Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Étude] Près d'un tiers des Français a débuté ses achats de Noël

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le - mis à jour à
Merry Christmas and Happy New Year. Winter season holiday decoration on wood bac
© graphixchon - stock.adobe.com
Merry Christmas and Happy New Year. Winter season holiday decoration on wood bac

74 % des Français auront commencé leurs achats de Noël au 1er décembre. La pression sur les revenus incite les ménages à acheter leurs cadeaux de Noël beaucoup plus tôt selon la dernière étude de Sensormatic Solutions.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'enquête annuelle de Sensormatic Solutions révèle que les consommateurs Français réalisent leurs achats de Noël plus tôt cette année, qu'ils consacrent plus de temps à la recherche de bonnes affaires et cherchent à "verrouiller" les prix de leurs achats au plus vite.

Les consommateurs plus prévoyants cette année

Parmi le millier de personnes sondées, près d'un tiers (31 %) a débuté ses achats de Noël avant la fin du mois d'octobre. Les acheteurs Français anticipent les fêtes de fin d'année : 42 % prévoient de faire leurs achats de Noël plus tôt que l'année dernière. 74 % des répondants affirment qu'ils auront déjà commencé leurs achats au début du mois de décembre. Par ailleurs, 42 % prévoient de commencer leurs achats de Noël dès novembre.

Un quart des consommateurs prévoit d'acheter leurs cadeaux en amont pour éviter les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement.

L'augmentation du coût de la vie incite les Français à effectuer leurs achats de Noël plus tôt. Plus des deux tiers (68 %) des acheteurs passeront davantage de temps à rechercher des offres pour leurs achats de cadeaux, tandis que 43 % déclarent choisir d'acheter plus tôt pour "verrouiller" le coût des cadeaux et éviter ainsi une hausse des prix. De plus, un quart (22 %) des consommateurs achète en amont des fêtes pour éviter les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les ruptures de stock, tandis que 24 % anticipent leurs commandes pour éviter les retards de livraison.

L'inflation influence les achats de Noël

Face à l'augmentation du coût de la vie, les Français semblent plus sensibles au prix. Deux tiers des répondants (67 %) déclarent que le prix représente le facteur principal lors de leurs achats en magasin pendant la période des fêtes de fin d'année, soit une augmentation de 5 points par rapport à 2021.

Deux tiers (67 %) des consommateurs Français prévoient de dépenser moins cette année pour Noël (20 points de plus qu'en 2021). La garantie du meilleur prix en magasin arrive en tête du sondage comme étant l'élément incitatif par excellence pour plus de la moitié des sondés (51 %).

42 % des consommateurs préfèrent opter pour le service click and collect pour éviter les déplacements en magasins

La garantie de la disponibilité des produits a également un impact sur les demandes de commandes des Français pour les fêtes de fin d'année. 42 % d'entre eux préfèrent opter pour le service click and collect afin d'éviter les déplacements inutiles dans les magasins en cas de rupture de stock d'un produit. Le gain de temps est également à l'origine de la hausse du nombre de commandes click and collect : 49 % des répondants déclarent vouloir privilégier cette méthode de livraison pour gagner du temps en retirant directement le colis en magasin.

Méthodologie :

Étude menée auprès de plus de 1 000 acheteurs Français, réalisée par le groupe Savanta, pour le compte de Sensormatic Solutions. L'étude à l'échelle européenne inclut des recherches supplémentaires sur plus de 1 000 acheteurs en Allemagne, en Italie, en Espagne ainsi qu'au Royaume-Uni, ce qui porte l'échantillon européen total du sondage à plus de 5 000 acheteurs.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page