Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 10 idées e-commerce (10-14 mai)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine : Snapchat mise sur la réalité augmentée dans l'e-commerce, le commerce en ligne représente près de 30% des revenus de L'Oréal, Made.com annonce le lancement d'un service de dons et Asda teste un système de livraison sans contact.

Je m'abonne
  • Imprimer

Made.com annonce le lancement d'un service de dons

Made.com annonce le lancement de son premier service de dons en partenariat avec la plateforme de dons entre particuliers Geev. Cette application gratuite permet aux utilisateurs appelés les "Geevers" de donner, mais aussi de récupérer des objets ou de la nourriture autour de chez eux. Comptant déjà plus de 2,8 millions d'utilisateurs en France, en Suisse, en Belgique, au Canada et désormais au Royaume-Uni, elle a permis de donner une seconde vie à près de 9 millions d'objets et de produits alimentaires depuis son lancement.

Offrant la possibilité à ses clients de donner les articles dont ils n'ont plus besoin au lieu de les jeter, le service Made + Geev fournit une solution à ses clients pour trouver une nouvelle maison à leurs anciens meubles et objets déco. Elle participe non seulement à la réduction des déchets, et par la même à l'impact sur l'environnement, mais, grâce à son système de géolocalisation, elle favorise et encourage également les dons de proximité. Made.com fera don de 10% du montant de chaque nouvelle commande sur son site à l'une des quatre associations caritatives partenaires de l'initiative (Emmaüs Alternatives Les Résilientes, La Fondation Abbé Pierre, Refugee Food et Carton Plein). Le service de dons est disponible dès à présent en France et au Royaume-Uni.


H&M lance un plateforme en ligne axée sur la mode et les produits d'intérieur durables en Allemagne

H&M lance Itsapark une plateforme en ligne axée sur la mode et les produits d'intérieur durables en Allemagne. Les clients y découvriront une sélection de produits d'une centaine de marques avec lesquelles Itsapark coopère. On y trouvera notamment de petites marques de produits de beauté, mais aussi des fabricants locaux d'articles d'intérieur et une plateforme de location de vêtements. Seules six de ces marques appartiennent à H&M.

Toutes les marques présentes sur la plateforme répondent à une série de critères de durabilité, notamment en matière de circularité ou de production respectueuse de l'environnement. Les "mérites" de chaque produit seront d'ailleurs mentionnés dans la boutique en ligne. Les clients pourront également filtrer l'assortiment en fonction des aspects auxquels ils attachent le plus d'importance.

A lire sur Retail Detail

Snapchat mise sur la réalité augmentée dans l'e-commerce

Après l'acquisition de l'application de recommandation de mode Screenshop en avril, et la société Fit Analytics, éditrice d'une appli de prise de mensurations en mars, le réseau social se lance lentement dans le commerce en ligne. Tout au long de la pandémie, les plateformes de médias sociaux comme Facebook, Instagram et TikTok ont ??apporté des mises à jour de leurs applications, rendant la perspective de faire du shopping inévitable lorsque les contenus défilent. Instagram a complètement repensé sa page d'accueil pour accueillir un onglet Boutique l'année dernière, permettant aux utilisateurs d'explorer et d'acheter des produits directement sur l'application. Instagram et sa société mère Facebook ont ??introduit des fonctionnalités d'achat en direct pour permettre aux marques et aux influenceurs de commercialiser plus facilement des produits pendant les streams. Les créateurs de TikTok ont ??inventé le hashtag "#TikTokMadeMeBuyIt" pour illustrer la capacité de l'application à convaincre les consommateurs de faire des achats impulsifs. Snapchat, en revanche, s'était associé à des marques et à d'autres sociétés de technologie AR pour permettre aux utilisateurs d'essayer virtuellement des produits. L'année dernière, Snapchat a montré aux utilisateurs du contenu en RA achetable pour la première fois lors de sa campagne d'essais avec Gucci. La collaboration a permis aux utilisateurs de Snapchat de tester les baskets avec la possibilité de faire des achats immédiats à l'aide d'un bouton "acheter maintenant".

American Eagle a lancé un guide des jeans sur Snapchat en février, qui permet aux utilisateurs de regarder différents fonds via la réalité augmentée. Le co-fondateur et P-dg de Snap, Evan Spiegel,a déclaré que la société menait des expériences avec des détaillants dans le but de réduire la probabilité de retour via la RA.

A lire sur Retail Dive

Le commerce en ligne représente près de 30% des revenus de L'Oréal

L'Oréal table sur un rebond des ventes de maquillage avec la sortie progressive de la crise sanitaire et le besoin de renouer des relations sociales, a déclaré Nicolas Hieronimus, nouveau directeur général du géant français des produits de beauté. Les groupes de cosmétiques ont été pénalisés l'an dernier par les fermetures de boutiques durant les périodes de confinement et leur clientèle a boudé les articles de "make up", se rabattant sur l'achat en ligne d'autres produits comme les soins pour la peau. Des produits comme le mascara reviennent en grâce, observe-t-il, et de nouvelles tendances pourraient également émerger. À titre d'exemple, les consommatrices optent davantage aujourd'hui pour des colorations plus audacieuses pour leurs cheveux, avec des teintes comme le bleu.

Les ventes de maquillage dans des pays comme la Chine ou Israël, où les magasins sont ouverts et les restrictions mises en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus ont pour la plupart été levées, n'ont pas encore atteint leurs niveaux de 2019 mais pourraient le faire dès cette année, ajoute-t-il. "Nous regardons les sujets de conversation en ligne et sur les réseaux sociaux et aux États-Unis récemment, le volume des discussions sur le maquillage a atteint un plus haut inédit", relève encore le DG de l'Oréal. La chute des ventes de produits cosmétiques a pesé en 2020 sur le chiffre d'affaires du groupe et de sa division de produits grand public, qui abrite des marques comme Maybelline. Les revenus du numéro un mondial des produits de beauté ont baissé l'an dernier de 6,3% à 28 milliards d'euros, même s'ils ont commencé à retrouver un bon rythme au second semestre.

Le groupe français a investi massivement dans la "beauty tech", qui consiste par exemple à proposer des plateformes permettant de tester son "look" virtuellement ou à utiliser des données pour prédire les prochaines tendances. Le commerce en ligne, qui représente aujourd'hui un peu moins de 30% des revenus de L'Oréal, atteindra probablement la moitié du chiffre d'affaires du groupe d'ici la fin de la décennie, selon les prévisions du groupe lui-même, dans les trois ans d'après les estimations de Goldman Sachs. C'est déjà le cas en Chine.

À lire sur Reuters


Plus d'1 Français sur 2 achète ses cadeaux en ligne pour les Fêtes des mères et pères

D'après l'étude Kantar réalisée pour idealo entre le 10 et le 23 février 2021 auprès d'un échantillon de 1 508 personnes représentatives des acheteurs en ligne français, plus d'un acheteur en ligne sur deux commandes un cadeau on line pour la Fête des Mères et la Fête des Pères. 64,7 % des consommateurs français achètent des cadeaux on line pour la Fête des Mères et 56,1 % pour la Fête des Pères.

D'après cette même étude, les Français dépensent globalement le même montant pour les deux fêtes. Dans les deux cas, la fourchette de prix la plus souvent allouée à ces occasions est entre 20 et 50 € (32,2% pour la Fête des Mères et 27,7% pour la Fête des Pères). En revanche, qu'il s'agisse de la Fête des Mères ou des Pères, ils sont une minorité à dépenser un montant supérieur à 100 € (4,7% pour la Fête des Mères et 4,2% pour la Fête des Pères). À l'inverse, les types de cadeaux les plus offerts diffèrent à l'occasion de la Fête des Mères ou des Pères. Si les coffrets cadeaux et les vêtements & accessoires figurent dans le Top 5 des types de cadeaux achetés à ces deux occasions, le reste du podium diffère grandement. Les Français ont tendance à se tourner vers les fleurs (55,6%), les produits de beauté (35,3%) et les chocolats (22,1%) à l'occasion de la Fête des Mères. Pour la Fête des Pères, ce sont les biens culturels (25,2%), l'équipement de maison ou de jardin (23,2%) et les produits électroniques (22,8%) qui complètent le top 5.


Selfridges introduit une offre de location en ligne

La chaîne de grands magasins de luxe britannique a lancé la location en magasin au début de l'année dernière pour la première fois via un pop-up avec la plateforme de location Hurr Collective. Depuis la semaine dernière, le service est disponible en ligne. Toujours en partenariat avec Hurr, les produits sont sélectionnés par l'équipe d'achat de Selfridges "à partir des meilleurs vêtements pour femmes, hommes et accessoires de la nouvelle saison". Les articles sont disponibles à la location pour des périodes de quatre, huit, 10 et 20 jours. Les prix commencent à 20 livres pour une location de quatre jours.

La fondatrice de Hurr, Victoria Prew, a déclaré que l'offre est conçue pour cette nouvelle génération de clients dont les aspirations dépassent leurs revenus, "mais elle est également attrayante pour les clients qui peuvent se permettre de payer le prix fort mais qui souhaitent avoir la commodité de remplacer la mode de la saison dernière par la saison en cours".

