Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Amazon: un bénéfice qui bat les attentes au 4e trimestre

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Amazon: un bénéfice qui bat les attentes au 4e trimestre

Le géant du commerce en ligne a réalisé un chiffre d'affaires de 137,4 milliards, conforme à ses prédictions pour le quatrième trimestre, et doublé son bénéfice net à 14,3 milliards de dollars, d'après son communiqué de résultats.

Je m'abonne
  • Imprimer

Amazon a dépassé les attentes des investisseurs pendant la cruciale saison des fêtes, malgré une baisse de sa rentabilité liée à la hausse du coût du travail et aux difficultés sur la chaîne d'approvisionnement. Le géant de l'e-commerce a publié un bénéfice net de 14,3 milliards de dollars sur la période octobre-décembre, soit le double du montant rapporté un an plus tôt. Cela inclut un gain avant impôt de 11,8 milliards de dollars issu de sa participation dans le constructeur de véhicules électriques Rivian. Dans le sillage du recours accru au commerce en ligne avec la pandémie de coronavirus, le groupe a massivement investi dans ses opérations afin de faire face aux perturbations liées au variant Omicron du coronavirus et aux problèmes d'acheminement. Il a aussi offert des primes pour attirer des centaines de milliers de salariés dans un marché du travail tendu.

470 milliards de revenus

Sur toute l'année 2021, Amazon a engrangé près de 470 milliards de dollars de revenus (+21%) et plus de 33 milliards de bénéfice net (+57%). Mais, comme de nombreuses autres enseignes, l'entreprise a été rattrapée par des problèmes sur la chaîne d'approvisionnement, l'inflation élevée et les difficultés à embaucher. Au quatrième trimestre, son bénéfice opérationnel, indicateur clef de rentabilité, est ressorti à 3,5 milliards de dollars, moitié moins qu'il y a un an. Le manque de main-d'oeuvre a coûté 4 milliards de dollars au groupe sur cette période, a noté le patron, Andy Jassy, lors de la conférence aux analystes.

Hausse de l'abonnement Amazon Prime aux Etats-Unis

Amazon a fait savoir qu'il relevait les prix aux Etats-Unis de ses abonnements Prime, qui donnent accès à son service de livraison rapide et à sa plateforme de vidéo en ligne: l'abonnement mensuel passe de 12,99 dollars à 14,99 dollars, et l'abonnement annuel de 119 dollars à 139 dollars. La précédente hausse aux Etats-Unis remontait à il y a quatre ans, et des analystes estimaient qu'il était temps pour le groupe de relever les prix afin de compenser des coûts accrus.

Le directeur financier d'Amazon, Brian Olsavsky, a indiqué que le groupe s'attendait à perdre certains abonnés Prime mais que ce type de perte n'avait pas été massif par le passé. Le groupe compte plus de 200 millions d'abonnés Prime à travers le monde. La division cloud, Amazon Web Services (AWS), a vu son chiffre d'affaires trimestriel progresser de 40% sur un an pour s'établir à 17,8 milliards de dollars, battant le consensus qui ressortait à 17,3 milliards de dollars selon des données IBES de Refinitiv.

Détaillant pour la première fois ses revenus publicitaires, Amazon a fait état d'une hausse de 32% à 9,7 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit un montant plus important que celui rapporté par YouTube (Alphabet) sur la même période. Amazon anticipe sur la période janvier-mars des ventes comprises entre 112 milliards et 117 milliards de dollars, soit une croissance entre 3% et 8%.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page