Auchan met en vente 21 magasins en France

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Auchan met en vente 21 magasins en France

Le Groupe nordiste a annoncé, ce mardi 30 avril, vendre 21 de ses magasins en France, jugés pas assez rentables. Auchan a perdu 1,145 milliard en 2018.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'entreprise vient d'annoncer un grand plan de réformes afin de réduire ses pertes financières, aux partenaires sociaux réunis en comité central d'entreprise à Marcq-en-Baroeul (Nord). 21 sites qui ne sont pas considérés comme assez rentables vont être mis en vente. Plus de 700 salariés sont concernés par cette cession.

Dans un communiqué, le groupe nordiste de distribution précise que si ces sites (supermarché, hypermarché, entrepôt et drive) ne trouvaient pas preneur, " un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) sera donc ouvert ". La CFDT dénonce un " PSE qui intervient après des années d'errances stratégiques ". " La CFDT est scandalisée d'apprendre que l'entreprise décide d'un PSE d'envergure en mode départ contraint sur les sites de production ", pointe le syndicat dans son communiqué. Edgard Bonte, le nouveau président du directoire de la société, avait pourtant affirmé lors de la conférence de presse du 8 mars dernier qu'il n'y aurait "pas de fermetures de magasins en France et de suppressions d'emplois en 2019, mais nous envisageons des réductions ou des réaffectations de surfaces de nos hypermarchés mais pas de façon systématique".

21 "sites sans perspective réaliste de retour à la rentabilité"

Début mars, Auchan Holding, la maison mère du groupe français, avait annoncé avoir perdu 1,145 milliard d'euros en 2018. En France, les revenus ont reculé de -1,3 % où Auchan Retail réalise 35% de son chiffre d'affaires total.

Dans son communiqué mardi, Auchan Retail France explique que 21 " sites sans perspective réaliste de retour à la rentabilité et ce malgré les investissements réalisés " ont été identifiés : 13 supermarchés, 4 drives, 2 " Halles ", 1 hypermarché et 1 centre de préparation de commandes. " Le choix de la cession répond à une triple volonté de l'entreprise : préserver l'emploi des collaborateurs concernés, assurer la continuité commerciale aux habitants et garantir le dynamisme économique des territoires ", affirme le distributeur. Dans le cas où certains de ces sites ne seraient pas repris, la direction s'engagera à " accompagner tous les collaborateurs concernés ", via l'ouverture et la négociation d'un PSE avec les partenaires sociaux. (...) Leur nombre précis ne pourra être déterminé qu'à l'issue des cessions ", précise Auchan.

Auchan Retail France compte 637 magasins sous enseigne et 73 800 collaborateurs en France.

Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Dalila Bouaziz

Le ministère français de l'Économie et des Finances demande à la justice d'infliger une amende maximale de 117,3 millions d'euros au distributeur [...]