Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

DossierE-logistique : la course est lancée

Publié par le

1 - L'évolution des e-commerçants en prestataires logistiques

Les e-commerçants sont de plus en plus nombreux à proposer des prestations logistiques pour le compte d'autres cybervendreurs.

  • Imprimer

La logique de la mutualisation des coûts inciterait les e-commerçants à se lancer dans la logistique. C'est du moins ce qu'explique le cabinet Xerfi-Precepta dans une récente étude. Ils sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à proposer des prestations logistiques pour le compte d'autres cybervendeurs.

directeur commercial

directeur commercial

Benjamin Guerville, PriceMinister-Rakuten

Bien avant que la livraison par drones ne devienne une réalité, Amazon s'est lancé dans la logistique avec une offre de prestations dédiée aux vendeurs de sa place de marché.

Rakuten a suivi en rachetant le logisticien ADS (Alpha Direct Services), ce qui a permis à sa filiale, PriceMinister, de mettre en place l'offre "Super Logistic en Europe" (RSL) en mai 2013. Une offre comparable au programme "Fullfilment by Amazon". " La stratégie de Rakuten diffère de celle d'Amazon, car ADS était déjà leader sur le marché e-logistique et conserve ses propres clients ; son activité ne se limite pas au traitement de l'e-logistique liée à notre market place ", commente Benjamin Guerville, directeur commercial de PriceMinister-Rakuten.

Le label "maison", "expédié par PriceMinister-Rakuten" a été créé " pour rassurer les utilisateurs du service, sans obliger qui que ce soit à l'utiliser ", indique Benjamin Guerville. Pour gérer la montée en charge de son activité logistique, le groupe s'est doté d'un nouveau site ADS à Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne : 30 000 m2 d'entrepôts déployés à proximité des plateformes de transports de Colipost et Colis Privés.

Un autre acteur du Web, le groupe 3 SI (anciennement 3 Suisses International) a créé Dispeo, une filiale spécialisée dans l'e-logistique, chargée, dans un premier temps, de traiter la logistique des enseignes du groupe, mais qui doit s'ouvrir peu à peu à des distributeurs extérieurs. Ces nouveaux venus dans le secteur " disposent en effet de l'expertise et des ressources pour se positionner ", commentent les auteurs de l'étude de Xerfi. Un bon point.

Véronique Méot

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet