Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Quand le Groupe Printemps innove

Publié par Pierre-Nicolas Krimianis le - mis à jour à
Quand le Groupe Printemps innove

Pour l'ouverture de l'événement E-commerce Live, Mathieu Staat, Chief Omnichannel Officer du Groupe Printemps revient sur la stratégie d'innovations et d'omnicanalité du Groupe.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour l'ouverture de l'évnément E-commerce live « Inventive Retail », c'est la stratégie du Groupe Printemps qui est passée au crible. Omnicanalité, tendances post-Covid, digitalisation et transformation des modes de consommation... Autant de sujets abordés par Mathieu Staat, Chief Omnichannel Officer du groupe Printemps. Le Groupe Printemps qui fête cette année son 167ème anniversaire est « une enseigne intrinsèquement innovante », souligne Mathieu Staat et cela de longue date. Premier grand magasin à avoir mis en place un ascenseur dans l'un de ses points de vente mais aussi première enseigne à avoir mis en place les soldes, l'enseigne est tournée vers l'innovation.

L'omnicanalité au centre de la consommation

Pour autant, sur le digital, le Printemps n'est pas parti dans la course parmi les premiers. Le site de l'enseigne a été lancé il y a 2 ans et demi seulement. Mais le succès est au rendez-vous puisque le Groupe enregistre aujourd'hui jusqu'à 68 millions de visiteurs sur ses sites marchands. Concernant l'omincanalité, le challenge est là aussi important pour parvenir à une réelle « convergence du digital et du physique ». Les modes de vie ont changé et le rapport au temps également. L'une des révolutions de l'e-commerce a été marquée par l'arrivée de l'iPhone en 2007. « Aujourd'hui nous passons 10% de notre vie sur un téléphone», explique Mathieu Staat. Le trafic en magasin reste un peu moins fort que par le passé et la nécessité d'une nouvelle expérience d'achat devient un argument de vente incontestable. « La génération Z (personnes nées entre 1997 et 2010) et la génération Alpha (né après 2010) sont des consommateurs 100 % digitaux. Ces générations ne vont plus en points de vente. Les seuls déplacements en magasin sont lors des sorties exclusives, où la moyenne d'âge très jeune, recherche uniquement l'exclusivité », constate Mathieu Staat.


Les magasins n'ont pas retrouvé la fréquentation d'avant le Covid.»

Parmi les autres changements dans les habitudes des consommateurs mis en perspective, la montée en puissance de la vente de produits d'occasion et l'apparition d'un nouveau marché de la location. « Décathlon notamment, propose des services de location de tentes ou de sac de couchage » , note Mathieu Staat. Pour attirer à nouveau une clientèle en magasin, le Groupe Printemps entend se démarquer en organisant des évènements ludiques et originaux. Parmi eux, le développement de l'accès à des personnal shoppers, un nouveau service prometteur. Ces conseillers de vente, dédiés spécifiquement à un client, peuvent donner rendez-vous aux clients en magasin, ou conseiller en ligne.« Ce service suscite énormément de demandes. Nous essayons de le vulgariser afin de créer des habitudes et de la fidélité », explique Mathieu Staat. Enfin, l'enseigne innove également en développant le « live shopping », dans son studio aménagé spécialement au 4ème étage du magasin Printemps Haussmann et en préemptant de nouveaux territoires à l'instar du métavers. Le Groupe Printemps compte aujourd'hui 20 magasins, auxquels s'ajoutent les 9 points de vente de l'enseigne Citadium, ainsi que les pures players « Made in Design » racheté en 2019 et « Place des tendances » en 2013.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page