Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Maif et Camif, une union durable

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
Edouard Richard / Maif
Edouard Richard / Maif

Le 1er janvier 2022, ils uniront leurs forces. L'assureur militant rachète le e-marchand engagé pour encourager la consommation responsable et l'habitat durable. Grâce à cette opération, la Camif, qui sera rentable en 2022, nourrit de nouvelles ambitions.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est à quelques jours du Black Friday, boycotté depuis 2017 par la Camif, que les deux acteurs ont choisi d'annoncer leur union. En effet, début 2022, Maif détiendra 82% du capital de Camif. En se rapprochant, ces deux entreprises à mission (depuis 2020), seront-elles encore plus vertueuses ? " La recherche du mieux commun est inscrite dans nos raisons d'être respectives ", argumente Pascal Demurger, DG du groupe Maif.

Un soutien à impact positif

Pour le nouvel actionnaire majoritaire, cette opération n'est pas structurante mais témoigne d'une orientation stratégique. D'un côté, la MAIF, 3,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020 et plus de 3 millions de sociétaires et de l'autre, Camif, 500 000 clients et 50 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021. " C'est une opération avec un risque mesuré, mais, au-delà, c'est un choix qui fait du sens. Maif réaffirme que l'entreprise doit être un puissant levier de transformation de la société au service du bien commun. Cette décision est un pas de plus au regard de sa raison d'être, qui vise à soutenir les entreprises engagées ", poursuit Pascal Demurger. L'assureur veut franchir une nouvelle étape pour accompagner ses sociétaires dans leur prise de conscience environnementale tout en augmentant l'attractivité de la marque. " Le groupe souhaite offrir les moyens aux consommateurs de faire bouger les lignes à ses côtés. Notre soutien va permettre à Camif de poursuivre son développement en faveur d'une économie plus durable, locale, inclusive et circulaire ", annonce le nouvel actionnaire.

Changer d'échelle et innover

Les deux sociétés niortaises sont historiquement engagées en faveur d'un impact positif. Elles entendent proposer une alternative viable se démarquant des géants du marché. Camif a entamé la transformation de son modèle en 2009, avec l'arrivée de son nouveau PDG, Emery Jacquillat. L'entrepreneur a fait des choix catégoriques pour réorienter la stratégie du site marchand. Parmi les mesures phares, une réduction de l'impact carbone avec un catalogue aux produits 100 % européen et 77% du chiffre d'affaires issu du Made in France. Camif est aujourd'hui une marque singulière sur un marché de l'ameublement, très concurrentiel. " Je me réjouis du rapprochement avec Maif qui nous permettra de changer d'échelle et d'imaginer l'habitat durable de demain ", déclare Emery Jacquillat. Grâce à ce rachat, le dirigeant a trouvé les moyens de ses ambitions. A savoir, doubler son chiffre d'affaires d'ici à 5 ans, lancer une nouvelle version du site et étoffer l'offre Camif Edition (économie circulaire). Mais aussi concrétiser des projets innovants. Parmi ceux-là, le déploiement d'une offre de seconde main sur son site en 2022. " Nous voulons trouver une place sur ce marché et un modèle économiquement viable ", conclut le PDG.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande