Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

La nouvelle ère du Printemps.com

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
La nouvelle ère du Printemps.com

En mars 2022, le Printemps s'offre une cure de jouvence d'envergure. Nouvelle plateforme de marque, identité visuelle rafraîchie, nouvelles expériences d'achat seront déclinées dans le réseau national. La version originale du printemps.com est annoncée pour le 19 mars.

Je m'abonne
  • Imprimer

En attendant un retour à la normal de son activité, le groupe Printemps fait le choix de réinvestir dans sa marque. « Hors périodes de fermetures et d'activité réduite, Le groupe Printemps (29 magasins, 9 citadium et 4 sites web) réalisait 1,7 milliard de chiffre d'affaires en 2018. Nous espérons retrouver ce niveau en 2023 et être à nouveau rentable en 2022 », déclarée Jean-Marc Bellaiche, président du groupe Printemps. Pour insuffler ce nouveau rythme, l'enseigne change de look et booste sa communication. Une nouvelle identité de marque sera déployée sur l'ensemble de ses canaux physiques et digitaux (nouveau logo, nouveaux symboles, nouvelles couleurs, nouvelle signature, nouvelle campagne publicitaire) ... « Nous voulons redonner de la force à la marque Printemps, refaire du bruit », assure le président, avec le magasin du boulevard Haussmann à Paris en figure de proue. De nouveaux espaces (café vert, la Coupole), services, concepts (anciennes collections revisitées, jeunes créateurs) et des centaines de produits exclusifs seront proposés tout au long de l'année, transformant les grands magasins en lieux de vie et d'expériences. « Tout commence au Printemps » est la nouvelle signature de l'enseigne avec des couleurs verte, blanche et or. Un nouveau logo, le « P coeur » se décline à l'envi.

Ambition du site à l'international

Entre avril 2021 et mars 2022, les ventes du groupe ont progressé de 38% (en recul de 12% comparé à 2019). Le digital participe aux bons résultats avec une hausse de 31% (sur les 4 sites du Printemps, Citadium, madeindesign et Place des tendances) et 52 % des ventes omnicanales (e-commerce, vente à distance, personal shopper et ventes sur tablettes en magasin). « Lancé il y a à peine deux ans, le site de l'enseigne Printemps.com réalise 5% de l'activité digitale mais nous comptons rattraper notre retard. L'objectif est de faire de la vitrine digitale le 1er site e-commerce du groupe d'ici 3 ou 4 ans en développant l'activité à l'international. Aujourd'hui, 75% de nos ventes sont réalisées en France, 20% en UK et 5% en Europe. Avec le retour de la croissance, nous visons un équilibre entre les ventes à l'international et les ventes en local », ambitionne Morgane Lopes, directrice marketing digital du site. En attendant, le site, dans sa version remodelée est lancé le 19 mars et accueille de nouvelles fonctionnalités et expériences shopping. Le marché de la seconde main fait son entrée sur le site. Plus d'éditorial dans l'onglet « magazine » sur la mode « Etre le Vogue Shoppable », un live shopping chaque mois sur Instagram seront proposés aux internautes qui pourront prendre rendez-vous en ligne dans tous les magasins de France. Pas moins de 80 personal shopper seront disponibles en France et 40 d'entre eux sont présentés en ligne pour des prises de RDV en magasin ou à distance. Le panier moyen est actuellement de 350 euros sur le site. « Nous avons voulu réhumaniser l'expérience en ligne avec des services qui reconnectent les clients à la marque. Notre objectif est de rajeunir la cible vers du luxe plus abordable avec une offre élargie aux nouveaux créateurs tout en rapprochant les clients de l'offre magasin avec une expérience 360° », précise Morgan Lopes.

Immersion dans le WEB3

La marque fait son entrée dans l'immersif. A mi-chemin entre le monde physique et digital, Printemps.com invite l'internaute à découvrir un shopping en mode immersif. Comme dans un jeu vidéo, le client déambule dans cette boutique virtuelle et achète des produits exclusifs. Le site propose aux internautes s'étant prêté au jeu, la possibilité de remporter des NFT's. Au total, 30 NFT's seront offertes. L'objectif de la marque étant « d'introduire dans l'univers digital les notions de rareté et d'unicité de l'univers artistique du monde physique. » Enfin, les vitrines du magasin sont également mises à contribution avec une digitalisation qui s'adapte aux gestes du passant, l'une reproduira un avatar entièrement fleuri, tandis que la seconde diffusera un film en 3D, créant la surprise.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page