Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Tikamoon dévoile de fortes ambitions dans le retail

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Tikamoon dévoile de fortes ambitions dans le retail

Développement à l'international, réseau de boutiques, accélération de son projet de marque durable, le site en ligne de meubles en bois massif affiche de grands projets pour atteindre les 300 millions d'euros de chiffre d'affaires, d'ici cinq ans.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après la sortie d'Adeo (maison-mère de Leroy Merlin) de Tikamoon en juin 2021, les dirigeants du pure-player, Arnaud Vanpoperinghe et Thibault Deslorieux, ont repris le contrôle de la société (NDLR : en 2015, Adeo avait racheté 100 % des parts de Tikamoon devenant l'actionnaire majoritaire) avec le soutien du fonds d'investissement Eres (appartenant à Edmond de Rothschild Private Equity). La marque de meubles en bois massif affiche une belle réussite : avec 86 millions d'euros de chiffre d'affaires (80 % via ses sites e-commerce et 20 % par les marketplaces) et une croissance de 55 % en 2021, Tikamoon atteindra les 100 millions d'euros cette année. "Notre société est rentable depuis la première année de sa création en 2008 et nos débuts sur eBay", souligne Arnaud Vanpoperinghe. L'e-commerçant poursuit son développement en France et à l'international avec l'ambition de devenir la marque référente du mobilier durable en Europe. Aujourd'hui, la société aux 200 collaborateurs réalise 50 % de son chiffre d'affaires en France, et l'autre moitié à l'international (Allemagne, Royaume-Uni, Suisse, Italie et Espagne). Chaque e-shop est traduit dans la langue du pays et dispose de son propre service client.

Promouvoir le "Slow Furniture"

Quinze mois après la reprise de l'entreprise par Arnaud Vanpoperinghe et Thibault Deslorieux, les dirigeants dévoilent leur feuille de route 2022-2027 : accélération du projet de marque durable TikaGreen, ouverture à l'international, déploiement de leur présence physique et enfin le développement de la notoriété de la marque en France et à l'international. Objectif ? Réaliser 300 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici cinq ans. « Notre cap est clair : nous voulons devenir la marque référente du mobilier durable en Europe, entreprise à mission connue et reconnue pour la qualité de ses produits et de ses services, pointent Arnaud Vanpoperinghe et Thibault Deslorieux, co-DG Tikamoon. Nous prônons le « Slow Furniture » : proposer un meuble qui dure aussi longtemps que le temps de renouvellement de l'arbre. » Particularité de la marque premium, elle livre dans un créneau de 2 heures (livraison entre 4 et 10 jours) les meubles assemblés et montés. Le retour est gratuit durant 60 jours ("moins de 5 % de retour", indique Tikamoon).

Pour accélérer son développement, Tikamoon prévoit de mailler complètement le territoire européen avec l'ouverture d'ici à cinq ans des pays nordiques, de la Pologne et du Portugal. Déjà présente dans six pays (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Suisse et France), la marque ouvrira un e-shop aux Pays-Bas d'ici la fin de l'année. Après avoir testé son modèle aux Etats-Unis durant un an et demi, Tikamoon entre dans une phase d'accélération sur le continent américain.

Développer des magasins

Pour la première fois, Tikamoon a expérimenté en septembre le retail physique, via un pop-up store de 40 mètres carrés au BHV Marais (Paris), et la présence de 25 pièces de mobilier emblématiques de sa collection.

Après ce test réussi au BHV Marais, avec "un dépassement de l'objectif des ventes en trois semaines et un panier moyen plus élevé", Tikamoon prévoit l'ouverture de sa première boutique en province en 2023, à Lille. D'ici 2027, la marque ambitionne une quinzaine de magasins dans chaque pays où elle est implantée.

Sur le site en ligne, 1 000 références produits sont référencées et 200 dans la décoration. L'e-commerçant vient d'ouvrir une catégorie enfants/adolescents avec 70 articles autour de la chambre (tête de lit, commode, bureau...). Tikamoon comptabilise 2,2 millions de visiteurs uniques par mois en Europe et un panier moyen de 500 euros.

Accélérer le projet de marque durable

Tikamoon a rendu public en 2020 son programme RSE TikaGreen. "Un programme de développement durable unique, basé sur des preuves tangibles, certifiées par des partenaires reconnus comme Carbone 4 et FSC", explique Arnaud Vanpoperinghe. D'ici 2024, 95 % de l'offre sera en bois massif et 75 % des produits labellisés FSC. Tikamoon souhaite également rapatrier une partie de la production en Europe, notamment au Portugal, Italie et Pologne (20 % actuellement contre 80 % en Asie). Après avoir atteint l'objectif zéro déchet bois en interne, elle développe « l'esprit circulaire ». Une réflexion engagée dès la conception du produit : chaque meuble est pensé pour être durable, réparable, détournable, séparable.

Tout au long de la vie du meuble, Tikamoon proposera à ses clients des services multi-locaux (reprise du meuble, aide à la revente) et des services globaux comme des tutos pour entretenir, réparer ou customiser son meuble. Enfin, la marque a lancé « L'Atelier circulaire » en 2021. Près de 17 000 meubles ont été revalorisés dont 7 000 réparés et revendus localement, 8 000 offerts à Emmaüs Défi ou démontés pour les écoles d'ébénisterie ou associations d'insertion. Pour accompagner sa stratégie de développement, Tikamoon prévoit des investissements significatifs dans des campagnes on line et off line "quelques millions d'euros dans chaque pays" sur l'ensemble des pays en 2023 afin d'accroître sa visibilité. La marque renforce également sa stratégie de brand content pour proposer à ses clients des contenus autour des thématiques « style », des conseils et de la pédagogie ou l'organisation de tables rondes.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page