Amazon ferme temporairement ses entrepôts en France

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Amazon ferme temporairement ses entrepôts en France
© william beaucardet

La plateforme en ligne prévoit d'interrompre l'activité dans ses entrepôts en France au moins jusqu'au 20 avril, le temps de procéder à une évaluation des risques professionnels exigée par la justice française, selon les informations recueillies par Reuters.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le géant du commerce en ligne prévoit d'interrompre l'activité dans ses entrepôts en France au moins jusqu'au début de la semaine prochaine, soit le 20 avril, le temps de procéder à une évaluation des risques professionnels exigée par la justice française, selon un document interne que Reuters a pu consulter.

Saisi par un syndicat, le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a imposé mardi 14 avril à Amazon de limiter ses activités aux produits essentiels le temps de conduire cette évaluation, sous peine d'une astreinte pouvant atteindre jusqu'à un million d'euros par jour. Dans un document adressé aux représentants du personnel, la plateforme explique avoir l'intention de fermer ses six centres de distribution en France, qui emploient plus de 10 000 personnes, à partir de ce jeudi 16 avril et jusqu'à au moins lundi 20 avril. Le patron d'Amazon France, Frédéric Duval, interrogé sur la radio France Info ce jeudi 16 avril, indique "qu'il ne sait pas quand les centres de distribution rouvriront" et poursuit en s'interrogeant sur la définition d'un produit essentiel "Une coloration pour cheveux est-elle un produit essentiel ? Des préservatifs ?". Il a confirmé l'intention du groupe de faire appel de cette décision.

Dans un mail adressé à ses clients, Amazon indique que les consommateurs auront "accès à l'ensemble des produits, grâce à la solidité de notre réseau de distribution mondial et aux entreprises indépendantes qui vendent sur amazon.fr, sans restriction de catégorie. Concrètement, vous pouvez continuer à commander et recevoir tous les articles affichés comme disponibles sur Amazon.fr. Les délais de livraison affichés sur le site sont ajustés."

Mener l'évaluation des risques

"La société est contrainte de suspendre toute activité de production dans l'ensemble de ses centres de distribution pour mener à bien l'évaluation des risques inhérentes à l'épidémie de Covid-19 et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de ses salariés", peut-on lire dans le document. "Nous avons demandé à nos collaborateurs de rester chez eux cette semaine et continuerons de leur verser leur plein salaire", indique Amazon France dans un mail adressé à ses clients.

Un peu plus tôt dans la journée, Amazon avait fait part de sa "perplexité" concernant la décision du tribunal de Nanterre contre lequel elle envisage de faire appel. Le groupe basé à Seattle est interpellé dans plusieurs pays sur la sécurité et les conditions de travail des salariés qui travaillent dans ses entrepôts face à la propagation de l'épidémie de coronavirus. Le distributeur a renforcé ses mesures de protection à marche forcée pour maintenir ses entrepôts ouverts et continuer à livrer les consommateurs confinés. Jugeant insuffisantes les mesures mises en place, des organisations syndicales françaises réclament depuis plusieurs semaines l'interruption de ses activités, ou à défaut leur limitation.


Je m'abonne

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet