Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

8 méthodes de paiement new-look

Publié par Christelle Magaud le

La digitalisation accélérée, les évolutions de la consommation, la multiplication des parcours-clients... Tout cela a favorisé l'émergence de méthodes de paiement nouvelle génération. Voici 8 solutions qui font parler d'elles en ce moment.

Je m'abonne
  • Imprimer
© DR

La carte de paiement de Thales qui chuchote

Jamais les modalités de paiement proposées aux consommateurs n'ont évolué aussi vite et en si peu de temps en France. Pourtant, la carte bancaire reste la grande gagnante des solutions de paiement. Vingt ans après son lancement, elle représente aujourd'hui près de 60 % des transactions réalisées (hors espèces) et elle est plébiscitée par les Français pour leurs achats en magasin et en ligne. C'est sûrement la raison pour laquelle les innovations sur la carte bancaire se multiplient. Dernière en date, celle de Thales.

En partenariat avec la start-up française Handsome, Thales présente la carte bancaire... qui parle. Pour faire simple, elle fonctionne comme un appareil connecté et communique avec une application via Bluetooth. Le client entend sa carte bancaire via le haut-parleur de son smartphone ou des écouteurs. La CB indique en chuchotant le montant de la transaction, précise si le code PIN est correct et dit aussi, bien sûr, si la transaction est approuvée.

La solution de Thales est inclusive. Elle s'adresse aux personnes souffrant de déficience visuelle, en leur proposant une expérience de paiement sûre et autonome. Cette CB a été certifiée par les réseaux Visa et Mastercard.




Le partage d'abonnement avec Sharesub

La tendance est au partage : covoiturage, coworking... Alors pourquoi pas se mettre au co-abonnement ? Car cumuler les abonnements (Spotify, Netflix, Prime...) finit par coûter cher. D'autant que ce type d'usage (consommation en streaming...) fait de plus en plus d'adeptes. Près de 45 millions de Français ont consommé un contenu culturel dématérialisé (film, musique, séries TV, etc.) en 2022, majoritairement via un abonnement payant, modèle qui s'impose face à la consommation illégale, selon une étude du régulateur des médias, l'Arcom.



Le co-abonnement, c'est l'idée de Sharesub. Cette jeune pousse offre une solution d'économie collaborative qui permet d'alléger la facture. Concrètement, c'est une plateforme qui permet de partager son abonnement. Ce faisant, on dépense moins tout en profitant des meilleures formules disponibles. Autre avantage, pour les plateformes de streaming cette fois : le co-abonnement permet de sortir beaucoup d'utilisateurs du piratage, grâce à des prix plus accessibles. C'est clairement une façon de fidéliser les utilisateurs et d'atteindre une cible qui n'aurait pas envisagé de s'abonner sans la possibilité d'en partager le coût.



Le modèle Super-App avec Klarna

C'est en Chine que le modèle de Super-App est né, les consommateurs plébiscitant les entreprises capables de fournir une multitude de services tournés autour du paiement depuis une unique interface. C'est le modèle que voudrait suivre Klarna.

Son principe : créer un portail unique, regroupant un ensemble de services et fonctionnalités, tout en proposant une expérience utilisateur optimale. Et devenir ainsi une application « tout-en-un », directement au service du consommateur. Klarna a ainsi créé une plateforme permettant à ses utilisateurs de faire des achats en ligne, de suivre la livraison du colis et de gérer les retours. Aujourd'hui, les consommateurs visitent l'appli Klarna pour accéder en un seul lieu à l'actualité de leurs marques préférées : nouveautés, livestream, events, réductions...

Pourquoi les Super-Apps, c'est l'avenir ? Tout simplement à cause du boom de l'expérience mobile. Les smartphones sont devenus monnaie courante de nos jours. Aussi, le fait que les consommateurs réclament des expériences transparentes et sans friction compte pour beaucoup dans l'intérêt pour ces Super-App. Ces applications mobiles offrent en effet divers services sans rapport entre eux, à travers une seule interface. Elles répondent aux besoins de la vie quotidienne et aux fonctions commerciales au-delà des paiements en une seule et même application. C'est pratique, simple et fonctionnel.




Le paiement en cryptomonnaie avec Lyzi

La cryptomonnaie, on en parle de plus en plus. 77 % des Français ont déjà entendu parler du sujet, et 8 % ont d'ailleurs déjà investi dans des cryptos. Globalement, l'engouement est surtout significatif auprès de la Génération Z qui considère les cryptos comme un futur "générateur" de richesses. Leur adoption devrait s'accroître dans les mois et années à venir, 30 % des personnes interrogées par KPMG souhaitant investir.

Voici un premier cas d'usage : celui de Save, réparateur de smartphones de proximité, qui s'associe à Lyzi, service de paiement en crypto-monnaie. Une première phase de test du paiement en crypto-monnaie est en cours sur six points de vente Save en France. À travers ce nouveau partenariat, Save souhaite répondre aux nouveaux usages en matière de paiement en permettant à ses clients de régler leurs achats au travers de l'une des 21 crypto-monnaies référencées par Lyzi.

Toutefois, le contexte et la volatilité des cours créent aujourd'hui un contexte incertain pour la cryptomonnaie. Pour répondre à cette problématique, Lyzi propose une reversion en devise locale directement sur le compte du professionnel sans frais, de façon quotidienne. Ainsi, le client indique le souhait de payer en crypto-monnaire lors du paiement, il choisit la cryptomonnaie avec laquelle il souhaite payer et la conversion euro/crypto se fait de suite. Après validation d'un compte créditeur, le paiement est accepté.


La solution pour payer dans le metaverse avec Meta Pay

Si Meta promettait de bousculer le monde de la finance avec sa future cryptomonnaie, le réseau social aura joué un rôle moteur dans l'accélération des réflexions et expérimentations de monnaie numérique de banque centrale (MNBC) à travers le monde.

Toujours en cours de développement, Meta Pay fonctionnera comme un portefeuille universel pour tous les articles numériques dans le metaverse. Grâce à ce portefeuille numérique, les internautes, qui naviguent en réalité virtuelle ou augmentée, pourront gérer en toute sécurité leur identité, leurs possessions et leurs moyens de paiement. Le portefeuille de Meta permettra de conserver la preuve de la propriété d'articles virtuels. En attendant, la solution de paiement mobile du groupe Meta permet toujours de faire des achats, d'envoyer de l'argent et de faire des dons aux causes qui vous tiennent à coeur sur Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger...?

Le Pay By Link avec Cofidis

Le Pay by Link de Cofidis est le nouveau nom donné à sa solution "request to pay ". Celle-ci serait-elle the "next big thing" ?

Il s'agit d'un nouveau service de messagerie visant à fluidifier les échanges entre payeurs et payés. Il permet à l'enseigne de proposer au client en amont d'une transaction, de la régler immédiatement ou en plusieurs fois. Bien sûr, ce système repose sur l'utilisation du mobile. Son usage se démocratise de plus en plus dans les parcours d'achats et en boutique, il tend à remplacer le TPE. 92 % des jeunes Européens perçoivent le Request to pay comme utile. ?

Cet engouement est somme toute logique : ce process répond à un usage complémentaire pour des solutions en toute autonomie sans contrainte du matériel d'acceptation. Il rentre dans les stratégies Queue boosting, encaissement en point de vente pour éviter la déperdition et permettre le paiement déporté dans l'ensemble du point de vente. Vient se greffer sur cette solution de request to pay le paiement en plusieurs fois. Sur ce terrain, Cofidis, avec son partenaire LyfPro innove avec la première app request to pay qui inclue le paiement fractionné. Ici, Pay by Link signifie un paiement fractionné aussi simple qu'un SMS !

?
?Pour Cofidis, cette innovation s'inscrit en plein dans les nouveaux comportements d'achats. Sa maîtrise de l'expérience d'achat et des comportements des consommateurs lui permet de guider ses partenaires marchands dans leur stratégie de paiement et de leur proposer des parcours de plus en plus performants. Cette innovation permet aussi vendeur de se concentrer sur son métier et de déléguer le remplissage du dossier au client. ??Très concrètement, dans le cadre du request to pay avec paiement fractionné, Cofidis autorise ainsi des parcours de souscription mobiles et donne la main au client pour lui permettre de réaliser son parcours d'achat de bout en bout sur son mobile.


Le pourboire dématérialisé avec Lyf Pay

Donnez un pourboire dématérialisé avec l'application Lyf Pay, c'est possible aujourd'hui. Les clients payent leur addition et peuvent à tout moment glisser un pourboire dématérialisé via le QR code personnel du serveur. C'est simple, rapide et sécurisé !


Las ! L'étude Lyf-OpinionWay montre que le pourboire digitalisé est encore très peu mentionné (4 % seulement !) par les restaurateurs ayant mis en place une solution digitale. Parmi les innovations digitales les plus citées figurent notamment la prise de réservations en ligne (60 %) et le menu digital (59 %).

Reste que le pourboire digital pourrait bien revenir sur le devant de la scène. C'est en effet un moyen efficace pour motiver les collaborateurs... Et dans le contexte de pénurie de personnel, c'est un argument de poids !



Le virement instantané avec la Fintech Yavin

La Fintech Yavin a lancé cet été une méthode de paiement compte à compte gratuite. Le mode de fonctionnement est le suivant : le commerçant entre un montant à encaisser sur le terminal de paiement. Un QR code est généré et s'affiche sur le terminal. Le client scanne le QR code avec son smartphone. Il est ensuite redirigé vers l'application de sa banque afin de valider le montant. Le commerçant reçoit les fonds immédiatement et est notifié sur le terminal.

Contrairement au paiement par carte bancaire, aucune commission n'est prélevée lors des transactions. En effet, les frais bancaires d'interchange et de frais réseaux ne sont pas appliqués lors d'un virement instantané. C'est une petite véritable révolution dans le paiement. Cette solution de virement instantané permet aux commerçants d'encaisser les clients gratuitement et de recevoir les fonds quasi immédiatement, en quelques secondes seulement. C'est une vraie alternative aux cartes bancaires et aux frais de réseaux. Et grâce au paiement en temps réel qu'elle permet, cette innovation répond aussi parfaitement aux nouveaux modes de consommation.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page