Covid-19 : C'est qui le patron lance un fond d'aide grâce aux bénéfices du début du confinement

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
Covid-19 : C'est qui le patron lance un fond d'aide grâce aux bénéfices du début du confinement

Après avoir bénéficié de la hausse des ventes liées au début du confinement, C'est qui le patron annonce le lancement d'un fond de solidarité abondé grâce aux gains que le marque de produits de grande consommation a enregistré sur la période, soit un montant de plus de 100 000 euros au 21 mars.

Je m'abonne
  • Imprimer

À l'instar des votes organisés pour décider du lancement d'un nouveau produits ou de la modification d'un produit existant, les sociétaires de la marque C'est qui le patron ont voté oui à 97,8% pour que les bénéfices enregistrés à l'occasion de la hausse des ventes liées au début de la période de confinement permettent de créer un fond de soutien.

Dans un communiqué publié sur son site, la marque explique : "Le point de départ vient des producteurs de lait qui ont souhaité reverser le centime supplémentaire qui leur était destiné sur les ventes de briques de lait sans bouchon aux soignants. Ce geste très touchant de leur part nous a amenés à prendre plusieurs décisions pour renforcer ce soutien :

1. Nous reversons la totalité des gains supplémentaires liés aux progressions des ventes actuelles et futures survenues suite à la crise sans précédent que nous vivons tous.

2. Nous invitons les entreprises bénéficiaires si elles le veulent bien, à faire de même pour partager ces revenus et aider ceux qui à l'inverse souffrent de la situation.

3. Nous décidons de consacrer désormais 1% des revenus de l'initiative au soutien de personnes en difficulté de façon durable et permanente."

Les bénéficiaires de ce fond sont définis de façon assez large, comme étant ceux dans le besoin suite à la crise que nous traversons, des travailleurs indépendants aux commerçants en mal de trésorerie, en passant par les personnes mises au chômage, mais aussi les travailleurs restés actifs pendant le confinement, soignants, routiers, éboueurs, personnel de la grande distribution...

Pour aller plus loin : C'est qui le patron ?! veut forcer les marques à plus de transparence

Des ventes en hausse de +6 à +387%

Par ailleurs l'entreprise dévoile les produits concernés par cette hausse des ventes :

CROISSANCE DES VENTES DES PRODUITS "C'EST QUI LE PATRON ?!" EN MAGASIN (du 23 février au 21 mars *)

PÂTES : + 387% vs P2 (de 5 600 à 27 400 UVC), vs +109% pour le reste du marché.

FARINE : +142% vs P2 (de 12 700 UVC à 30 800 UVC) vs 86%.

STEAKS SURGELÉS : + 141% vs P2 (de 3 300 à 8 000 UVC) vs 55%.

SARDINES : +84% (le marché de la sardine à +77%)

CHOCOLATS : +56% (surtout le chocolat pâtissier et le chocolat au lait) (le marché du chocolat à +25%)

PURÉE DE POMMES : +49% (unique marché en décroissance à -12%)

YAOURTS : +46% (le marché du yaourt nature hors allégé à +21%)

BEURRES (bio et baratte) : +40%

LAIT : +41% (comme le marché du lait à +41% également)

OEUFS : +27% (le marché des oeufs PA à +11% et +18% le bio)

FROMAGE BLANC : +25% (le marché du fromage blanc à +15%)

PIZZA : +23% (le marché de la pizza surgelée à +28%)

SAUCISSES : +19% (le marché de la saucisse à environ +30%)

MIEL : +13% (le marché à +30%)

VIN : +11% (le marché du vin à +27%)

JUS DE POMME : +9% (le marché à +7%)

SALADE : +6% (le marché de la salade à +5%)

*Données Nielsen sur périmètre HMSM + proximité ventes en magasins en UVC (unité de vente consommateur) - P2 = du 26 janvier au 22 février et P3 = du 23 février au 21 mars


Je m'abonne

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet