En ce moment En ce moment

L'e-commerce représente 20% du CA de L'Oréal

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
L'e-commerce représente 20% du CA de L'Oréal

Fort des signes encourageants observés en Chine, L'Oréal s'attend à une reprise rapide des ventes de cosmétiques une fois que les mesures de confinement des différents pays seraient levées. L'e-commerce progresse de 52,6% et représente presque 20 % du chiffre d'affaires du groupe.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'Oréal table sur une reprise des ventes de cosmétiques, signes positifs en Chine. Fort des signes encourageants observés en Chine, L'Oréal a déclaré jeudi 16 avril, lors de la présentation des résultats du 1er trimestre, s'attendre à une reprise rapide des ventes de cosmétiques une fois que les mesures de confinement décidées par les gouvernements pour combattre la pandémie de coronavirus seraient levées.

Au premier trimestre, l'activité du groupe français a reculé de près de 5%, conformément à ses propres prévisions, les mesures de confinement en Chine et dans le reste du monde afin de combattre le virus ayant entraîné la fermeture de nombreux magasins. Les mêmes mesures de confinement appliquées depuis mars en Europe et aux États-Unis - qui se sont traduites par la fermeture des boutiques d'aéroport, des coiffeurs et des salons de beauté - devraient avoir un impact important sur l'activité du groupe au deuxième trimestre.

Une reprise encourageante en Chine

Toutefois, selon le premier groupe mondial de cosmétiques, la Chine - région qui représente sa plus importante source de revenus - "montre d'ores et déjà une reprise encourageante de la consommation de produits de beauté", maintenant que les mesures de confinement sont en grande partie levées. "Comme le montre l'exemple de la Chine, cette situation ne remet pas en cause l'appétence des consommateurs pour la beauté qui reste intacte, souligne le P-dg, Jean-Paul Agon. Le marché devrait enregistrer un redémarrage marqué dès que les mesures de fermeture des points de vente seront levées."

Le groupe français, également propriétaire de la marque Lancôme, a totalisé un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros au cours de la période janvier à mars, un recul de 4,3% en données publiées. En données constantes, c'est-à-dire hors effets de changes et de périmètre, le recul est de 4,8%.

L'e-commerce de nouveau en hausse

Le groupe voit également un signe encourageant dans l'e-commerce, qui a progressé de 52,6% et représente maintenant presque 20% du chiffre d'affaires du groupe. Bloqués à domicile, les consommateurs européens et américains ont massivement recours aux achats en ligne. "La crise actuelle est un accélérateur puissant de la transformation digitale sur laquelle le Groupe est particulièrement bien positionné grâce à sa force en e-commerce et son expertise en termes de médias, contenus et services digitaux qui enrichissent l'expérience des consommateurs", analyse L'Oréal.

Le Conseil d'Administration, qui s'est réuni le 30 mars, a par ailleurs pris la décision de reporter au 30 juin l'Assemblée Générale initialement prévue le 21 avril. "Le Conseil d'Administration fixera ultérieurement les dispositions qui seront prises pour la tenue de l'Assemblée Générale ainsi que pour le dividende et sa date de paiement", ajoute la firme.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet

Retail

Par Stéphanie Marius

Kiabi s'oppose au consumérisme débridé accompagnant le Black Friday et lance durant trois jours une opération solidaire.

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: des risques de retards et de rupture de stock [...]