Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Amazon prédit des ventes record au 4e trimestre

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Amazon prédit des ventes record au 4e trimestre

Le géant de l'e-commerce prédit une hausse de ses ventes durant la période des fêtes de fin d'année, alors que les consommateurs devraient continuer à se tourner davantage vers le commerce en ligne avec la poursuite, voire l'amplification en Europe, de la crise sanitaire.

Je m'abonne
  • Imprimer

Amazon a prédit jeudi 29 octobre une hausse de ses ventes durant la période des fêtes de fin d'année, mais aussi de ses coûts liés à la pandémie de COVID-19, alors que les consommateurs devraient continuer à se tourner davantage vers le commerce en ligne avec la poursuite, voire l'amplification en Europe, de la crise sanitaire, indique Reuters.

Le groupe de Jeff Bezos a globalement profité de la pandémie due au coronavirus depuis qu'elle s'est étendue à l'Europe et aux Etats-Unis au printemps. Alors que les magasins physiques devaient fermer en raison des confinements de population, Amazon a recruté plus de 400 000 employés et a dégagé sur la période juillet-septembre un bénéfice record pour un deuxième trimestre consécutif, à 6,3 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros).

Amazon s'attend à ce que ses mesures de lutte contre le coronavirus lui coûtent 4 milliards de dollars durant ce trimestre, contre 2,5 milliards au cours des trois mois précédents. L'activité de ses entrepôts est moins productive en raison des règles de distanciation physique, ce qui contribue pour une grande part à ces coûts liés à la pandémie, a expliqué le directeur financier Brian Olsavsky.

Des ventes supérieures à 100 milliards de dollars ?

Malgré ces difficultés, Amazon s'attend à réaliser des ventes comprises entre 112 et 121 milliards de dollars au quatrième trimestre. Elles franchiraient ainsi pour la première fois la barre des 100 milliards alors qu'elles ont déjà été supérieures aux attentes au troisième trimestre, à 96,1 milliards contre 92,7 milliards anticipés par les analystes selon les données IBES de Refinitiv.

"Même s'il était évident que le basculement vers le commerce en ligne alimenté par la pandémie maintiendrait le chiffre d'affaires d'Amazon à un niveau élevé, il a surpris en dépassant aisément une barre déjà haute", pointe Andrew Lipsman, analyste chez eMarketer. Jeff Bezos a lui-même exprimé son optimisme pour les semaines à venir :"Nous constatons que le nombre de clients achetant en avance leurs cadeaux pour les fêtes est plus élevé que jamais, ce qui est l'un des signes indiquant que cela va être une période des fêtes de fin d'année sans précédent."

Amazon s'attend à un bénéfice d'exploitation compris entre 1 et 4,5 milliards de dollars sur le trimestre, ce qui est toutefois inférieur aux 5,8 milliards anticipés par les analystes selon FactSet.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande