Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

L'e-commerce français résiste au 3e trimestre

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
L'e-commerce français résiste au 3e trimestre

En dépit d'un contexte incertain, l'e-commerce progresse de 16,8 % au 3e trimestre grâce aux ventes de services. Au total, les ventes en ligne atteignent 35,9 milliards d'euros.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les ventes sur internet approchent les 36 milliards d'euros au 3e trimestre 2022, poussé notamment par le maintien de la croissance des ventes de services. Au total, l'e-commerce a généré 35,9 milliards d'euros, contre 30,7 milliards d'euros au 3e trimestre 2021. Les ventes représentent 560 millions de transactions, produits et services confondus, soit une hausse globale de 8,8 %. Cette hausse est tirée par la reprise des services. Les effets de l'inflation sur le montant des transactions se font toutefois sentir, avec une augmentation de 7,3 % du panier moyen pour ce 3e trimestre, soit un montant moyen de 64 euros.

Après une baisse de 15 % de la vente de produits en ligne au cours du 1er semestre - sous l'effet des records enregistrés pendant la crise sanitaire - le secteur se stabilise à son niveau de 2021 en légère baisse : -2 %. La vente des produits en ligne maintient cependant une dynamique de croissance structurelle, avec une hausse de près de 30 % par rapport à 2019. Le nombre de sites marchands actifs continue de progresser, malgré un ralentissement, de 6 % par rapport au 3e trimestre de 2021.

En un an, 11 000 sites e-commerce ont vu le jour.

Les ventes d'habillement, de mobilier / décoration et la beauté se stabilisent alors que le voyage et les loisirs affichent toujours une forte hausse. Les ventes de produits grand public du panel iCE 1001 s'inscrivent dans la tendance générale et se stabilisent au niveau de 2021 à - 2,4 % par rapport au 3e trimestre 2021. Cette tendance touche plusieurs grands secteurs de l'e-commerce : mode, décoration et beauté qui retrouvent un niveau proche de celui de l'an dernier. Tandis que les ventes de produits électroniques accusent un nouveau recul de 15 % par rapport au 3e trimestre 2021 et que leur niveau se rapproche de celui de 2019 (+ 3 %). Les ventes aux professionnels du panel iCE 100 poursuivent leur croissance avec + 6,9 %. Le secteur voyage / tourisme, qui avait enregistré une très forte hausse au précédent trimestre, maintient une tendance positive de + 28 % par rapport au 3e trimestre 2021. Il est porté par le retour de la possibilité de voyager cumulé à la hausse du montant moyen de la transaction.

Les marketplaces et le mobile en hausse de plus de 5 %

L'attrait pour les ventes sur marketplaces se confirme, avec une augmentation de 5 % de l'indice des places de marché par rapport au 3e trimestre 2021, soit une progression supérieure à celle enregistrée par les sites pour leurs ventes en propre. Par rapport au 3e trimestre 2019, cette progression est d'autant plus spectaculaire avec une hausse de près de 23 % en l'espace de trois ans. Les ventes sur mobile de l'iCM, qui cumulent ventes de produits et ventes de voyages progressent de 6 % par rapport au 3e trimestre 2021, portées par le dynamisme des ventes de voyages.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page