En ce moment En ce moment

DossierTendances de l'e-commerce 2015

Publié par François Deschamps le

7 - Des difficultés persistantes

Parmi les difficultés rencontrées par les e-marchands sur le chemin de la métamorphose du cross canal, 37% évoquent la gestion des infrastructures, et 22% la définition de la stratégie ; donc parmi ceux qui ont intégré le cross canal, 27% avancent sans ligne de conduite préalablement définie.

Quand on leur demande de pointer les difficultés qu'ils rencontrent sur le chemin de cette métamorphose du cross canal, les e-marchands sont 37 % à évoquer la gestion des infrastructures, et 22 % la définition de la stratégie ; donc parmi ceux qui ont intégré le cross canal, 27 % avancent sans ligne de conduite préalablement définie.

Pour autant, enjeu-clé des acteurs de la distribution et des marques, l'omnicanal se présente comme une réponse concrète à la complexification du parcours client. Mais beaucoup reste à faire. Toujours selon l'étude eShopper Index d'iVentures Consulting, déjà citée, si tous les sites e-commerce des acteurs ayant des magasins mettent à disposition des internautes un store locator, en revanche, moins de 40% des acteurs disposent du service d'information sur la disponibilité d'un produit en magasin.

Et moins de 20 % proposent la prise de rendez-vous en magasin. Des enseignements qui font écho aux perspectives dévoilées par les e-marchands à E-commerce Magazine. En matière de fluidité du parcours d'achat omnicanal, beaucoup reste encore à faire.


Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 123 directeurs généraux, directeurs ou responsables e-commerce, marketing, communication... des sociétés e-commerçantes françaises. L'enquête a été menée du 2 février au 22 avril 2015. L'échantillon était composé de 17% d'enseignes de distribution physique, 68 % de distributeurs en ligne (pure players) et 15 % de fabricants ou de marques. Des tris croisés ont été effectués pour nous permettre de relever d'éventuels écarts significatifs entre souscibles. Ces écarts ont été calculés sur les critères suivants. Le chiffre d'affaires : comparaison entre les acteurs qui réalisent plus de 10m€ de chiffre d'affaires on line en France et ceux qui réalisent moins de 10m€ de CA on line en france. Enfin, les comparaisons sont faites, depuis le lancement de l'étude entre les années 2012, 2013, 2014 et 2015.

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet