Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

L'enseigne Go Sport placée à son tour en redressement judiciaire

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
L'enseigne Go Sport placée à son tour en redressement judiciaire

Le distributeur d'articles sportifs, repris par Hermione People & Brands fin 2021, a été placé en redressement judiciaire. Le dossier du groupe, qui emploie 2 160 salariés en France, avait été examiné lundi 16 janvier par le tribunal de commerce de Grenoble pour statuer de sa situation financière.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 21 décembre, le tribunal de commerce de Grenoble a désigné un juge enquêteur et au 16 janvier l'examen du dossier Go Sport. La mission de ce juge a consisté à « faire un état précis de la situation financière » du groupe et de sa filiale française. Si la cessation de paiements était caractérisée, une procédure de redressement judiciaire serait ouverte.

Le distributeur d'articles sportifs a été placé en redressement judiciaire ce jeudi 19 janvier 2023, a annoncé le parquet. Le tribunal de commerce de Grenoble avait examiné ce dossier, à huis clos, en début de semaine souligne l'AFP."Par un jugement solidement motivé, le tribunal a constaté l'état de cessation des paiements de la société Groupe Go Sport et ouvert une procédure en redressement judiciaire", a annoncé le parquet de Grenoble dans un communiqué. Il a précisé que « la société Go Sport France n'est pas déclarée en cessation des paiements, mais sa situation sera impactée par celle de sa société mère », par ailleurs visée par une enquête préliminaire pour « abus de bien social ».

Go Sport, fondé en 1978, avait été repris par Hermione People & Brands (HPB) fin 2021 (branche distribution de la Financière immobilière bordelaise, un fonds d'investissement de l'homme d'affaires bordelais Michel Ohayon) pour un euro symbolique auprès de la maison-mère du groupe Casino, la société Rallye, elle-même lourdement endettée.

HPB a pour sa part affirmé que Go Sport n'est "pas en état de cessation de paiements" et devrait même "renouer avec les bénéfices cette année après 17 ans de pertes".

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page