Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

François Loviton : "Le moteur de recherche Google va être disponible sur les sites Fnac et Darty"

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
François Loviton : 'Le moteur de recherche Google va être disponible sur les sites Fnac et Darty'

Fnac Darty vient de signer un nouvel accord avec Google concernant ses solutions cloud. Les deux enseignes vont utiliser le moteur de recherche de la plateforme avec pour objectif de mieux personnaliser les requêtes des clients dans un catalogue de 20 millions de produits. Décryptage avec le directeur retail de Google France.

Je m'abonne
  • Imprimer

Quelles sont les dernières actualités de Google en France concernant le retail ?

Nous venons de lancer un partenariat avec Fnac Darty, une sorte de V2. Initialement, nous collaborions sur le marketing digital, via l'utilisation de nos produits publicitaires pour leurs performances à la fois e-commerce mais aussi omnicanales. L'objectif était de mixer le monde du off line et du on line en remontant notamment les produits en stock dans les magasins les plus proches (Local Inventory Ads) et créer ainsi du click and collect. Le partenariat comprenait aussi la partie hardware via nos produits Pixel... Fnac Darty est notre premier distributeur en termes de volumes en France. Depuis décembre 2021, nous avons rajouté un troisième volet autour des solutions cloud afin que les deux enseignes puissent exploiter leurs données en temps réel. Le premier volet concerne la data pour, par exemple, optimiser les interventions des techniciens. Le deuxième axe est le « Change management » (acculturation des équipes et les familiariser à la data). Il est important que Fnac Darty soit autonome pour pouvoir utiliser ces outils. Nous formons aussi bien le top management que les équipes opérationnelles ou en magasins (NDLR : Carrefour a également un projet similaire avec Google). Enfin, le troisième volet concerne « Google Retail Search ».

Fnac Darty est le premier commerçant en France à utiliser cette brique technologique.

Nous allons remplacer le moteur de recherche des deux sites par une solution basée sur notre propre moteur de recherche. C'est une vraie révolution. Ils vont bénéficier de la puissance, technologie et savoir-faire de notre moteur appliqué à leurs sites.

Quels sont les bénéfices concrets ?

Notre moteur effectue une analyse plus globale et notamment sémantique, et qui prend en compte différents signaux : qui est le client, à quel moment il réalise sa recherche, dans quel contexte... Les deux enseignes vont bénéficier de ce savoir-faire pour que l'information produite, et donc remontée, soit plus contextuelle. Par exemple, si l'internaute fait une recherche sur des téléphones, des smartphones, nous allons les lui mettre en avant mais uniquement ces derniers. La recherche est donc plus affinée et plus pertinente pour un meilleur matching eavec le catalogue de 20 millions de produits. L'enjeu est d'améliorer les taux de conversion. En juillet 2021, nous l'avons mis en place pour le site de la grande chaîne de magasins américaine, Macy's. C'est la première fois, en 20 ans, que nous mettons une partie de notre savoir-faire sur le search à disposition des commerçants. Dans un monde, où on a de plus en plus de produits, de signaux, de volatilité des consommateurs, il est primordial de resserrer -quand il y a une intention- la réponse à apporter.

En 2019, vous lanciez votre programme « Shopping Actions » en France. Qu'en est-il ?

C'était un programme expérimental où nous voulions répondre à cette intention d'immédiateté. L'objectif était d'accélérer ce parcours client en mettant finalement « le bouton d'achat plus proche de l'intention d'achat ». Aujourd'hui, nous nous apercevons que notre enjeu est plutôt d'être un partenaire pour que les commerçants puissent gérer au mieux cette conversion. Il est encore en cours mais ce n'est plus un axe de développement. L'évolution de Shopping Actions concrète est l'onglet shopping en France où les consommateurs ont accès aux nombreuses offres de commerçants sans que cela soit de la publicité. Nous les aidons à remonter leurs offres.

Comment Google se positionne sur le Web3 ?

Avec nos plateformes, nous sommes des passeurs du monde digital vers le monde réel puisque nous envoyons du trafic sur les sites commerçants, mais aussi dans les magasins. C'est plutôt aujourd'hui notre positionnement. Nous n'avons pas de réponse directe.

Note : L'interview a été réalisée lors du salon One to One Monaco, consacré au retail et à l'e-commerce, du 15 au 17 mars 2022.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page