Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Crise énergétique : les enseignes oscillent entre confiance et crainte pour la fin d'année

Publié par Pierre-Nicolas Krimianis le | Mis à jour le
Crise énergétique : les enseignes oscillent entre confiance et crainte pour la fin d'année

Confrontés à l'augmentation des coûts de l'énergie, les centres commerciaux doivent prendre des mesures pour éviter que la facture ne s'envole. Le Groupe Marques Avenue a interrogé 100 dirigeants de son réseau pour prendre le pouls des acteurs du retail et mieux accompagner leurs préoccupations.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 6 octobre dernier, le Gouvernement présentait un plan de sobriété énergétique dans le cadre duquel, le secteur du commerce a pris de grands engagements pour baisser sa consommation d'énergie. Solidaires des efforts collectifs pour lutter contre le gaspillage et encourager les économies d'énergie, 90% des enseignes du réseau Marques Avenue se déclarent favorables aux incitations gouvernementales, se montrant de surcroît très confiantes vis-à-vis de l'accueil réservé par les consommateurs à leurs démarches pour y répondre (87%).

90% des retailers favorables au plan de sobriété "

66% annoncent avoir déjà déployé une série d'initiatives, visant à rendre leurs espaces de vente moins énergivores et 1/3 des répondants envisagent de le faire à court terme. 81% estiment pouvoir réduire sans peine leur consommation de 10% dans les deux ans à venir. Si l'augmentation des prix de l'énergie annoncée dès le 1er janvier 2023 génère de vives inquiétudes quant à l'augmentation des charges communes (96%) ou de la facture énergétique de leur boutique (94%), l'heure n'est pourtant pas à l'immobilisme. Loin de là. 66% des répondants ne jugent pas nécessaire de cesser d'ouvrir des points de vente, ni même de freiner leur rythme d'ouverture (64%). Ainsi, pour 2/3 des Retailers, ralentir le développement de leur enseigne n'est pas une stratégie à l'ordre du jour et la fermeture de boutiques due à une explosion des charges dans un contexte inflationniste est une extrémité à laquelle 66% des enseignes se refusent à croire.

L'outlet, un modèle anti-crise qui rassure les enseignes

Alors que plus d'une enseigne sur deux fait preuve d'un certain pessimisme s'agissant des perspectives économiques en général et la consommation des Français en particulier (57%), 83% expriment leur optimise concernant leurs perspectives commerciales au sein du réseau Marques Avenue. Pour autant, parallèlement à cette confiance 78% des enseignes affirment craindre l'impact d'une rétention d'achats des consommateurs sur leur chiffre d'affaires durant les prochaines fêtes de Noël, moment traditionnellement crucial pour les commerçants. 3/4 considèrent qu'il sera nécessaire de multiplier les offres promotionnelles, loin devant une baisse durable des prix ou un allongement de la durée des soldes, stratégies privilégiées par seulement 15% des répondants ex aequo.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page