En ce moment En ce moment

L'e-commerce français progresse de 5% au 2e trimestre

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
L'e-commerce français progresse de 5% au 2e trimestre

Les ventes sur internet ont progressé de plus de 5% au 2e trimestre, 25,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires, mais avec un net recul des services, notamment le secteur du voyage, en partie compensé par une forte augmentation des ventes de produits.

Je m'abonne
  • Imprimer

25,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de +5,3%, le commerce en ligne a encore progressé au 2e trimestre en France mais moins fortement que l'an dernier (+12,1%), indique la Fevad. Une croissance globale très contrastée selon la nature des achats : un net recul des services en partie compensé par une forte augmentation des ventes de produits.

Forte accélération des ventes de produits

"Après une hausse de 1,8% sur les trois premiers mois de l'année, le marché global du e-commerce (vente de produits et services) a progressé de +5,3% au 2e trimestre 2020 contre 12,1% au 2e trimestre l'an dernier", pointe Marc Lolivier, directeur général de la Fevad. Au mois d'avril, au plus fort de la crise sanitaire, l'e-commerce n'a progressé que de +0,8% par rapport à avril 2019, notamment en raison de l'arrêt des ventes de nombreux services et particulièrement des voyages, transports, billetterie... Cette chute des services en ligne a néanmoins été compensée par une forte reprise des ventes de produits sur internet dès la mi-avril. Ces ventes de produits ont ensuite fortement progressé au cours des mois de mai et juin avec une croissance globale de 7,4 % sur les deux mois (produits et services). "Si l'e-commerce constitue un secteur sensible à la conjoncture économique au même titre que le commerce physique, la vente en ligne apparaît ainsi comme un levier de la reprise économique qui permet de répondre aux nouveaux comportements de consommation issus de la crise", souligne Marc Lolivier. Les ventes en ligne des commerçants physiques ont pratiquement doublé au cours du trimestre : +83%. "Au vu de l'expérience en magasin moins agréable en raison des règles sanitaires, les consommateurs continuent d'acheter en ligne", analyse le DG de la Fevad. La croissance est 4 fois plus importante pour les retailers traditionnels que pour les pure players.

Les ventes sur mobile toujours en hausse

Au cours du second trimestre, les sites de vente sur internet, tous produits et services confondus, ont enregistré 408 millions de transactions en ligne, pour un chiffre d'affaires de 25,9 milliards. La répartition des ventes entre produits et services profite à la vente de produits, qui représente 57% du chiffre d'affaires global, contre 44% en moyenne sur 2019. L'évolution du mix-produit sur internet entraîne par ailleurs une nouvelle hausse du panier moyen, lequel repasse la barre des 60€ (63,6 €), soit +6,8% par rapport au 2e trimestre 2019.

L'e-commerce pourrait continuer à gagner des parts de marché dans le commerce de détail : 9,9% en 2019 à 13 ou 14% en 2020.

Enfin, les ventes sur mobile de produits continuent de fortement progresser au trimestre (+36%). Le nombre de sites marchands actifs continue également de progresser avec plus de 202 000 sites marchands recensés, soit 11 000 de plus sur un an.

"Si l'évolution des comportements d'achat se poursuit, le commerce en ligne pourrait gagner 3 points de marché sur l'année en 2020", indique Marc Lolivier.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet