Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Une année 2022 réussie pour Kiabi

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Une année 2022 réussie pour Kiabi

Dans un marché de l'habillement de nouveau en recul, la marque française de mode performe avec un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2022, en hausse de 10% comparé à 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

Patrick Stassi, le directeur général du groupe Kiabi, peut avoir le sourire en présentant les résultats annuels de son enseigne. Les signaux sont au vert pour Kiabi qui fêtera ses 45 ans cette année. Présente dans 23 pays, la marque de mode familiale, appartenant au groupe Mulliez, réalise un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2022, en croissance de 10 % comparée à 2021, "porté par le marché français toujours majoritaire". Cette performance se confirme également par rapport à 2019 où les ventes globales s'élevaient à 2 milliards d'euros. Une jolie réussite pour l'enseigne nordiste dans un secteur de l'habillement en repli de 7 % (en comparaison avec 2019), selon les derniers chiffres publiés mardi 17 janvier par l'Alliance du Commerce. "Nos résultats sont une très grande fierté, souligne Patrick Stassi. Ils reflètent notre promesse de prix bas, notre ADN, et ce positionnement d'enseigne familiale."

Kiabi reste leader sur le marché de l'enfant et le numéro 2 sur l'habillement derrière Intersport en France.

Marquer la préférence auprès des familles

Avec 560 "points de contact" en fonction de la zone de chalandise -regroupant 500 magasins (dont 340 en France) mais aussi shop-in-shop (Auchan, Cora ou Coop en Italie), e-commerce et marketplaces-, Kiabi prévoit d'en ouvrir 137 supplémentaires cette année dans sept nouveaux territoires ou pays (Équateur, Égypte, Uruguay et Nouvelle-Calédonie entre autres), via une stratégie de déploiement qui s'appuie sur le mix franchise et affiliation, succursale et marketplace. L'an dernier, 37 points de contact ont ainsi été ouverts. La marque recense 23 millions de clients dans le monde.

Pour 2023, les objectifs sont clairs : reprendre la place de numéro 1 sur le marché français, accélérer à l'international, démocratiser les produits et services à impact positif et devenir la marque préférée des familles. "Nous voulons passer de l'image d'une enseigne vue comme fonctionnelle à une marque que l'on aime, que l'on préfère, que l'on choisit et que l'on assume", pointe Fabrice Obenans, nouveau directeur marque et client. L'enseigne a aussi lancé le label "Kiabi Acts for a better world" pour davantage éco-concevoir ses produits textiles. "63 % des produits étaient éco-conçus en 2022, l'objectif est de 83 % à fin 2023 et 100 % d'ici 2025", explique le dirigeant.

Un e-commerce "entre 15 et 20 %"

Si Kiabi a lancé son site e-commerce dès 2000 avec plus de 18 000 références, la part de l'e-commerce dans le chiffre d'affaires de Kiabi se situe dans la moyenne des retailers : entre "15 et 20 %", indique Patrick Stassi, sans plus de précision. En juillet 2022, Kiabi a également lancé sa marketplace. L'enseigne de prêt-à-porter élargit ainsi son offre existante avec de nouvelles catégories comme le mobilier, la décoration, en priorité sur l'enfant/bébé. L'ambition ? Devenir la marketplace préférée des familles avec plus de 200 000 produits et 500 vendeurs d'ici 2025 (une quarantaine à date). En complément, l'enseigne est aussi présente sur des places de marché tierces : Zalando en Allemagne, Belgique et Pays-Bas, sur Jumia en Côte d'Ivoire et sur Fashion Days en Roumanie. Les ambitions sont donc fortes pour Kiabi en 2023.

Kiabi lance une nouvelle enseigne Kidkanaï

Fin novembre dans le centre commercial d'Auchan à Leers, dans les Hauts-de-France, un nouveau concept dédié à la seconde main dans l'univers de l'enfant (0 à 12 ans) a vu le jour : vêtements, jeux, jouets, livres, articles de puériculture... L'enseigne propose également un système de collecte et de revente d'articles auprès des clients via une application dédiée.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page