Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (19-23 juil.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Moët et Chandon ouvre un pop-up store à Tokyo, une partie des malls américains en danger et Nordstrom achète des parts de Topshop.

Je m'abonne
  • Imprimer

Moët et Chandon ouvre un pop-up store à Tokyo

L'alcoolier Moët et Chandon collabore avec la marque de joaillerie japonaise Ambush pour lancer un pop-up store à Tokyo, baptisé "Moet & Chandon x Ambush shop in shop Omotesando". L'espace ouvrira le 1er août et proposera des bouteilles de champagne designée par Yoon Ahn, cofondateur d'Ambush. Les clients pourront gagner des bouteilles dédicacées par des artistes locaux.

À lire sur Inside Retail.


Une partie des malls américains en danger

Aux États-Unis, les centres commerciaux situés dans les zones les moins peuplées continuent de se plaindre d'un taux d'occupation plus faible, une tendance amorcée au début de la pandémie, selon le rapport de S&P Global Market Intelligence. Les foncières CBL & Associates, PREIT et Washington Prime Group, notamment, demeurent vulnérables en raison d'un fort endettement et de centres situés dans des zones peu densément peuplées.

À lire sur Retail Dive.

Nordstrom achète des parts de Topshop

Alors qu'en novembre 2020, Topshop avait dû fermer l'ensemble de ses points de vente en Europe et aux États-Unis, en février 2021, Asos avait racheté la marque à Arcadia Group. Le distributeur Nordstrom, jusque-là seul retailer à proposer la marque en point de vente physique aux États-Unis et au Canada, vient d'acquérir une participation minoritaire au sein d'Asos Holdings et, donc de topshop. Les termes de l'accord n'ont pas été divulgués.

À lire sur Forbes.


L'opticien Hans Anders aide au choix de lunettes via l'intelligence artificelle

L'opticien Hans Anders, à la tête d'un réseau de points de vente physiques et d'un site web, implante un outil d'IA sur son site néerlandais. Via un algorithme autoapprenant, le programme conseille le consommateur sur les lunettes à acheter en fonction des traits de son visage, comme la forme des sourcils et la carnation de la peau. Le client peut ensuite procéder à un essayage virtuel.

À lire sur Retail Detail.


Amazon promet d'employer vétérans et conjoints de militaires

Amazon prévoit de recruter plus de 100000 vétérans américains et conjoints de militaires dans les trois ans à venir. "Amazon a à coeur de recruter et de former les talents militaires via des programmes dédiés à leur reconversion vers le secteur privé. Nous valorisons les aptitudes et l'expérience acquis au sein des équipes militaires", indique John Quintas, directeur of global military affairs d'Amazon.

À lire sur Retail Customer Experience.


Flipkart boucle une levée de fonds menée par Walmart

La marketplace indienne Flipkart lève 3,6 milliards au cours d'un tour de table dirigé par Walmart et comprenant notamment le Japonais SoftBank Group, valorisant l'entreprise à 37,6 milliards de dollars. Walmart est actionnaire majoritaire de Flipkart depuis trois ans.

À lire sur Digital Commerce 360.


Delhaize vient en aide aux sinistrés de Belgique

Le distributeur belge Delhaize débloque 1 million d'euros d'aide en direction des personnes dont l'habitation a été dévastée par les récentes intempéries, via la crois-Rouge de Belgique. Delhaize a notamment fait parvenir 10000 colis alimentaires et 22000 litres d'eau aux zones concernées. Un compte bancaire est également ouvert à destination des employés de l'enseigne qui souhaite venir en aide aux collaborateurs résidant dans une zone inondée.


Covid-19: Amazon prévoit d'arrêter de tester ses employés

Alors que le taux de vaccination demeure bas dans plusieurs États des États-Unis et que la courbe des contaminations apparaît en hausse, Amazon réduit la voilure en matière de mesures de protection contre la Covid-19. Ainsi, le groupe envisage de supprimer les tests et les prises de température à destination de ses collaborateurs en entrepôt, à partir du 30 juillet.

À lire sur Business Insider.


De nombreux retailers américains ont recours à la reconnaissance faciale

Plusieurs retailers américains, dont Macy's, Albertsons, l'enseigne pharmaceutique Rite Aid, utilisent la reconnaissance faciale en direction de leurs clients, le plus souvent sans les en informer, selon l'ONG Fight for the Future. La technologie est employée à des fins marketing, pour améliorer les systèmes de sécurité et, parfois, pour tracker l'activité des employés.

À lire sur Vox.


Tencent acquiert un éditeur de jeux vidéo britannique

Le géant chinois de l'e-commerce Tencent (propriétaire de WeChat) continue son virage vers l'e-sport et achète le studio de développement de jeux vidéo britannique Sumo Group, pour une valorisation de 919 millions de livres. Tencent est déjà propriétaire de Riot Games, éditeur de la franchise League of Legends.

À lire sur The Guardian.



La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page