En ce moment En ce moment

ManoMano lève (de nouveau) 125 millions d'euros avec un fonds singapourien

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
ManoMano lève (de nouveau) 125 millions d'euros avec un fonds singapourien

Le spécialiste en ligne du bricolage, de la maison et du jardin annonce une levée de fonds de 125 millions d'euros pour conforter son ambition de devenir le leader européen sur le web. Temasek, fonds singapourien, mène ce nouveau tour de table.

Je m'abonne
  • Imprimer

ManoMano ne s'arrête plus. Neuf mois après une levée de 110 millions d'euros, en avril dernier, le spécialiste en ligne du bricolage, de la maison et du jardin annonce aujourd'hui une nouvelle levée de fonds de 125 millions d'euros. Temasek, fonds singapourien, mène ce nouveau tour de table. Les fonds General Atlantic, Eurazeo, Piton Capital, Bpifrance (via son fonds Large Venture) et Kismet Holdings, complètent cette levée de série E.

Ces capitaux permettront à la scale-up française de conforter sa présence européenne, et de développer son offre de services aux clients particuliers, professionnels et à ses partenaires marchands. Avec 311 millions levés en six ans, ManoMano ambitionne de devenir leader européen en ligne. "C'est à l'échelle européenne que nous souhaitons réimaginer les standards du bricolage, de la maison et du jardin, commentent Philippe de Chanville et Christian Raisson, les co-fondateurs. Nous devons aller très vite, face aux acteurs traditionnels et aux géants de l'e-commerce. Pour permettre à chacun de nos marchés de suivre la trajectoire française, nous devons nous adapter encore plus aux spécificités des pays européens en créant la meilleure offre locale dans chaque pays, en fédérant des communautés actives et en développant des services innovants."

Pour aller plus loin : ManoMano, une vision data centric

Un tiers des ventes réalisé en Europe

Après une levée de fonds de 110 millions d'euros en avril dernier, motivée par de fortes ambitions internationales, ManoMano a atteint une croissance de plus de 50% en 2019 et a généré un volume d'affaires de 620 millions d'euros. Les ventes internationales (Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Uni) représentent aujourd'hui un tiers des ventes de la plateforme. Cette croissance est aussi portée par ManoManoPro, l'offre dédiée aux professionnels du bâtiment, lancée en mars 2019, représentant déjà 10% du volume d'affaires de la France. Pour soutenir ce rythme, le recrutement de nouveaux profils expérimentés était annoncé comme un enjeu de taille : l'entreprise a recruté 200 personnes en 2019, comptant aujourd'hui 420 employés dont un quart sont internationaux. En 2020, plus de 200 nouveaux postes sont prévus, dont 40 en Espagne et 30 à Bordeaux.

Cette levée se distingue par l'arrivée du fonds singapourien, Temasek. L'ensemble des fonds désormais au capital, General Atlantic, Eurazeo, Piton Capital, Bpifrance (déjà présent au capital depuis 2016 via le Fonds Ambition Numérique et depuis 2019 via le fonds Large Venture), Partech, Aglaé Ventures et Crédit Mutuel Capital Privé, ainsi que le nouvel actionnaire Kismet Holdings, sont convaincus par les résultats de ManoMano, sur un marché européen de 400 milliards d'euros, encore vierge de digitalisation.

Avec plus de 3,5 millions de clients actifs, ManoMano met l'expérience au centre de ses réflexions et de son innovation. La société veut développer et déployer ses services à l'échelle européenne : Mano Fulfillment, son service logistique dédié, lancé en novembre 2018 en France, puis en octobre 2019 en Espagne, permet d'accompagner la croissance de ses marchands. Grâce à ce nouveau tour de table, ManoMano a l'ambition de déployer ce service sur l'ensemble de ses marchés.

Au bénéfice de ses clients, ManoMano souhaite transformer l'expérience conseil. Grâce aux Manodvisors, communauté d'experts et passionnés, les clients peuvent poser leurs questions en ligne et par téléphone, et ce 7 jours sur 7, sur chacun de ses marchés européens. Avec plus d'un million de conversations au compteur en 2019, ManoMano a pour priorité d'étendre largement sa communauté d'experts dans les trois ans à venir, pour accompagner ses clients dans leurs achats et projets.

Je m'abonne

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par SaleCycle

Avec un CA en ligne de 500 milliards en 2018 soit 27 des ventes mondiales de pret porter realisees sur Internet le secteur de la mode en ligne [...]

Sur le même sujet