Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (21-25 juin)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: l'American Dream sort du creux de la vague, Best Buy n'ouvrira pas pour Thanksgiving et Morrisons refuse une offre de reprise de 5,5 milliards de livres.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'American Dream sort du creux de la vague

L'American Dream, centre commercial géant situé dans le New Jersey, dont l'ouverture a débuté en 2019, après de nombreuses années d'attente, célèbre enfin l'arrivée des 3000 créatures marines attendues dans son aquarium, le New Jersey Sea Life Aquarium, et l'ouverture du Legoland Discovery Center New Jersey. Un premier revirement en faveur des propriétaires du mall, alors que les banques JP Morgan et Goldman Sachs avaient requis une prise de participation au sein de deux autres centres commerciaux Triple Five Group en compensation du défaut de paiement de l'American Mall.

À lire sur Forbes.


Best Buy n'ouvrira pas pour Thanksgiving

L'enseigne américaine Best Buy ne sera pas ouverte pour Thanksgiving et proposera uniquement des promotions en ligne pour le Black Friday, pour la deuxième année d'affilée, selon le média CNN. Une annonce qui fait suite à celles de Target et de Walmart, en raison des risques sanitaires liés à l'affluence en magasin.

À lire sur CNN.


Morrisons refuse une offre de reprise de 5,5 milliards de livres

Les actions de l'enseigne de supermarchés britannique Morrisons bondissent de 30% alors que l'entreprise vient de refuser une offre de rachat à hauteur de 5,5 milliards de livres en provenance d'un capital-investisseur américain, Clayton, Dubilier & Rice, ouvrant potentiellement la voie à une logique d'enchère. Les dirigeants de Morrisons estiment que l'offre sous-évalue largement l'entreprise et son potentiel de croissance.

À lire sur The Guardian.


Home depot investit dans son propre cargo de transport

En raison des difficultés rencontrées avec les transporteurs maritimes, liées à la crise sanitaire, l'enseigne de distribution américaine Home Depot, qui est l'un des plus gros importateurs américains, a décidé de réserver son propre cargo pour le transport de marchandises. Le bateau commencera son activité dédiée au retailer le mois prochain.

À lire sur CNBC.


Seule une transaction sur six en espèces au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, le nombre de paiements effectués en espèces a chuté de 35% en 2020. Durant l'année, 13,7 millions de Britanniques ont effectué uniquement des règlements "cashless". Ainsi, cinq paiements sur six n'impliquent plus de pièces ou de billets, contre un sur deux il y a une dizaine d'années.

À lire sur The Guardian.



Le coronavirus fait croître l'e-commerce américain de 105 miliards de dollars

Aux États-Unis, les ventes en ligne ont progressé de 32,4% en 2020, soit une hausse de 105 milliards de dollars (pour un résultat annuel de 791,70 milliards de dollars), et 39% au premier trimestre 2021, selon les estimations de Digital Commerce 360. Il s'agit de la plus forte hausse depuis le début des mesures.

À lire sur Digital Commerce 360.


Pourquoi les shoppers américains abandonnent-ils leur panier?

86% des shoppers américains abandonnent parfois leur panier lors d'un achat en ligne, selon une étude menée par l'entreprise Fast, spécialisée dans le paiement. Parmi les raisons invoquées, l'oubli des identifiants et la difficulté à renseigner leurs informations bancaires. 55% des répondants affirment qu'ils achèteraient davantage en ligne s'il leur était possible de réaliser leur achat directement depuis le canal sur lequel ils ont découvert le produit qui les intéresse (post sur un réseau social, avis en ligne...).

À lire sur Retail Customer Experience.


Logistique: Boohoo accusé de ne pas améliorer les conditions de travail

L'enseigne Boohoo est accusée de ne pas être parvenue à améliorer les conditions de travail de ses fournisseurs et équipes logistiques à Leicester. Selon les organisations Labour Behind the Label, ShareAction et le Business & Human Rights Resource Centre, l'enseigne entretien une forte compétition tarifaire entre ses fournisseurs et exige des livraisons très rapides, ce qui entraîne un salaire en dessous des minima légaux et des conditions de travail difficile pour les chauffeurs, notamment.

À lire sur The Guardian.


Amazon lance son Prime Day en France juste avant les soldes

Une semaine avant le départ des soldes d'été en France, Amazon lancé son Prime Day, opération géante de promotions sur des milliers d'articles en direction de ses membres Prime. Le Prime Day se déroule dans 20 pays aux mêmes dates. "En captant un maximum de clientèle et de pouvoir d'achat avant que les consommateurs ne soient autorisés à profiter des soldes chez leurs commerçants, Amazon brise ce moment attendu par les commerces physiques",, s'insurge le collectif Sauvons nos commerçants.

À lire sur Business Insider.


Auchan s'engage dans la démarche "Fret 21"

Auchan rejoint la démarche Fret 21 et le programme EVE (Engagements volontaires pour l'environnement), dans l'optique de décarboner son transport de marchandises. L'enseigne souhaite réduire de 6% les émissions de CO2 à horizon 2022. Auchan met ainsi en place un nouveau schéma directeur qui implique que les entrepôts deviennent multi-format pour livrer aussi bien les hypermarchés que les supermarchés et que les magasins de tous les formats soient rattachés à l'entrepôt le plus proche. A cela s'ajoute une modernisation des outils logistiques avec la mise en place d'outils d'optimisation des tournées quotidiennes et d'algorithmes de gerbage, permettant d' intégrer la complexité du multiformat, d'optimiser les charges palettisées et d'inciter au camion complet.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page