Lolita Picco, itinéraire d'une créatrice multicanale

Publié par Salomé Kourdouli le - mis à jour à
Lolita Picco, itinéraire d'une créatrice multicanale

Lolita Picco lance sa marque éponyme de création d'accessoires en 2013, et choisit la plateforme Etsy pour y référencer ses produits. Également distribuée par une vingtaine de points de vente physique, la créatrice développe désormais son propre e-shop.

Je m'abonne
  • Imprimer

Lolita Picco, créatrice marseillaise d'accessoires, inaugure sa boutique en 2013. Après des missions de graphisme et d'illustration, elle se lance sous le statut d'autoentrepreneur et commence à référencer ses produits sur la plateforme Etsy. "En voyant que mon activité marchait bien dès le début j'ai décidé de développer ma marque et d'étoffer ma gamme de produits au fur et à mesure" explique-t-elle. Aujourd'hui, sa marque nommée Lolita Picco comptabilise environ 5000 ventes via Etsy et est distribuée par une vingtaine de points de ventes physiques.

La marketplace spécialisée dans les créations personnelles propose aux vendeurs diverses ressources pour améliorer leur visibilité : un manuel du vendeur, des newsletters hebdomadaires ou encore un programme d'accompagnement. "J'ai bénéficié du programme en septembre 2018, un conseiller d'Etsy m'a appelée et m'a aidée à titrer mes fiches produits, à sélectionner les tags pour un bon SEO, décrit la créatrice, et j'ai pu observer une légère augmentation de mes ventes suite au programme". La plateforme propose également aux vendeurs un abonnement pour profiter de fonctionnalités supplémentaires. Cet abonnement, qui coûte aux vendeurs environ 10 euros par mois, permet notamment de faire la promotion de fiches produit directement sur Google ou encore de communiquer leur propre URL afin de renvoyer vers leur boutique Etsy. L'URL www.lolitapicco.com renvoie ainsi à sa boutique sur Etsy. Le service est facultatif. En parallèle, la marketplace applique une commission de 5% sur les ventes, et chaque création de fiche produit coûte 18 centimes d'euros.


Les ventes de Lolita Picco partagées entre les ventes physiques et Etsy

"Pour moi il est important d'être référencée à la fois sur Internet et en points de vente physique, les deux canaux sont complémentaires : Internet permet de toucher plus de consommateurs et les points de vente aident à se faire connaître et atteindre un public parfois réticent aux achats sur le Web", souligne Lolita Picco. Aujourd'hui, ses revenus sont partagés équitablement entre les ventes via Etsy et les ventes physiques. "Même si mon activité est rentable depuis 2016, ma trésorerie limitée pose parfois problème au moment de grosses commandes", déplore-t-elle. La créatrice crée les visuels de ses produits, puis les fait fabriquer par différents fournisseurs : les mugs sont produits en Allemagne, les pins et porte-clés en Angleterre, tee-shirts et pochettes sérigraphiés à Marseille... "Pour l'envoi des colis Etsy, j'utilise La Poste/Colissimo, tandis que pour les boutiques je fais appel à des transporteurs comme DHL ou Fedex", révèle Lolita Picco.

La créatrice développe à présent son propre e-shop, qui est d'ores et déjà actif. Ses produits restent tout de même référencés sur Etsy, afin de continuer à toucher une audience plus large et de faire découvrir ses produits. "En septembre je participe au salon professionnel Maison et Objet, afin de développer ma marque et d'être distribuée par davantage de points de ventes physiques", conclut Lolita Picco.


Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Hipay 2018

En France pres de 95 des cyberacheteurs ont deja achete ou vendu des produits via une marketplace Levier de croissance incomparable le modele [...]

Sur le même sujet

Je m'inscris !