Auchan Retail : une perte de 1,5 milliard d'euros au 1er semestre 2019 mais un "léger mieux"

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Auchan Retail : une perte de 1,5 milliard d'euros au 1er semestre 2019 mais un 'léger mieux'

Le distributeur a présenté vendredi 30 août ses résultats financiers du premier semestre 2019, et annonce une perte nette de 1,5 milliard d'euros. Auchan l'explique par la cession -en cours- de ses activités en Italie et au Vietnam, et la vente de sa banque Oney, mais indique un "léger mieux".

Je m'abonne
  • Imprimer

"Le virage est pris pour neuf pays sur douze, pointe d'emblée Edgard Bonte, le président d'Auchan Retail, lors de la conférence de presse de ce vendredi 30 août. La performance est particulièrement bonne en Pologne, Portugal, Ukraine et Sénégal. Les revenus sont néanmoins impactés par le recul de la Russie et de la France." Le distributeur essuie une perte nette de 1,5 milliard d'euros au 30 juin 2019. Auchan Holding, la maison mère du groupe français, explique cette perte par les cessions en cours de ses activités en Italie, Auchan Spa, une décision qu'elle qualifie de "courageuse, nécessaire mais coûteuse" et au Vietnam, son "plus petit pays aux 45 millions d'euros de chiffre d'affaires", ainsi que la vente en cours de sa banque Oney à la BCPE (finalisation en septembre). Ce résultat comprend donc "la perte des activités d'Auchan Retail en Italie sur les six premiers mois de 2019, la moins-value de cession, l'abandon par Auchan Retail des financements octroyés à Auchan Spa, la filiale d'Auchan Retail en Italie, et l'augmentation de capital de la société à hauteur de 2,5 années de pertes environ", explique le distributeur.

"Des actions "sur la bonne voie"

Début mars, Auchan avait annoncé avoir perdu 1,145 milliard d'euros en 2018 et le groupe nordiste avait entamé un vaste plan de redressement sous le nom de "Renaissance", en procédant à "des arbitrages et des renoncements" afin d'assainir ses comptes. Le groupe s'est focalisé sur deux activités : la distribution avec Auchan Retail et l'immobilier (Ceetrus). "Ces résultats intermédiaires démontrent que les actions menées par les équipes d'Auchan Retail sont sur la bonne voie, celle du redressement à court terme de notre entreprise, indique le président d'Auchan, Edgard Bonte. Nous avons été amenés à arbitrer sur certains sujets et la démarche commence à porter ses fruits. Le travail de redressement continue. Les résultats à fin juin prouvent notre volonté de renforcer des équilibres financiers et économiques. La décision de céder l'activité en Italie et au Vietnam en est la preuve même si elle pèse lourdement sur nos résultats. Nos bases étant assainies, nous nous engagerons à plus long terme dans un changement profond pour redonner à Auchan Retail les moyens financiers et stratégiques au service de ses différentes parties prenantes."

Au 30 juin 2019, le chiffre d'affaires d'Auchan Holding s'établit à près de 23 milliards d'euros, en baisse de 2,4% sur un an, en raison de variations défavorables des taux de change. Au global, le résultat net s'élève à 124 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année. L'Ebitda est à 768 millions d'euros, en hausse de 12%, avec un doublement en France malgré la baisse des revenus.

Le marché français toujours en recul

Les revenus sont en retrait de 1,3% (-1,7% au total), soit 149 millions d'euros en moins. Fin avril, le groupe avait annoncé la cession de 21 sites en France, dix magasins ont été cédés, les autres ont fermé. Dans l'Hexagone, il compte 637 magasins sous enseigne et emploie 73 800 collaborateurs.

Concernant le digital, Auchan Retail réalise actuellement 10% de son chiffre d'affaires sur l'e-commerce. "Nous procédons actuellement à une refonte forte des back offices de nos sites, souligne Edgard Bonte. Nous devons avancer sur ce sujet en investissant plus fortement, cela sera l'une de nos priorités dans les années à venir." Auchan Retail donne la priorité à l'ouverture de points de contact d'ultra-proximité. "Nous sommes pauvres sur ce format, c'est l'un de nos talons d'Achille pour conquérir les centres-villes, reconnaît le président d'Auchan Retail. Le drive piéton est l'une des solutions. Par ailleurs, nous testons en Hongrie et Roumanie d'autres formats et parcours d'achat."

L'ambition à terme est de réaliser 1,1 milliard d'euros d'économies de coûts pour un objectif de taux de marge d'Ebitda de 6 % à horizon 2022. "15% du chiffre d'affaires d'Auchan Retail sera à 2022 réalisé hors des hypermarchés et des supermarchés", indique Egard Bonte. Auchan Retail doublera le chiffre d'affaires de ses produits exclusifs, qui seront tous notés par ses clients et 100% de ses marques propres alimentaires seront notées par un label nutritionnel, comme le Nutriscore en France.

Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Amazon publie davantage de contenus sponsorisés, [...]

Je m'inscris !