A lire sur Retail Gazette

Asda teste un système de livraison sans contact

Le 3e distributeur britannique expérimente des boîtes de livraison sécurisées à l'extérieur des maisons pour que les clients puissent leurs commandes de produits alimentaires sans être chez eux. Les boîtes peuvent conserver des aliments réfrigérés et congelés pendant quatre heures. Elles sont testées dans tout le pays. Les chauffeurs accèdent aux conteneurs métalliques à l'aide d'un code d'accès unique.

En raison de la fermeture des magasins et du passage au travail à domicile, le marché de l'e-commerce alimentaire a doublé de taille et représentera 14% des ventes de produits alimentaires au Royaume-Uni en 2020. Toutefois, selon les analystes de Kantar, le nombre de personnes faisant leurs achats en ligne a diminué pendant deux mois consécutifs, le programme de vaccination contre le coronavirus et l'assouplissement des restrictions ayant incité davantage de personnes à se rendre dans les magasins physiques.

Pendant la crise du Covid, Asda a augmenté sa capacité en ligne de 90% pour atteindre 850 000 créneaux hebdomadaires. Asda prévoit d'honorer 1 million de commandes par semaine d'ici à la fin de l'année 2021. L'essai porte sur deux tailles de boîtes, pouvant contenir quatre ou six sacs, afin de répondre aux besoins de ménages de tailles différentes.

À lire sur The Guardian


© Elijah - stock.adobe.com

Les plateformes dominent l'e-commerce belge

En 2020, le top 10 des sites e-commerce en Belgique ne comptait que des plateformes et des places de marché en ligne, avec les réseaux sociaux Facebook et Instagram nettement en tête. La première boutique en ligne d'un détaillant physique n'arrive qu'en 11e position dans le nouveau top 100 des sites web d'e-commerce les plus consultés en Belgique : il s'agit d'Ikea, qui occupait encore une place dans le top 10 en 2019 aux côtés de H&M et Zara. Désormais, les plateformes et les places de marché font seules la course en tête, selon le rapport Shopping100 de BeCommerce.

Facebook, Instagram et Etsy sont dans le trio de tête, et les services de streaming, tels que Spotify, Disney+ et Prime Video d'Amazon. Les dépenses en ligne du consommateur belge ont nettement augmenté pour les jeux vidéo, les jouets, les vêtements pour bébés, l'alimentation, les produits pharmaceutiques et l'électronique. Et les consommateurs ont également investi dans leur lieu de vie : Brico, Casa, Unigro, Dreambaby et Weba comptent parmi les boutiques en ligne belges ayant connu le plus de succès l'année dernière.

À lire sur Retail Detail



DS Smith lance un "éco-score circulaire" pour aider les marques à évaluer la recyclabilité de leurs emballages

Dans une démarche de conception collaborative, ce nouvel outil permet aux marques d'évaluer la recyclabilité de leurs emballages et de comparer les performances environnementales des différentes solutions, afin de créer des emballages plus circulaires. Avec ce nouvel indicateur, les entreprises ont une vision précise de la manière dont leurs choix d'emballages peuvent réduire leur empreinte environnementale.

Grâce à une série d'indicateurs clés, telles que la recyclabilité, la durabilité ou encore l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement, l'éco-score circulaire permet d'analyser et de comparer les performances des différentes conceptions d'emballage. Huit mesures permettent à la fois de renseigner sur les performances d'un emballage en matière de circularité, mais également d'identifier les éléments présentant un potentiel d'amélioration : optimisation de la supply chain, recyclabilité, préservation de la planète, empreinte carbone, source de la matière renouvelable, matière recyclée, utilisation de la matière, conception adaptée à la réutilisation.



© dennizn - stock.adobe.com

Amazon reporte son Prime Day en Inde et au Canada en raison de la crise sanitaire

Amazon suspend son Prime Day au Canada et en Inde en raison de préoccupations concernant le Covid-19. Les cas ont augmenté au Canada au cours des derniers mois dans un contexte de déploiement plus lent que prévu des vaccinations. Moins de 3% de la population est entièrement vaccinée, selon Bloomberg Vaccine Tracker, et l'Ontario, la plus grande province, fait l'objet d'une ordonnance d'urgence au domicile depuis des semaines. L'Inde, qui souffre de graves pénuries de matériel médical, a signalé 412 262 nouveaux cas de virus et 3 980 décès, deux records quotidiens, jeudi dernier.

Amazon a dû reporter sa vente annuelle dans le monde l'année dernière en raison de la pandémie. L'événement est un moyen d'augmenter les ventes pendant l'été et de fidéliser de nouveaux abonnés Prime.

À lire sur Bloomberg


La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page