En ce moment En ce moment

[Reportage] Monop' présente "Black Box", son magasin autonome

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
[Reportage] Monop' présente 'Black Box', son magasin autonome

Depuis fin août, le Groupe Casino expérimente son "Amazon Go" version made in France, baptisé "Black Box", au siège social de Monoprix. Le magasin autonome, ouvert 7 jours sur 7 et 24h sur 24, est un container de 18 m2 proposant 300 références principalement de snacking et de petit dépannage.

Je m'abonne
  • Imprimer

À l'image d'Amazon Go, l'enseigne de proximité du groupe Casino, Monop', teste depuis la fin août un magasin autonome, ouvert 24h sur 24 et 7 jours sur 7 et sans personnel. Installé au siège social de Monoprix en région parisienne, à Clichy (Hauts-de-Seine), ce point de vente autonome sous la forme d'un container -fabriqué par la société française Hexagone- propose 300 références de produits de restauration (50% de MDD avec une centaine de références) et non alimentaires pour le petit dépannage (voyage, déplacement...) aux 1 200 employés.

Une entrée en magasin par carte bancaire

Il suffit au consommateur de présenter sa carte bancaire pour entrer dans le magasin (une seule personne est autorisée à la fois). Il est également possible d'utiliser Google et Apple Pay via son smartphone. Le distributeur enregistre ainsi son empreinte bancaire et le client effectue ses courses sans passer par l'étape de la caisse automatique. "Si le client dépasse les 30 euros d'achats, il doit néanmoins remettre sa carte bleue pour valider son panier", indique Lorraine Gentin, directrice adjointe de la transformation et de l'innovation du Groupe Casino. Après avoir jeté un dernier coup d'oeil à l'écran tactile présentant les articles achetés, le client est débité automatiquement. Le ticket de caisse dématérialisé est lui envoyé par mail. Le parcours client dure en moyenne moins d'une minute.

"Ce projet s'inscrit dans la stratégie d'innovation du groupe Casino via la modernisation et la digitalisation du parcours et de la relation clients d'où notre volonté de ne pas passer par une application, souligne Martin Calmels, directeur de la transformation et l'innovation du Groupe Casino. Notre objectif est de rendre le parcours client le plus simple possible. Nous n'avons pas voulu acheter une solution clé en main : nous avons privilégié un développement interne."

La technologie développée est basée sur une solution de pesée permettant d'identifier les articles grâce à des capteurs, qui identifient les variations de poids, et des algorithmes d'intelligence artificielle de la start-up israélienne Shekel. Le dispositif n'inclut pas de reconnaissance d'image des objets, l'enseigne indique cependant "un taux d'erreur de 1%".

Le groupe Casino s'est également associé à Ingenico, éditeur de solution de paiement intégré, la start-up réunionnaise Orika, éditeur de logiciels d'encaissement et le Groupement des cartes bancaires.

Couvrir les zones à fort flux

"Parmi les enseignes du groupe, Monop' est celle qui répond le mieux à la proposition de "Black Box", pointe Olivier Rego, le directeur général. Nos points de vente sont tous situés sur des zones à fort flux. Avec ce container, notre ambition est de tester cette technologie sur des zones à fort flux comme les bureaux, gares, aéroports, hôpitaux et campus voire les grands parkings de la couronne parisienne, des lieux où nous n'avons pas forcément de clients récurrents. L'offre sera modulaire en fonction des zones et de nos partenaires franchisés mais toujours à proximité d'un de nos magasins satellitaires pour un approvisionnement quotidien. Il n'y aura pas de cannibalisation car il ne s'agit pas de la même offre."

Le premier déploiement de la "Black Box" -encore confidentiel- se fera "probablement sous 8 semaines en région parisienne, indique Olivier Rego. Elle n'a pas vocation à rester au siège. D'ici deux ans, en fonction de l'évolution des contraintes sanitaires, notre volonté est d'installer une dizaine de magasins autonomes sous ce format container ou sur des surfaces plus traditionnelles via une segmentation de la surface de vente entre les horaires classiques et décalés. " Concernant le panier moyen, Monop' espère atteindre le même que celui d'un panier de dépannage et de snacking autour de "6 à 10 euros".


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet