Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Zoom sur 5 concepts stores inspirants à Paris

Publié par le

Sixième puissance économique mondiale, la France reste le pays le plus attractif pour les investisseurs en Europe. Le retail se transforme et se digitalise, accéléré par la crise sanitaire, l'innovation devient indispensable. L'expérience en magasin se réinvente.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le retail en France

L'an dernier, les ventes ont plongé dans le commerce non alimentaire en magasin (-9,3%), particulièrement touché par les fermetures administratives, les confinements et couvre-feux. Dans un contexte de baisse historique du PIB, les dépenses de consommation des ménages reculent sensiblement en volume (-7,1%). À l'inverse, les ventes du commerce alimentaire en magasin rebondissent (+1,3%). Au sein des commerces spécialisés, les ventes se maintiennent dans l'équipement du foyer (+0,9%), l'électroménager (+13,4%) et le bricolage en grande surface (+4,6%) mais s'effondrent pour les meubles (-9,9%). Les ventes du commerce de détail ont chuté de 3% en volume. Le commerce de détail est estimé à 515 milliards d'euros en valeur (Insee) hors automobile. Il représente 5% de la valeur ajoutée de l'économie française et 11% de l'effectif salarié des secteurs principalement marchands. Le commerce en ligne (produits et services) atteint 112 milliards d'euros en 2020, en hausse de 8,5%. Les ventes internet des commerces physiques ont progressé plus rapidement que la moyenne du marché et que celle des sites pure-players. Alors que l'e-commerce ne représentait que 9,8% du commerce de détail en 2019, il en représente aujourd'hui 13,4%, soit 3,6 points en un an. Au premier trimestre 2021, les ventes en ligne ont augmenté de 14,8%, soit 29,1 milliards d'euros dépensés au cours des trois premiers mois de l'année. Au 1er trimestre 2021, le volume des ventes dépasserait le niveau du 1er trimestre 2019. En mai 2021, on constate également un fort rebond du climat des affaires dans le commerce. Enfin, la France conserve sa place de première destination des investissements étrangers en Europe.

Le premier Ikea Déco dans le monde

Ouvert sept jours sur sept, rue de Rivoli, Ikea Décoration propose un assortiment de 1900 références couvrant l'ensemble des univers de la maison (textile, arts de la table, luminaires...) sur 2900m2 de surface de vente répartie sur trois niveaux, à destination de ses clients urbains. Il complète l'offre proposée par Ikea City, situé boulevard de la Madeleine, via ses références de petits meubles, accessoires et espaces de conception. Des outils digitaux sont disséminés tout au long du parcours d'achat pour faciliter l'expérience en magasin. Les clients peuvent scanner leurs articles grâce à l'appli de l'enseigne au fur et à mesure de leurs achats pour réduire l'attente au moment de payer. À terme, Ikea souhaite intégrer le paiement directement dans l'appli pour éviter le passage en caisse. Des bornes digitales sont également disponibles pour permettre aux clients de commander l'intégralité des produits et organiser une livraison à domicile. La présentation de l'offre dans le magasin est renouvelée régulièrement selon les saisons et collections. D'ici la fin de l'année, les clients parisiens seront livrés en 100 % électrique. Enfin, le magasin a nécessité un investissement de 130 millions d'euros et compte 105 collaborateurs. Ikea espère toucher 1,5 million de Parisiens.

Kilo Shop installe son flagship à République

Ce grand temple du vintage de 700m2 propose une sélection mode de vêtements et d'accessoires de seconde main pour hommes et femmes. Sept balances sont disposées dans l'espace pour indiquer le prix de chaque article. Des rencontres, échanges et moments de partage avec des personnalités engagées dans une nouvelle manière de consommer sont proposés régulièrement aux clients.

Monoprix inaugure son premier drive piéton

L'enseigne de proximité a inauguré en avril son premier drive piéton, renommé "Monoprix, Cliquez et Retirez", dans le VIIe arrondissement, pour le retrait des commandes en ligne de son service "Monoprix Plus", soit l'accès aux 28000 références. Ce nouveau format de 80m2 offre également la possibilité d'acheter des produits du quotidien. Plus qu'un point de retrait, le magasin propose aussi une offre alimentaire ainsi qu'une sélection de produits de beauté ou encore multimédia. Une palette de services du quotidien vient compléter ce concept.

Miliboo dévoile sa nouvelle boutique connectée

L'ancien pure player spécialisé fait un pas de plus dans le retail physique avec l'ouverture de sa troisième boutique à Paris Rivoli. Le magasin de 460m2 met l'accent sur le mobilier conçu pour les petits espaces des logements parisiens. Des bornes digitales permettent de découvrir l'ensemble des 2500 références du catalogue.

Le retour de La Samaritaine

Après 16 ans de fermeture et pas moins de 750 millions d'euros d'investissements pour rénover cet édifice emblématique de la vie parisienne, la Samaritaine a rouvert ses portes en juin. Le grand magasin, appartenant à LVMH, réunit plus de 600 marques et se veut l'incarnation de l'art de vivre à la française. Le magasin centré à présent sur la mode et les cosmétiques -le grand bazar a disparu- occupe 20000m². La Samaritaine s'est enrichie d'un hôtel de luxe Cheval Blanc de 72 chambres. Le bâtiment accueillera également 15000 m² de bureaux, une crèche de quartier et 96 logements sociaux gérés par Paris Habitat.


Dalila Bouaziz

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page