Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Forrester prédit une ruée vers les plateformes chinoises et la seconde main pour 2022

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Forrester prédit une ruée vers les plateformes chinoises et la seconde main pour 2022

À l'occasion du salon One to One Monaco, l'institut Forrester challenge les retailers: selon les analystes, le recours à de nouveaux partenaires chinois, la gestion des retours et l'économie circulaires constituent les enjeux de l'année à venir.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comme chaque année, l'institut Forrester énonce une série de tendances prédictives pour les 365 jours à venir concernant l'activité des retailers. Pour 2022, l'un des enjeux majeurs concernera la gestion des retours. En effet, 60% des consommateurs interrogés aussi bien en France qu'au Royaume-Uni ou aux États-Unis indiquent plébisciter les retours gratuits.

De même, 40% des répondants désirent être remboursés via le mode de paiement utilisé lors de l'achat. Surtout, plus du tiers des sondés américains a déjà renoncé à un achat en ligne en raison d'une incertitude concernant la politique de retour. Les entreprises les plus orientées client devraient d'ailleurs améliorer encore leur politique de retour, notamment en proposant le remboursement instantané, tout du moins à leurs meilleurs clients. Elles pourraient également investir dans des technologies permettant de gérer, remballer les colis renvoyés et les réintégrer au stock.

L'explosion de l'économie circulaire

En parallèle, la consommation circulaire pourrait générer des investissements dépassant les 2 milliards de dollars à destination des entreprises spécialisées dans la reverse logistique. Six consommateurs français sur dix témoignent d'un attachement à l'achat de produits durables, un score significativement plus élevé qu'au Royaume-Uni (49%) et aux États-Unis (41%). Les analystes de Forrester s'attendent également à ce que plus de maisons de luxe investissent dans des services dédiés au contrôle de la revente de leurs produits.

Aller plus loin qu'Alibaba et JD.com

Enfin, plusieurs marques occidentales, notamment dans l'univers du luxe, devraient tenter de diversifier les plateformes chinoises sur lesquelles elles proposent leur offre. Dans le viseur, des marchés de niche et des mini-programmes, sur Douyin (TikTok), Little Red Book et WeChat. Une diversification liée au durcissement de la réglementation chinoise à l'attention des mastodontes que sont Alibaba et JD.com, sur fond de lutte antitrust. L'e-commerce B to C en Chine a crû de 15% en 2020, selon les analyses de Forrester.

Méthodologie

L'index Consumer energy and retail pulse de Forrester et Pure Spectrum a été réalisé en juillet 2021, via une étude en ligne auprès de 641 consommateurs aux États-Unis, et 652 au Royaume-Uni, chiffre non communiqué pour la France. En parallèle, l'enquête Global state of brand manufacturers de Forrester et Vorys eControl s'appuie sur les métriques business et les analyses prospectives pour l'année à venir. L'étude a été réalisé en février et mars 2021 via la plateforme Qualtrics auprès de 140 marques en Asie-Pacifique, EMEA, Amérique latine et Amérique du Nord.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande