Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[1to1Monaco] Focus sur les 12 start-up du Village

Publié par Dalila Bouaziz le

Pour sa 11e édition, le salon One to One Retail E-commerce Monaco -qui se déroule jusqu'au 17 mars - fait la part belle à une sélection de jeunes pousses innovantes au sein d'un espace dédié, le Village start-up, sélectionnées par BpiFrance Le Hub et Cdiscount.

Je m'abonne
  • Imprimer

Faume propose une solution techno et logistique pour lancer son offre de seconde main

Fondée en juin 2020 par quatre jeunes entrepreneurs, Faume propose aux marques de mode premium la création d'un site personnalisé de seconde main (sous forme d'un onglet au sein de leur propre site e-commerce), en marque blanche. La start-up gère l'ensemble des opérations e-commerce et logistique (contrôle qualité, nettoyage, séchage, repassage, réparation, shooting photo et le stockage). Faume compte 16 clients dont Isabel Marant, Aigle, Sandro, The Kooples, Balzac Paris et ambitionne la trentaine de clients d'ici fin 2022. "Nos services sont orientés sur l'expérience client et la maîtrise de l'image de la marque", soulignent deux des co-fondateurs Lucas Patricot et Aymeric Dechin.

Faume se rémunère via une commission sur les ventes de seconde main, "entre 20 et 30 %". La jeune pousse est ainsi présente en France, Belgique, Allemagne et aux Pays-Bas. En juin 2021, elle a levé 2 millions d'euros.

Norbr, la marketplace de services de paiement

Lancée en mars 2021, par sept entrepreneurs français mais installés aux Pays-Bas, Norbr est une marketplace de services de paiement. Elle fournit une API aux marchands qui peuvent se connecter à toutes les solutions de paiement au travers une seule intégration. La start-up, orchestrateur de paiement, propose ses services dans la lutte contre la fraude, le 3DSecure ou la réconciliation bancaire. Parmi sa quinzaine de clients, des acteurs du luxe, fashion et le travel (compagnies aériennes). "Notre objectif est de permettre aux marchands d'utiliser les paiements comme vecteur de croissance en les optimisant", précise Bilal El Kouche, l'un des co-fondateurs.

Norbr est gratuit pour les marchands, la start-up prend 5 % du chiffre d'affaires effectué par les partenaires (Stripe, Worldline, Scalapay, Checkout.com, Cybersource, Volt...).

Greenmetrics mesure l'impact environnemental des sites e-commerce

Après un an de R&D, cette plateforme Saas mesure et audite la pollution numérique des sites e-commerce (mais aussi applications, blogs, etc.) via des analytics standards (Google analytics) en créant un référentiel carbone. Greenmetrics propose des recommandations. Elle intervient également dans les activités numériques des collaborateurs et le parc IT des entreprises. Parmi sa vingtaine de clients, la start-up compte Sud Express, Yann Couvreur...

La start-up se rémunère via un abonnement, le prix varie en fonction du nombre de pages, taille du site et la profondeur des recommandations. Elle a levé 1,8 million d'euros en novembre 2020.

Adsteroid, un service de générations de transactions sur les réseaux sociaux

Entre 2017-19, Adsteroid était un e-commerçant, sorte de téléachat 2.0 en Europe et USA avec des centaines de milliers de produits par mois uniquement via des publicités sur les réseaux sociaux. La start-up génère des transactions sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Snapchat) et se rémunère uniquement à la commission (variable en fonction de la volumétrie du site, le panier moyen, la concurrence du secteur...).

La start-up propose également un outil analytique en donnant plus de visibilité sur leurs investissements au sein des réseaux sociaux aux marques, enseignes et e-commerçants. "Nous sommes capables de retrouver le numéro de la commande", indique Matthieu Petrella, CEO et co-fondateur. Adsteroid revendique plus de 200 clients.

Rogervoice, un service inclusif pour les sourds et malentendants

Rogervoice, fondée en 2014, permet aux marques et enseignes de créer du lien avec leurs clients sourds et malentendants via un widget de la marque (sur le site) ou l'intégration de l'annuaire de l'appli de la start-up. Elle propose trois modes de communication : la retranscription texte, la langue française parlée complétée et la langue des signes française (pour ces derniers services via un intermédiaire humain). Rogervoice recense une quarantaine de marques (Jacadi, SNCF, Invivo...).

Le modèle économique est un forfait ou à la consommation pour les entreprises. Le service est gratuit pour les particuliers.

