Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Ecolive21] Retour sur le Single's Day avec Sébastien Badault d'Alibaba France

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
[Ecolive21] Retour sur le Single's Day avec Sébastien Badault d'Alibaba France

Le 11 novembre dernier, la 13e édition de la Fête des célibataires lancée par Alibaba a généré près de 85 milliards de dollars, des ventes en hausse de 8,5%. Pour la première fois en France, AliExpress, filiale d'Alibaba hors de Chine, a organisé un événement en France. Retour sur les données clés avec le CEO France.

Je m'abonne
  • Imprimer

"En Chine, le Single's Day est le point d'orgue de l'année, la 'Fête nationale du shopping', explique Sébastien Badault, le CEO France d'Alibaba. Un événement plus important que le Black Friday et Cyber Monday réunis et qui nécessite près de six mois de préparation." Le géant chinois du commerce en ligne a généré, au cours des 11 jours de la Journée des célibataires, 540,3 milliards de yuans (84,5 milliards de dollars), en hausse de 8,5%. Avec un milliard d'utilisateurs, de nombreuses marques en profitent pour lancer de nouveaux produits, "60% d'entre elles", indique le dirigeant.

"Aujourd'hui, cet événement crée en ligne il y a 13 ans -à l'inverse du Black Friday aux États-Unis - transcende tout le pays, pointe Sébastien Badault. N'importe quel retailer affiche des promotions à cette occasion." Et pour la première fois, AliExpress, présent en France depuis 11 ans, a organisé un événement physique à Paris, porte de Versailles, un concert avec différents artistes et des animations commerciales. "Nous aimons ce mix d'événénements physiques, caisse de résonnance pour le digital, ce new retail", souligne Sébastien Badault. La France est dans le Top 5 des pays exportateurs vers la Chine.

Les marques françaises ont enregistré une croissance de 25% de leurs chiffres d'affaires lors de la dernière édition.

L'importance du live-shopping

Le dirigeant français est également revenu sur le développement du live shopping, un marché mondial de "300 milliards de dollars". "Cette année, 700 marques ont utilisé ce dispositif de live streaming en Chine, les résultats ont été phénoménaux, pointe-t-il. Et au plus fort de la crise sanitaire, les centres commerciaux 'Intime' ont récupéré 70% de leur chiffre d'affaires grâce au live-shopping."

Interrogé sur le marché de la seconde main, Sébastien Badault a indiqué que les jeunes générations étaient très sensibles au sujet. "Quand les consommateurs chinois s'accaparent d'un sujet, ils vont très vite, note le dirigeant. Nous avons une vraie responsabilité en tant que retailer. C'est pourquoi, nous avons créé, il y a quelque temps, notre plateforme d'occasion Idle Fish."

Alibaba a également utilisé son gala pour mettre en avant la mise en place de 60 000 points de recyclage dans le territoire et ses efforts pour utiliser des emballages plus respectueux de l'environnement. Un marché de l'occasion de 200 milliards de yuans l'an dernier et estimé à 500 milliards cette année.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande