Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Ecolive21] Les messages clés d'Antoine Jouteau (Leboncoin) sur le marché de l'occasion

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
[Ecolive21] Les messages clés d'Antoine Jouteau (Leboncoin) sur le marché de l'occasion

À l'occasion de la première édition d'Ecommerce Live, journée dédiée au e-commerce et à son écosystème de start-up, Antoine Jouteau, CEO de Leboncoin, revient sur l'essor du marché de la seconde main en France. L'occasion d'en savoir plus sur l'intérêt grandissant des retailers sur le secteur et leur arrivée sur la plateforme en 2023.

Je m'abonne
  • Imprimer

En France, le marché de l'occasion a généré près de 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020, selon une étude Xerfi. Antoine Jouteau, CEO de Leboncoin, a fondé sa marketplace généraliste entre particuliers en 2006 avec comme message clé "Le bon pour tous". Quinze ans plus tard, le pionnier du secteur de la seconde main sur le digital est dans le Top 10 des sites e-commerce avec 29 millions de visiteurs et 300 000 transactions par jour. Aujourd'hui, le business model est très diversifié via les biens de consommation, les annonces d'emploi, immobilières, etc."Les deux piliers restent l'automobile et l'immobilier", indique Antoine Jouteau.

Récemment, deux innovations majeures ont été lancées : la livraison à domicile et le paiement digital en face-à-face (déblocage de l'argent au moment de la transaction physique). "80% des transactions se font en physique, explique le CEO du Boncoin. Nous avons tous vécu le moment gênant où l'acheteur n'a 'que 10 euros alors que le prix était plus élevé'. Notre objectif est de la rendre la transaction la plus sérieuse possible en enlevant les frictions. Avec ces services, nous sommes entrés de plain-pied dans l'univers des e-commerçants."

La seconde main, nouveau marché chez les retailers

"Le marché de l'occasion n'a rien de nouveau, les Français ont une grande culture de vide-greniers, souligne le dirigeant. Le mouvement s'accélère via les consommateurs de plus en plus sensibles à une consommation raisonnée. Un changement pas si simple à aborder pour les marques. Elles doivent maintenant accompagner le passage de leurs produits de première main à la seconde main."

Ce marché de l'occasion est poussé par deux critères : le prix et la transformation économique et sociétale notamment des jeunes générations. "Le marché de l'occasion intéresse un nombre grandissant d'enseignes retail, pointe Antoine Jouteau. C'est un nouveau métier pour la plupart. Elles doivent maintenant intégrer le fait que leurs produits ne sont plus obsolètes et que les revendeurs sont leurs propres clients." Un changement qui induit de ré-imaginer sa relation avec les clients et la trajectoire des produits en les réinjectant dans le circuit de distribution.

A ce sujet, le dirigeant annonce l'arrivée des retailers sur la plateforme en 2023 "avec toutes les fonctionnalités indispensables pour ces professionnels".

"Nous prendrons soin de ne pas déséquilibrer notre contenu et mettrons en place des règles assez fortes pour préserver notre ADN de bonnes affaires et de site entre particuliers", précise Antoine Jouteau.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande