Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Zoom sur le top 8 du e-commerce Espagnol

Publié par Christelle Magaud le

L'e-commerce en Espagne a connu une bonne année en 2014, avec plus de 58 millions de transactions enregistrées (+ 24,3% par rapport à 2013). Les market place étrangères sont celles qui drainent le plus de trafic, Amazon en tête. (Source : Comscore MMX, basé sur le nombre de visiteurs 2015)

Je m'abonne
  • Imprimer

1/Amazon, roi d'Espagne

Avec presque 7 millions de visiteurs uniques par moi, Amazon.es occupe la tête du classement.
Lancé en septembre 2011, le site couvre dès le départ les catégories livres, musique, DVD, produits électroniques, logiciels, petit électro-ménager, jeux et montres. Le site abrite aussi également une marketplace pour les vendeurs tiers. En juillet dernier, il inaugure deux nouvelles boutiques en ligne : beauté et santé et soins du corps. Soit 25 000 produits inédits. En parallèle, le géant installe à Madrid un centre européen de développement de logiciels pour développer de nouvelles fonctionnalités d'Amazon Business. Une première en Europe pour le leader Américain.


2/On trouve vraiment tout sur eBay.es

A l'instar de son concurrent Américain, la market place eBay, grâce au trafic qu'elle attire (4,8 millions de visiteurs uniques par mois), représente une réelle opportunité pour les marchands en Espagne qui veulent développer leur chiffre d'affaires. Récemment, le site s'est illustré par une vente des plus farfelues : celles de morceaux de " soleil ". La transaction a tout de fois tourné court rapidement.


3/Le Chinois Alibaba figure dans le trio de tête

Alibaba (3,2 Mds de dollars de ventes en 2014) se dit Aliexpress en Espagne. Plus précisément, es.aliexpress.com est le site de commerce en ligne du groupe, spécialisé dans la vente de produits à prix de gros, aux particuliers (B2C) et à l'international. Ce site est né en 2010 de la volonté d'Alibaba de s'étendre à l'étranger.


4/ El Corte Inglès affine sa stratégie on-line

Le premier e-retailer espagnol de ce classement ? C'est El Corte Inglès, qui dégage 174,35 millions d'euros de bénéfices sur son dernier exercice fiscal. La chaîne de grands magasins s'est lancée tôt dans l'e-commerce, en 1999, et dès l'année suivante, a été élue meilleur portail de e-commerce par " l'Expansión ". Reconnu sur son marché domestique, le site a accueilli 227 millions de visiteurs en 2014 et enregistré 4.7 millions de clients dans sa base. L'an passé, la chaîne espagnole a aussi lancé son service de click and collect sur les produits non alimentaires pour doper son chiffre d'affaires e-commerce.


5/Succès sur toute la ligne pour Media Markt

Yo no soy tonto (" Je ne suis pas fou ") ! C'est le slogan de Media Markt, chaîne de magasins allemande spécialisée dans l'électronique et l'électro-ménager grand public. Née en Allemagne en 1979, l'enseigne a débarqué en Espagne 20 ans plus tard. Depuis, son site en Espagne a fait du chemin : il attire 2,2 millions de visiteurs uniques par mois. Plus de 45 000 produits aujourd'hui sont proposés en ligne, avec un service livraison en 2H gratuit.


6/Inditex : un leader venu tardivement dans le e-commerce

Le leader mondial du vêtement Inditex a ouvert tardivement sur son marché domestique le site marchand de son enseigne phare, Zara : en septembre 2010. Néanmoins, il s'était fait la main avec sa gamme d'articles pour la maison Zara Home, commercialisée en ligne en 2007. Depuis, l'Espagnol s'est largement rattrapé. Même s'il ne communique pas sur ses ventes en ligne, il reconnaît que l'e-commerce compte pour une part non négligeable dans son chiffre d'affaires total, qui a dépassé les 18 Mds € en 2014. Et selon les experts de SocGen, l'e-commerce chez Inditex pourrait représenter 8 % du total de ses ventes en 2020.

7/Développement par étapes pour le supermarché en ligne Carrefour.es

En 2001, @Carrefour, la structure Internet du groupe Carrefour, avait racheté la totalité de Submarino Espagne, une filiale du réseau de sites marchands de produits culturels Submarino (40 000 clients enregistrés, 4 000 commandes par mois, catalogue de 250 000 produits). Quelques mois auparavant, Carrefour avait décidé d'étendre la formule Ooshop à Madrid. Deux opérations qui ont eu pour but de fournir la base logistique de l'actuel portail e-commerce carrefour.es.


8/Apple a pris son temps en Espagne

La firme de Cupertino a mis le cap sur l'Espagne en 2010. L'Espagne est le dixième pays dans lequel Apple a installé ses Apple Store. Une arrivée un peu tardive. Pour autant, le site apple.es arrive en huitième position dans ce classement, accueillant pratiquement 2 millions de visiteurs uniques par mois. Ce qui motive Apple pour lancer Apple Pay en Espagne dès l'année prochaine.



NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page