Unifai optimise le traitement des données produits

Unifai est une plateforme dédiée à la fiabilisation et l'enrichissement de données produits, donnant accès à plusieurs modules spécialisés dans des tâches permettant de faciliter l'import, la publication et la bonne analyse de données produits pour des retailers, des industriels ou des éditeurs de solutions SaaS (mapping, matching, catégorisation, extraction de valeurs, normalisation). Le modèle économique est basé sur l'abonnement.

Cette plateforme normalise, enrichit et catégorise automatiquement les catalogues produits des marketplaces, e-commerçants et distributeurs pour diviser par deux leur time-to-market et optimiser leur taux de conversion.

Ysr, une solution dédiée à la qualité des données basée sur l'IA

Créée en 2018 par Sébastien Garcin, ancien Chief data officer de L'Oréal France et Jean-Philippe Poisson co-fondateur d'Elia Consulting (cabinet de conseil en transformation digital), Ysr souhaite répondre aux problématiques de qualité des données. Cette plateforme Saas multilingue, commercialisée depuis 2020, permet aux utilisateurs d'interagir avec l'IA sans avoir besoin de compétences techniques.
Trois fonctionnalités sont proposées : la standardisation, extraction de mots ou de groupes de mots signifiants dans une catégorie et réécriture de ces éléments selon un standard défini statistiquement ou paramétré par les utilisateurs. Cette fonctionnalité permet d'homogénéiser en aval des attributs provenant de sources diverses non standardisées en amont. La Labellisation Classification automatique d'attributs dans des labels déterminés et initialisés par les utilisateurs ou détectés automatiquement par l'IA. Enfin, le rapprochement de deux objets identiques ou similaires décrits avec des mots différents, grâce à une analyse sémantique.

Parmi ses clients : Monoprix, Auchan, Saint Gobain... Ysr souhaite s'attaquer au marché américain cet été. Le business model est basé sur un coût mensuel en fonction de l'usage.

Alloreview collecte les commentaires oraux et par téléphone

Alloreview, dont le modèle est en Saas, aide les entreprises à collecter, analyser et agir sur la voix du client grâce à l'IA. L'objectif est notamment de faciliter les retours des enquêtes.

Le modèle économique est par abonnement en fonction de la volumétrie des feedbacks traités. Parmi ses clients : SNCF TER, aéroport de Paris ou But.

Lizee propose un logiciel e-commerce et logistique à destination de la location

Créée en 2019, par Anna Balez, Timothée Emery et Tanguy Frécon, Lizee propose aux enseignes et marques un logiciel e-commerce et logistique ainsi que des services en marque blanche afin de les lancer, en quelques semaines, dans l'économie circulaire grâce à la location de leurs produits et à présent la vente dans la seconde main. La start-up a levé 1,3 million d'euros en juin 2021.

La start-up a déjà convaincu une vingtaine de marques dans les secteurs du sport, du retail et de l'accessoire, dont Decathlon, Delsey Paris, Kipling, Petit Bateau, Cora, E. Leclerc, Cultura - ou encore Adidas - pour la location des produits outdoor -, Kiabi - qui vient de lancer un service de location de vêtements pour femmes enceintes - ou encore Maje, qui a lancé mi-juin son premier service de location de robe de soirée.

Glanceable aide les entreprises à tirer profit des données clients

Cette plateforme en Saas sera commercialisée que fin mars. Via la création de son propre algorithme d'IA, Glanceable collecte les données internes et externes (sondages, réseaux sociaux, voix, vidéos capables de les traduire en texte grâce à une analyse sémantique), soit des "millions d'avis et commentaires en les synthétisant en insights" des enseignes et marques. La solution permet d'unifier l'ensemble des avis consommateurs et d'agir par des données en temps réel.

Le business model est basé sur plusieurs formules d'abonnement.

Hipli, le colis réutilisable

Cette start-up havraise propose un colis réutilisable à destination des e-commerçants. Après un test de trois mois auprès d'un échantillon de clients, Cdiscount l'a déployé. Ces pochettes sont réutilisables jusqu'à 100 fois et dispose d'un timbre permanent qui permet au client de les réexpédier (ce qui génère 25 kilos de déchets en moins et 83 % d'impact carbone en moins). La Poste a également signé un partenariat avec Hipli. Eco-conçus à partir de plastique recyclable et résistant, les 4 formats (souple ou rigide) d'emballages une fois nettoyés et reconditionnés par Hipli avant chaque nouvelle réutilisation, permettent de réduire les émissions de carbone jusqu'à 83 % par rapport à un emballage jetable.

Vogz met en relation les marques et créateurs de contenu

Cette plateforme spécialisée dans la génération de vidéos UGC propose aux retailers et e-commerçants de développer des contenus spécifiques et créatifs.

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page