Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[ECOLIVE22] Economie circulaire : le retail s'engage aux côtés de ses clients

Publié par CHRISTINE MONFORT le | Mis à jour le
[ECOLIVE22] Economie circulaire : le retail s'engage aux côtés de ses clients

Fnac Darty et Nous Anti Gaspi ont partagé au Ecommerce Live Trends Retail leur engagement dans l'économie circulaire, qui passe entre autres par la mise en vente de produits reconditionnés, au profit d'une clientèle soucieuse de réduire son impact environnemental.

Je m'abonne
  • Imprimer

Réparation, remise en vente, revalorisation des produits... Face à la prise de conscience collective de préserver la planète et aux obligations légales, les retailers se mobilisent en permettant à leurs clients de s'inscrire dans une consommation responsable et durable. Alors que 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année - 29 kilos par Français soit l'équivalent d'un repas par semaine qui passe à la poubelle -, Nous Anti Gaspi intervient dès l'amont de la distribution, où se joue 56 % du gaspillage alimentaire. « Nous reconditionnons des produits exclus du système de distribution alors qu'ils étaient encore propres à la consommation, en les réemballant avecun packaging qui explique la démarche et la raison pour laquelle le produit s'est retrouvé chez nous. Le consommateur bénéficie de la remise de 20 à 30 % que nous a accordé le producteur », a indiqué Vincent Justin, cofondateur du réseau d'épiceries, à l'occasion d'une table ronde au Ecommerce Live Trend Retail, mardi 12 avril 2022.

Reconditionné mais pas stigmatisé

Dans l'alimentaire comme dans l'électroménager ou la high-tech, opter pour la seconde main ou le reconditionné n'exclut pas la confiance. Chez Fnac Darty, les produits proposés à la revente sous les marques Fnac 2nde vie et Darty Occasion ne sont pas stigmatisés et bénéficient d'ailleurs du même l'écosystème de services que le neuf pour la livraison, la reprise, le SAV, les interventions à domicile, ou la réparation via Darty Max, a fait valoir Katell Bergot, directrice seconde vie du groupe. « Le client a fait le choix d'avoir un produit reconditionné. Nous l'accompagnons jusqu'au bout. [...] Nous sommes synchrones avec les velléités de nos clients qui se voient comme des acteurs de l'emploi dans nos territoires et veulent réduire leur empreinte environnementale en faisant attention à la valorisation des produits », a-t-elle précisé.

Un marché qui compte encore un vrai potentiel

Avec ses offres avantageuses pour le pouvoir d'achat et sur l'utilisation des ressources, l'économie circulaire compte de plus en plus d'adeptes. « Le marché de l'occasion croit deux à trois fois plus vite que celui du neuf, a noté Katell Bergot. Nous allons travailler avec les industriels pour vérifier le sourcing et nous assurer de la réparabilité de leurs produits en interne. Les efforts porteront aussi sur le parcours omnicanal pour faire cohabiter une offre de neuf et d'occasion quand elle est disponible. » Nous Anti Gaspi, qui permet d'économiser quelque 800 tonnes d'alimentation par mois à travers ses 22 magasins, veut monter à 50 points de vente à horizon 2024. « L'enjeu majeur consiste de consommer a minima ce qui a été produit et d'éviter d'utiliser les minerais rares pour des durées courtes », a avancé son cofondateur.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande