En ce moment En ce moment

5 start-up de la foodtech à suivre

Publié par le

Solutions digitales, outils connectés, services on line... Les start-up de la foodtech rivalisent d'ingéniosité pour repenser les usages de demain en termes de gastronomie. Présentation de cinq jeunes pousses à suivre.

Je m'abonne
  • Imprimer
Food Me Up digitalise la gestion des stocks

Food Me Up s'adresse à des indépendants de la restauration commerciale (restaurateurs, traiteurs, boulangers ... ), qui n'ont pas d'outils pour digitaliser le back-office de leurs opérations. Sécurisation des données, calcul des marges, analyse des coûts de chaque recette ... Ce ne sont que quelques-unes des indications que propose Food Me Up.

"Food Me Up permet aux professionnels de la restauration de gagner de la connaissance fine sur leurs niveaux de rentabilité. Cela les aide dans leur prise de décisions : par exemple, achètent-ils trop cher auprès d'un fournisseur ? ", explique Sébastien Vassaux, CEO de Food Me Up.

Créée il y a cinq ans, la start-up compte aujourd'hui 500 clients dans toute la France et autres pays francophones. Elle prépare actuellement sa levée de fonds pour améliorer l'outil, c'est-à-dire envisager la traduction de sa plateforme et son intégration à des logiciels de caisse. Food Me Up souhaite également renforcer son équipe commerciale.

Food Me Up
Gestion informatique
Paris (Xe)
Sébastien Vassaux, CEO, 34 ans
SAS > Création en 2014 > 6 salariés
CA 2018 : NC
@foodmeup

Céline Tridon

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet