En ce moment En ce moment

Parent Epuisé, le média et l'e-commerçant des parents décomplexés

Publié par Caroline Clermont le - mis à jour à
Parent Epuisé, le média et l'e-commerçant des parents décomplexés

Parent Epuisé casse les codes de la vision traditionnelle de la parentalité. Avec humour, la marque développe des newsletters mais aussi des produits: kits de survie, vêtements, jeux, livres. Retour sur une stratégie bottom-up originale tournée de plus en plus vers l'e-commerce.

Je m'abonne
  • Imprimer

"En devenant parent, j'ai découvert que l'on ne m'avait pas tout dit. J'ai monté Parent Epuisé à cause de mon histoire personnelle", explique Shiva Shaffii, mère de deux enfants. Elle fonde la marque en 2016, rachetée par le groupe Webedia en octobre 2018.

Parent Epuisé, c'est d'abord un média social. Il vise à montrer une image authentique de la parentalité, sous couvert de l'humour, qui inclue les deux parents. Ce sont les 500000 partages sur les réseaux sociaux de ses infographies "avant/après avoir eu un enfant" envoyés aux sites de divertissement Topito et Demotivateur qui convainquent Shiva Shaffii de créer la page Facebook en mai 2016. Rapidement, sa page regroupe 260000 abonnés. Son reach de publication s'élève à 10 millions de personnes touchées par mois, tous médias confondus.

Ces infographies humoristiques sont déclinées en produits. Car Parent Epuisé n'est pas seulement une marque média. Ce sont également des jeux en distribution physique en France ou en ligne, ainsi que des box thématiques en cobranding avec des marques : des kits de survie, des jeux, des livres et également une collection de vêtements lancée en octobre 2019.

Une stratégie bottom-up gagnante et soutenue par Webedia

Pourtant né sur Internet, Parent Epuisé s'est d'abord concentré sur la distribution physique en France, chez Monoprix, avant de développer la partie e-commerce. Surprenant ? Pas tant que ça. "Je n'ai pas lancé la partie e-commerce tout de suite car il est difficile d'avoir du trafic et des visiteurs sur son site quand on est un petit acteur. Il est nécessaire d'avoir une communauté ou des gros moyens, c'est ce dont je me suis rendu compte avec la start-up que j'ai créée précédemment [La P'tite bête en France (vêtements d'éveil), Plan Techos en Argentine (entrepreneuriat social pour accompagner la construction de maison dans les banlieues pauvres/favellas), NDLR]", rapporte Shiva Shaffii. Diplômée d'HEC en 2003, l'entrepreneuse en est à sa troisième création de start-up. Elle souligne le pouvoir de la communauté : "posséder une communauté avec un fort taux d'engagement, c'est avoir un accès incroyable au marché. C'est aussi avoir la possibilité de faire de l'A/B testing pour tester ses produits avant de les mettre sur le marché". La fondatrice a donc décidé de faire se rencontrer les consommateurs pour avoir une communauté avant de passer à l'e-commerce. L'équipe Parent Epuisé, composée aujourd'hui de huit personnes, observe les commentaires de la communauté pour savoir ce que les consommateurs aiment ou n'aiment pas dans le cadre d'une stratégie bottom-up.

Son audience est représentative de la population française. Elle est composée de parents ou grands-parents, des quatre coins de la France. La fondatrice veut les atteindre grâce à Facebook et Instagram, ainsi que par le biais de ses deux newsletters hebdomadaires (une par semaine et par segment). Les produits ou la présence sur des salons tels que Kidexpo sont également des moyens de communication efficaces.

Les produits sont fabriqués en France ou en Belgique, en partenariat avec Asmodée. Ils sont vendus aux particuliers, mais aussi à des enseignes. En 2019, 80000 kits de survie ont été vendus. Sur les produits physiques, l'entreprise est rentable. Elle ne l'est cependant pas encore sur les activités en cours de développement telles que la vidéo.

Des levées de fonds auprès d'actionnaires non communiqués ont permis le développement de Parent Epuisé. Mais c'est surtout le rachat par Webedia en octobre 2018 qui offre à l'entreprise plus de moyens humains et financier, ainsi qu'une expertise en matière de médiatisation et d'e-commerce notamment.

Le chantier de l'e-commerce

L'e-commerce représente 20% du chiffre d'affaires de Parent Epuisé aujourd'hui. Il y a deux façons de se procurer les produits de Parent Epuisé pour la partie e-commerce. Sur le site d'abord : la fondatrice utilise Wordpress, pour conserver une certaine agilité entre les contenus et les produits. Concernant les fonctions e-commerce du site, l'entreprise passe par les ressources internes du groupe Webedia, et par le prestataire Panopli.fr pour les produits personnalisables. Les box sont uniquement disponibles sur le site Parent Epuisé. Le logisticien, Logvad, est basé en Belgique. Amazon distribue une partie des produits tels que les livres et les jeux de cartes.

Suite à la baisse de l'e-commerce, Shiva Shaffii affirme son ambition de relancer la partie e-commerce. Ce recul s'explique par l'arrêt des box par abonnement mensuel, et également par la refonte récente du site. "L'e-commerce prend une autre forme, explique-t-elle, les box ne seront plus vendues par abonnement mais selon un modèle de ventes événementielles. Cela va permettre une plus grande flexibilité et une meilleure rentabilité ". L'e-commerce est un grand chantier qui, selon la fondatrice, devrait porter ses fruits d'ici à 2020. L'entreprise ne fait par ailleurs aucune marge sur les frais de livraison, qui restent élevés. Par exemple pour l'achat d'un kit de survie voyage au prix de 14,99 euros, les frais de livraison pour la France métropolitaine sont de 5 euros. Pour un sweatshirt vendu 49 euros, les frais de livraison sont de 6,95 euros.

Au delà des aspects techniques et économiques, l'objectif de Shiva Shaffii est de renforcer l'engagement sociétal de Parent Epuisé. "Nous faisons du business, mais également quelque chose qui a du sens et dont nous sommes fiers", rappelle la fondatrice.

Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Pour une entreprise qui veut grossir vite et bien il est vital de pouvoir mesurer le ROI de son activite marketing et gerer ses prospects de [...]

Sur le même sujet