d'achats en circuit court. Quand les hommes vont privilégier dans leur top 3 la viande (52% vs 46% pour les femmes), le fromage (53% vs 46%) et la charcuterie (37% vs 30% pour les femmes). Les femmes, quant à elles, achètent plus de fruits et légumes (85% vs 80% pour les hommes).

On note également dans le baromètre quelques petites disparités régionales sur les achats en circuit court. Le Nord Est achète plus volontiers (40%) de charcuterie que les autres régions. La région parisienne achète plus d'épicerie salée (26%) et sucrée (29%) que toutes les autres régions. Le Sud-Ouest est le plus consommateur de viande en circuit court (57%) mais la région qui commande le moins d'épicerie sucrée (seulement 9%). Les répondants du Nord-Ouest sont ceux qui commandent le moins de fruits et légumes (79%). Enfin, les habitants du Sud-Est sont ceux qui commandent le plus de fromage (55%).

Méthodologie :

Étude réalisée du 15 au 22 avril 2021 sur le panel Kantar Profiles auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 1 000 individus.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande