Recherche
Se connecter

Carocim mise sur le Web pour l'international

Publié par le | Mis à jour le
Carocim mise sur le Web pour l'international

Du rétro à la déco, il n'y a qu'un pas, franchi par Carocim: l'entreprise remet au goût du jour les carreaux de ciment et les commercialise depuis un an et demi sur son site, en plus de son réseau de revendeurs, offrant un débouché à ce marché de niche.

  • Imprimer

La mode est au revival et ce n'est pas Christian Bertheas, Fondateur de Carocim, qui dira le contraire. Sa spécialité? Le carreau de ciment à décor incrusté dans la masse, destinés aux entrées, cuisines et salles de bains. "Nous avons relancé les premiers en 1986 ce produit sur le marché", affirme cet architecte, formé à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris et aux Beaux-Arts.

Depuis, les collections se succèdent au rythme des collaborations. Carocim invite régulièrement des artistes, Paola Navone, Stephane Plassier ou encore la maison Petit Pan, à créer de nouvelles gammes. "C'est ma femme, directrice artistique de l'entreprise, qui guide les créateurs dans leurs inspirations du moment", décrit le dirigeant. Un millier de modèles est ainsi proposé aujourd'hui dans son showroom d'Aix-en-Provence de 350m2. Le carreau est utilisé par plusieurs designers: Philippe Starck, pour le Royal Monceau et Ma Cocotte aux puces Paris, Jacques Garcia pour l'hôtel Costes... Y compris pour des chantiers en dehors de l'Hexagone. "C'est pourquoi nous avons monté notre site marchand il y a un an et demi, pour pouvoir prendre ce virage de l'international, explique Christian Bertheas. Car aujourd'hui, vendre en ligne est indispensable pour s'ouvrir à de nouveaux marchés." Après moins de deux ans, l'e-commerce représente 20% de son chiffre d'affaires. Toute son équipe y participe activement et le fondateur de Carocim espère doubler la mise rapidement.

La vente en ligne, passeport pour l'international

Car le carreau de ciment et le savoir-faire de la société aixoise s'exportent plutôt bien, selon son dirigeant: par exemple dans les magasins American Rag Cie en Californie, l'hôtel Soho House Beach à Miami Agnès b. à Hong Kong, dans le nouvel établissement des thés Mariage Frères à Covent Garden (Londres). Carocim est présent également au sein des espaces publics, comme le musée Nestlé en Suisse ou l'Opéra de Riga, en Lettonie.

"Certes, notre image de marque bénéficie de telles collaborations, mais aussi, bon nombre de particuliers, voyant ces créations, ont envie de passer commande", souligne Christian Bertheas. Dont une part de clients fidèles: 25000 aficionados figurent ainsi dans la base de données de Carocim. Des particuliers qui utilisent de plus en plus le site marchand depuis que celui-ci bénéficie d'un logiciel intégré permettant de réaliser directement son projet sur plan. Le client peut ainsi créer directement sa décoration en ligne et commander ses carreaux dans la foulée. S'ils sont en stock, il est livré dans la semaine (plus de 40000m2 de stock à Aix En Provence ).

"De la même manière, nos quelque 150 revendeurs peuvent aussi utiliser cet outil, ce qui leur permet de fournir un service rapide et personnalisé et d'être réglés en direct", poursuit l'entrepreneur. Carocim fait ainsi d'une pierre deux coups: la bascule de ses partenaires sur le numérique, tout en accroissant ses parts de marché.



La rédaction vous recommande

Sur le même sujet