Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

10 utilisations inédites de l'IA dans le retail

Publié par Christelle Magaud le

Les enseignes dépenseront 6,5 milliards d'euros dans l'intelligence artificielle en 2022 selon Juniper Research, afin de personnaliser l'expérience client. Pour les retailers, l'intelligence artificielle est une réelle opportunité d'améliorer les performances. Illustrations.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'IA vocale Tori prend les commandes au drive de Panera Bread

Aux États-Unis, la chaîne de sandwichs Panera Bread teste la technologie d'intelligence artificielle pour les commandes en drive. Le restaurateur a mis en oeuvre la technologie de commande par IA vocale d'OpenCity, appelée « Tori ». L'ajout de cette technologie au drive contribue à réduire les temps d'attente, améliorer la précision des commandes et permettre aux collaborateurs de se concentrer sur la préparation des commandes.

L'intelligence artificielle (IA) consiste à mettre en oeuvre un certain nombre de techniques permettant aux machines d'imiter une forme d'intelligence réelle. L'IA s'implante ainsi de plus en plus dans le monde du retail et du marketing, en transformant les interactions entre le client et le produit, c'est-à-dire, le parcours client. Ici, cette nouvelle façon de prendre les commandes a permis d'augmenter de 20 % la satisfaction client et de 150 % les ventes de boissons. McDonald's s'est également efforcé d'automatiser ses commandes en drive, annonçant l'année dernière un partenariat avec IBM pour atteindre cet objectif.


L'IA Veegy gère la relation client dans un hôtel à Hangzou

En Chine, Tencent s'associe à Ouyu Technology pour ouvrir un hôtel d'e-sports à Hangzhou. Sa particularité : une directrice d'hôtel virtuelle, Veegy, qui est en fait une intelligence artificielle au service des utilisateurs. Les nombreuses fonctionnalités de l'hôtel sont toutes accessibles sous la direction de Veegy. Il peut répondre aux questions des clients, les guider s'ils sont perdus, appeler les femmes de ménage, commander des repas, donner des conseils pour performer sur un jeu...

L'hôtel fournit des consoles, des ordinateurs, des moniteurs et des téléviseurs. Avant de louer une chambre, les clients peuvent la « customiser » en déterminant la plateforme souhaitée : PC, console ou smartphone gaming. Des jeux thématiques sont aussi organisés pour les clients dans les salles communes.


Selon le cabinet d'études IDC, les dépenses mondiales des entreprises dans les logiciels, le matériel et les services pour « systèmes centrés sur l'intelligence artificielle » progresseraient en moyenne de 26,5 % par an pour atteindre 300 milliards de dollars en 2026. D'ici 2026, près de 25 % des investissements mondiaux « AI-Centric Systems » émaneraient de deux secteurs, ceux de la banque et retail. On n'a pas fini de "voir" des intelligences artificielles !


Mode : Shein crée des collections fashion grâce à son IA

La marque chinoise de fast fashion Shein utilise l'IA comme moteur central pour déterminer les tendances et prévoir les modèles et les changements de la demande des consommateurs.
Précisément, l'IA de Shein tire ses idées de produits des comportements de recherche et de médias sociaux de ses consommateurs cibles. Ces idées sont transmises en temps réel aux designers internes de Shein. Les prototypes finis sont automatiquement transmis aux fournisseurs.

Au fur et à mesure que la demande pour les nouveaux articles augmente, le volume de commandes pour la fabrication augmente également. À la clé, plus de réactivité pour les clients et des coûts d'exploitation moins élevés pour Shein. La marque a réussi à réduire le temps nécessaire pour créer une collection et la livrer aux clients, de trois semaines à trois jours. Grâce à l'intelligence artificielle, le géant de l'ultra-fashion Shein taille ainsi des croupières à la fast fashion et ses représentants comme Zara et H & M par exemple, dont les cycles de production sont trois à quatre fois plus longs. Aussi, grâce à l'AI, Shein se renouvelle constamment et dispose d'une gamme de produits incroyablement large, ce qui rend le shopping en ligne ludique. Les consommateurs ne savent jamais ce qu'ils vont rencontrer dans le magasin, et chaque jour les sélections sont différentes. Le Graal pour les fashionistas !


Chez Marionnaud Italie, une IA conseille les clients en soins solaires

Marionnaud Italie s'est associé à Revieve pour créer un conseiller virtuel pour produits solaires fonctionnant grâce à l'intelligence artificielle (IA). Cet outil numérique guide les consommateurs dans le choix d'une protection solaire adaptée tout en les sensibilisant sur le sujet.
Baptisé « AI Suncare Advisor », cet outil offre aux consommateurs une expérience hyper-personnalisée qui les aide à trouver la routine de soins solaires la plus adaptée à leur peau, à leur environnement et à leurs styles de vie.


Secteur en plein boom, la beauty tech et l'AI sont au coeur du marché des cosmétiques.

Plan anti-gaspi chez Auchan avec l'IA

Auchan a souhaité passer à la vitesse supérieure dans sa lutte anti-gaspi en digitalisant la gestion de ses invendus alimentaires. Pour atteindre cet objectif, Auchan s'est tourné vers Zebra et Smartway. Ses partenaires ont déployé une solution sur mesure comprenant des terminaux portables Zebra TC57 et des imprimantes mobiles ZD410 combinées à la plateforme logicielle de Smartway, le Food Waste Management System. Celle-ci était d'ailleurs dévoilée lors de la dernière Paris Retail Week. Basée sur l'Intelligence Artificielle, cette plateforme permet d'optimiser et de revaloriser les produits en fin de vie des magasins alimentaires. Et ainsi de lutter contre le gaspillage alimentaire.

En pratique, la solution détecte le produit proche de sa date de péremption et donne automatiquement la réduction que l'enseigne doit appliquer pour le client avec l'ancien prix barré. L'article étiqueté est ensuite placé dans la zone anti-gaspi, ce qui lui offre une meilleure visibilité. Au final, la solution permet de multiplier par quatre la productivité des employés du groupe nordiste et de réduire le gaspillage de 35 millions de produits alimentaires supplémentaires par an. Cette innovation retail est parfaitement raccord avec l'air du temps : la France s'est en effet engagée à réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d'ici 2025. Et 94 % des Français déclarent faire attention au gaspillage alimentaire.






Adidas génère des avatars personnalisés avec l'IA

Célébrant l'arrivée de sa dernière ozworldcollection, Adidas Originals lance la première plateforme de création d'avatars générée par l'IA basée sur la personnalité, en collaboration avec Ready Player Me. Cette nouvelle expérience en ligne permet aux utilisateurs de créer leur moi numérique unique, qui peut ensuite être emmené sur le Web exclusivement avec Ready Player Me - une plate-forme d'avatars multi-applications pour le métaverse.

Pour créer leur avatar, les utilisateurs doivent répondre à une série de questions. Celles-ci incluent leur article préféré de la collection Ozworld. Les informations sont ensuite utilisées pour façonner un avatar unique qui s'inspire des codes visuels de la collection et des préférences utilisateurs.

Après avoir généré leurs personnages, ils peuvent les animer et acheter numériquement des baskets de la collection. Egalement, chaque utilisateur pourra télécharger son alter ego Ozworld pour le déployer sous forme d'autocollants et de GIF sur ses comptes de médias sociaux.




Carrefour estime chaque véhicule grâce à l'intelligence artificielle

Une voiture estimée en 20 secondes, suivie d'une offre de rachat. Qui dit mieux ? Carrefour frappe fort avec sa dernière innovation, l'évaluation automatisée des véhicules. Les clients de l'enseigne qui sont intéressés n'ont qu'à se rendre sur un parking de magasin (à Vénissieux, Aix-en-Provence...) où est installé le portique conçu par Proovstation. Ils saisissent ensuite quelques informations clé sur une borne interactive. Puis roulent sous le portique équipé de caméras et de capteurs. L'appareil "fait" le tour de la voiture et génère automatiquement grâce à l'intelligence artificielle un diagnostic du véhicule. Une demi-heure après, le client reçoit une estimation de la valeur du véhicule et une offre ferme de rachat. Cerise sur le gâteau, ce nouveau service est gratuit et sans rendez-vous.

L'intelligence artificielle apporte ici une réponse rapide à un besoin du marché. En effet, le marché de l'occasion se rétracte à cause notamment d'une pénurie de voitures d'occasion récentes, elle-même liée aux difficultés de production sur le marché du neuf. En facilitant ainsi la démarche des vendeurs, Carrefour se positionne comme un apporteur de services à valeur ajoutée.


Ikea installe sur son appli une IA pour placer des meubles virtuels chez soi

Se débarrasser de ses anciens meubles d'un coup, avant d'en visualiser d'autres à la place ? C'est désormais possible avec la dernière innovation d'Ikea, basée sur l'intelligence artificielle. Baptisé Ikea Kreativ, cet outil permet de scanner chaque pièce de son habitation, d'effacer les meubles qui y sont présents pour les remplacer par ceux proposés par l'enseigne suédoise. Si les utilisateurs ne veulent pas scanner leurs propres habitations, Ikea propose aussi une cinquantaine de pièces virtuelles dans lesquelles ils peuvent placer des meubles, mais aussi découvrir les combinaisons et les idées de design de l'entreprise. Ikea offre ainsi une expérience d'achat unique à ses consommateurs.


Un parfum d'intelligence artificielle avec Byredo dans le metaverse

Le numérique n'a pas d'odeur... Ce n'est plus vrai ! Le parfumeur Byredo, récemment acquis par le groupe Puig propose, dans le metaverse, des parfums qui font "ressentir" les émotions en images. ??Pour ce faire, la griffe fondée par Ben Gorham s'est associée au studio de création digitale RTFKT - racheté par Nike en décembre dernier - afin de travailler sur un projet commun baptisé Alphameta. Cette collaboration permet aux utilisateurs d'équiper leurs avatars d'un parfum virtuel, qu'ils auraient eux mêmes créé. 26 ingrédients différents sont mis à disposition pour créer une nouvelle senteur, chacun d'entre eux étant censé transmettre des sentiments. , Chaque parfum personnalisé peut ensuite être publié sous la forme d'un objet de collection numérique en édition limitée.


Walmart permet d'essayer virtuellement des vêtements sur soi

"Be Your Own Model (Soyez votre propre modèle)" clame l'enseigne américaine Walmart. Comment ? En prenant une photo de soi-même en sous-vêtements. Puis, à l'aide de ce cliché, et de l'intelligence artificielle, son appli d'essayage virtuel appose les vêtements convoités sur l'image du corps. L'application recrée des effets d'ombre et de plis de tissus, entre autres, pour y arriver. Près de 30 % des articles commandés en ligne sont retournés, en particulier les vêtements, car les clients trouvent qu'ils ne leur vont pas ou ne leur conviennent pas comme ils l'espéraient. De ce fait, le marché mondial des cabines d'essayage virtuelles est amené à s'étendre car cette technologie apporte une vraie réponse.

On le voit, les applis d'intelligence artificielle dans le retail sont multiples et les innovations devraient s'accélérer. Le marché mondial de l'intelligence artificielle dans le commerce de détail devrait passer de 5 milliards de dollars à plus de 31 milliards de dollars entre 2021 et 2028.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page